Un jour un leurre : Le Bismarck de Megabass
avatar

bismark megabass (1)Voici un tailspin lourd et innovant, idéal pour aller chercher les carnassiers un peu plus profond que d’habitude.

Le Bismarck tente de mixer les qualités du vibration, de la lame et du tailspin et ma foi, il y réussit assez bien.

Apparu au catalogue 2015 Megabass france, le Bismarck surprend de prime abord par sa densité. C’est lourd, voir très lourd pour un leurre de 5 cm de long.

bismark megabass (2)

 

Pesant 28g, soit 1 oz pour les puristes, ce tailspin se lance très loin et pêche très creux. Il sera idéal pour pêcher l’eau dans un plan d’eau qu’on prospecte mais aussi pour pêcher des falaises ou des zones profondes.

Megabass Bismark (4)

L’intérêt du Bismark qui le fait se démarquer des autres tailspin est qu’il est équipé d’un hameçon simple en queue et que celui ci est monté en assist hook sur tresse renforcée souple.

Il en résulte que le carnassier qui se fera piquer aura beau se contorsionner dans tous les sens, il ne pourra pas se dépiquer.

bismark megabass (4)

bismark megabass (5) bismark megabass (6)

 

De plus tous les hameçons sont montés sur émerillon, le triple ventral mais aussi le simple en assist. celui ci est pris sur l’anneau brisé de la palette qui lui aussi est monté sur émerillon. Question mobilité des hameçons, Megabass n’a pas lésiné.

bismark megabass (3)

 

Le reste est plus classique, un corps ovalisé comme une lame, un point d’attache sur le haut de la tête qui va lui donner une position un peu oblique lors du ramené.

bismark megabass (8)

 

Au début cet assist hook me gênait un peu, en effet ces trucs ont une tendance à s’emmêler mais là je dois avouer que je n’ai pas eu ce soucis. Il s’est bien pris une fois ou deux dans l’anneau brisé de palette ou sur le triple mais pas plus que tous les autres tailspin que j’utilise régulièrement.

bismark emmelé

bismark megabass (7)Megabass Bismark (1)

 

Proposé en quatre coloris c’est à l’origine un leurre inventé pour la mer mais dont le potentiel eau douce est indéniable.

Seul élément négatif à mon sens, son prix, mais c’est du Megabass et la marque nippone nous a habitué à ce type de tarifs.

bismark megabass (10)

 

Un leurre intéressant, idéal en prospection ou en concours, idéal sur les perches où ses hameçons sur émerillons empêchent les décrochés.

Gardez la pêche.

Acheter un Bismarck de Megabass

 

About sylvain l'esoxiste

50 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre L'Esoxiste sur Google+ et esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Leurres carnassiers, Leurres métalliques and tagged , . Bookmark the permalink.

2 Responses to Un jour un leurre : Le Bismarck de Megabass

  1. Tranxen says:

    En dehors du poids, existe-t-il une différence de nage par rapport au Vimetal Spin de Smith ?