Petit 1er novembre à Torcy
avatar

torcy 011117 (8)Les lacs de ma région sont bien bas pour un début novembre et ils baissent rapidement ce qui n’est jamais très bon pour la pêche, vivement la pluie. Pourtant il nous faut bien pêcher et peu importe le niveau, l’envie de tremper la ligne est la plus forte.

Nous sommes partis ce matin avec Patoche pêcher le lac de Torcy (71)  et si nous n’ avons pas fait bredouille c’est seulement grâce aux petits poissons qui sont venus tenter de se suicider sur nos montages.

Arrivée ce matin à l’ aube sur Torcy avec un niveau très bas, pas de barque, personne du bord à la mise à l’eau… Ce n’est pas bon signe ! Le froid est arrivé  et le petit vent de nord est qui souffle est plutôt piquant.

Nous attaquons à proximité de la mise à l’eau où je découvre déjà pas mal d’ échos qui semblent être ceux de perches mais mon plomb palette ne les intéresse pas.

torcy 011117 (5)

 

Je traverse le lac et je monte un drop vif en recherchant le brochet. A la même profondeur que l’ autre coté je retrouve beaucoup d’ échos et mon vif se fait attaquer plusieurs fois sans traces de dents. Je pense aussitôt aux poissons chats très présents sur le lac et change vite de place pour une dérive assez longue qui nous conduit presque au bout du lac coté digue.

Malheureusement aucun écho de ce coté là et je remet alors le cap sur la zone d’ arrivée où je retrouve les poissons aux mêmes emplacements.

torcy 011117 (2) torcy 011117 (7)

 

Je tente une pêche au leurre durant un bon moment sans aucune tape et met à l’eau ensuite un drop vif, Patoche fait de même et pique ce petit brochet en moins de 10 minutes.

Pour ma part c’est touches sur touches. Je pense toujours aux matous mais finalement c’est une petite perche que je monte au bateau.

torcy 011117 (4) torcy 011117 (9)

 

Nous retentons des leurres plus petits sans succès, mais au vif nous enregistrons nombre d’ attaques, dommage que je n’ai pas pris de vers de terre, nous aurions pu faire un festival.

11h00 arrivent et sonnent le retour au chaud avec un bilan mitigé, deux petits poissons mais pas mal de touches de perches. la prochaine fois nous viendront avec des appâts adéquats.

Gardez la pêche.

 

About sylvain l'esoxiste

53 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in reportage de pêche. Bookmark the permalink.

Comments are closed.