Le moulinet spinning Daiwa Caldia 2508
avatar

Daiwa Caldia 2508 A (6)Sorti pour la saison 2015, le nouveau Daiwa Caldia s’est vite imposé comme la référence qu’ont été ses aînés durant plusieurs années.

Il y a encore peu, on reconnaissait un pêcheur passionné à deux modèles de moulinets qui pouvaient l’équiper : Le Caldia de Daiwa ou le Stradic de Shimano.

Ce Caldia a tout pour plaire bien que sa peinture argentée ne lui rende pas le meilleur hommage, c’est au niveau de la mécanique qu’il se distingue.

Daiwa Caldia 2508 A (2)

Daiwa Caldia 2508 A (4)

 

Bien évidemment il est équipé des fameux roulement Mag Sealed à l’huile magnétisée mais ce n’est pas tout.

La roue de commande a été réusinée pour encore plus de précision que sur l’ancien modèle.

Daiwa Caldia 2508 A (1)

 

Ce moulinet est équipé du même frein que le Branzino, on peut donc lui faire confiance surtout qu’il équipe aussi le Certate.

J’adore les freins Daiwa, ils ont toujours la progressivité idéale, même le cliquet est plus joli au son que la concurrence.  Ce frein est bien entendu étanche et s’il est équipé de rondelles en feutre imprégnées et non de carbone, il n’en demeure pas moins qu’il est proche de la perfection.

Daiwa Caldia 2508 A (16)

Daiwa Caldia 2508 A (11)

 

Le bâti est en Zaion, matériaux ultra léger mais solide, idem pour le rotor ajouré qui donne de la personnalité et affine ce moulinet.

Daiwa Caldia 2508 A (5)

 

Autre point positif qui en côtoie un négatif selon moi: La poignée se visse dans le corps du moulinet par un pas de vis femelle assez large donc solide. Ce point très positif est contrecarré par le fait que la poignée est monobloc et qu’on ne peut pas la dévisser pour la plaquer contre le corps du moulin lorsqu’on le stocke dans un coffre à canne ou une housse, il faut donc démonter la poignée….

Daiwa Caldia 2508 A (12)

 

 

Selon le catalogue 2016, le Caldia est livré en housse tissu…Ben le mien est arrivé sans housse, certainement une coquille chez l’imprimeur.

Le Caldia est disponible en 5 tailles du 1000 au 4000 avec une taille 2508 qui contient une bobine shallow pour la tresse. C’est ce modèle que je me suis offert dernièrement.

Daiwa Caldia 2508 A (3)

 

La bobine est ajourée et usinée dans sa partie basse, ce qui donne encore une impression de légèreté. Le moulin pourtant n’en a pas besoin puisqu’il ne pèse que 220 g.

Une seconde bobine alu de plus grande contenance est livrée avec, je ne suis pas fan car je n’utilise quasiment jamais les secondes bobines et je préférerai un moulin moins cher avec une seule bobine.

Daiwa caldia 208 (1)daiwa caldia 2508 (9)

 

Le ratio du modèle 2508 est de 4,8:1 pour un tour de manivelle de 72 cm, la bobine shallow possède une capacité de 150m de 24 centièmes.

Ce moulinet est équipé de 6 roulements dont 1 CRBB (protégé) et le frein possède une puissance de 7 kilos.

daiwa caldia 2508 (10)Daiwa Caldia 2508 A (17)

 

A l’usage ce moulinet vous fait aimer la pêche, l’air rotor est bien équilibré, l’anse de pick up creux donne une sensation de solidité et le pick up a une fermeture franche.  Coté prix, il a augmenté de presque 10 % ces derniers temps mais comme tous il subit la parité dollar euros en faveur du dollar.

Un excellent moulinet que je vous conseille sans réserve pour toutes les techniques mais que son ratio lent prédispose pour les pêche à gratter.

Gardez la pêche

Acheter un Daiwa Caldia

 

About sylvain l'esoxiste

49 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique. Suivre L'Esoxiste sur Google+
This entry was posted in Cannes et moulinet spinning, Equipement du pêcheur and tagged . Bookmark the permalink.

4 Responses to Le moulinet spinning Daiwa Caldia 2508

  1. Luca says:

    Bonsoir Sylvain,
    J’ai regardé les caractéristiques techniques du moulin dans les différentes tailles.
    La puissance du frein du 2000 est de 2kg, il monte à 7kg pour un 2500 !!! Je trouve ça enorme, et il plafonne à 8kg pour le 4000.
    Je ne comprend pas trop la logique, 7kg de frein sur un 2500, cela me semble surdimensionné mais ce n’est que mon avis.
    Je vais quand même aller le voir chez mon détaillant car je le rapport qualité/prix me semble bon, il inspire la solidité.
    Quelle est la tresse que vous utilisez sur ce moulin ? Qui est présente sur les photos.
    Cordialement,
    Luca.

    • Bonjour,
      Dorénavant c’est la norme pour les moulins, ça ne sert à rien pour un 2500 d’ avoir 7 kg mais c’est une sécurité. Ca va resister à un gros silure mais la canne va casser et l’axe du moulin se tordre !
      Pour la tresse c’est la spiderwire ultracast

  2. Rom1 says:

    Bonjour Sylvain,

    Très bon article qui résume bien le Caldia. On voit le connaisseur qui l’a acheté et testé véritablement. Je suis particulièrement d’accord avec toi sur la fluidité du frein. Étant fan de Shimano, j’ai toujours noté une fluidité supérieure chez Daiwa.

    Halieutiquement