Le Kodiak 14 de Crestliner
avatar

Je vous ai déjà présenté la gamme des bateaux Crestliner, il sont bien finis et leurs tarifs sont intéressants. C’est ce pourquoi mon ami et gérant de Morvan Pêche, Seb, s’est offert un Kodiak 14 que nous allons voir en détail.

Le Kodiak est un walleye boat qui possède des francs bords assez haut, sa longueur de 4,5m  et sa largeur de 1,92 est passe partout et permet de pêcher à trois sans problème. Son poids de 311 kg sans le moteur va par contre obliger à mettre à l’eau dans des zones adaptées.

 

La dernière génération des Kodiak m’a épaté, la peinture comporte des paillettes qui donnent des reflets sympas selon la lumière. Les soudures sont très propres, les finitions aussi.

 

Des filets astucieux sont placés à l’avant, ils permettent de faire tenir blousons ou autres équipements lors de la navigation. Un support latéral de pied de siège est même prévu pour y clipser le pied du siège bicyclette.

 

La petite trappe avant est elle aussi pratique, on peut y ranger son amarre et quelques trucs sans valeur mais vite à portée de main.

Devant on trouve une première trappe qui donne accès au coffre à batterie, suffisant pour une 120 ampères mais si on veut coupler une autre 12v pour se motoriser en 24 il faudra faire sauter le support comme le montre la photo suivante que m’a fait parvenir Alban Choinier qui importe ces bateaux. un trou est prévu pour passer les câbles du chargeur de batterie à fixer dans le  grand coffre.

 

 

Le coffre à accessoire est immense, il s’ouvre par deux trappes à droite et à gauche et l’on peut y ranger vraiment de quoi faire.

 

Vient ensuite le vivier de 45l équipé de sa pompe classique qui se commande par le tableau de bord.

 

Tout l’avant est ponté et moquetté pour le confort et la discrétion en action de pêche. La console de pilotage est classique mais bien finie, la direction est elle aussi classique, à câble.

 

Les sièges sont superbes et très bien finis, très confortables. Deux sont livrés en série avec le bateau, celui du pilote est fixe alors que celui du coté passager est amovible pour servir de siège de pêche à l’arrière.

 

Un grand coffre à canne est installé au centre du plancher, on peut y ranger des cannes longues de plus de deux mètres. Il y a deux bancs latéraux derrière la zone passager, bancs fixes non équipés de coffres mais moussés pour servir de réserve de flottabilité en cas de voie d’eau.

 

La plateforme arrière est assez petite mais elle ne sert que de banc à l’arrêt. En dessous on retrouve la pompe de cale, la pompe de vivier et l’emplacement pour la batterie de démarrage  du moteur.

 

Seb l’a équipé d’un moteur Mercury en 40 cv, limite de motorisation de ce bateau. En navigation  le bateau est assez stable quoiqu’il avait un peu de gîte en naviguant à trois. Il tient bien la trajectoire et à trois dedans nous avons atteint les 50 km/h.

En pêche c’est stable aussi, moins qu’un bass boat plus bas sur l’eau mais c’est assez confortable.

 

Ce bateau est disponible en pack avec remorque et moteur 40 cv pour la somme de 16400 euros.

Concernant la motorisation électrique avant, Seb a prévu de lui adjoindre le tout nouveau moteur sans fil de Motor guide en 80 lbs. Coté sondeur ce sera sont HDS Touch 12 pouces  qui l’équipera.

Un joli jouet pour un pêcheur heureux qui pourra être admiré pour les locaux le 1er juin au lac d’ AUTUN lors de la fête de la pêche.

Gardez la pêche

Voir l’offre tarifaire sur pecheur.com

 

 

About sylvain l'esoxiste

53 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Aménagement de barque, Barque et electronique embarquée, barques et bateaux and tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.