La tresse Gosen XSW
avatar

Après avoir utilisé de nombreuses tresses depuis plusieurs année, j’ai finalement trouvé celle qui me correspond, celle que je trouve la meilleure pour moi et cette tresse c’est la Gosen XSW.

Gosen n’est pas une marque très connue en France, assez mal distribuée sur ma région elle est importée par la société SMITH Europe.

Pour commencer cet article, je précise que Gosen c’est du sérieux, ce n’est pas une marque fantôme crée par un distributeur pour vendre la même tresse chinoise que son concurrent. GOSEN est une maison japonaise qui a mis en vente la toute première tresse destinée à la pêche, c’était en 1951 au Japon. Et depuis GOSEN est une entreprise qui travaille pour l’automobile (ceintures de sécurité) ou le tennis (cordages de raquettes techniques haut de gamme).

Gosen est aussi la première société au monde ayant travaillé sur la nanotechnologie concernant la mise au point de certaines fibres industrielles.

J’ai testé sérieusement durant plus d’une saison la tresse XSW et je crois désormais avoir tout essayé sauf une tresse à plus de 80 euros…

la Gosen remporte pour moi le titre de meilleure tresse dans sa gamme de tarif de plus ou moins 40 euros. Certes ça peut paraître cher mais 10 euros de plus qu’une tresse courante ce n’est pas si élevé.

 

La Gosen XSW est une huit brins d’un coloris bleu clair pâle très discret mais assez visible pour le pêcheur. Ce coloris a tendance à passer un peu avec le temps mais la dominante bleu clair reste bien.

Cette tresse japonaise est proposée en 5 diamètres japonais (PE) de 0,8 -1 – 1,2- 1,5 et 2 ce qui donne environ ceci :

  •  0.8 : 0.148 mm  pour une résistance de 14 lbs (7kgs)
  • 1.0 : 0.165 mm , 17 lbs
  • 1.2 : 0.185 mm , 20 lbs
  • 1.5 : 0.205 mm , 24 lbs
  • 2.0 : 0.235 mm , 28 lbs

La bobine est de 100 m pour la 08 et la 1 et de 150m pour la 1,2 et plus.

 

A titre perso j’ai testé la 0,8, la 1 et la 1,5 et je reste surpris de la qualité de ce produit. La Gosen ne s’effiloche pas en pointe, résiste au nœud, ne s’aplatit pas en ruban, ne se gorge pas d’eau et  ne foisonne pas avec un bon moulin. Elle reste suffisamment souple pour bien pêcher mais garde un peu de rigidité pour éviter les bouclages sur le moulinet.

Sur notre secteur, elle est en concurrence avec la Varivas, une tresse bleutée de qualité mais qui au bout d’un an de test s’est révélée bien en deça de la Gosen pour un prix équivalent, voir même en deça de certaines tresses bien moins cher.

 

Selon le fabricant, la Gosen XSW a été tressée extrêmement serrée afin d’optimiser l’espace entre les fibres ce qui implique un diamètre affiné pour une résistance accrue. Tresse traitée avec un hydrophobe pour éviter qu’elle ne se gorge d’eau, ce que j’ai pu constater de visu, elle ne se mouille pas.

Si vous cherchez une excellente tresse pour 2014 je vous conseille la Gosen, la mienne est en place sur un Rarenium 3000 depuis 2012 et ne semble pas usée le moins du monde. J’ai donc racheté deux bobines pour équiper des moulinets où les tresses donnaient des signes de fatigue.

Gardez la pêche.

 

About sylvain l'esoxiste

53 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Equipement du pêcheur, Fils, tresses et fluoros and tagged , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.