La pêche de l’écrevisse en Morvan.
avatar

La pêche de l’écrevisse est simple pour ce qui est de la réglementation. La pêche de l’écrevisse indigène est interdite toute l’année dans mon département de Saône et Loire,  par contre pour les écrevisses exotiques c’est autorisé de l’ouverture à la fermeture générale en 1ère catégorie et toute l’année en seconde. Consultez l’arrêté préfectoral de votre département pour connaitre les dates et conditions  de  pêche de ces délicieux crustacés.

Là où vous avez encore le droit de pêcher les indigènes, laissez les tranquilles. Il en reste si peu et il y a tellement de rivières envahies par la signal que vous ferez une bonne action en concentrant votre prédation sur les exotiques.

En France, 7 espèces sont représentées, 5 seulement en Saône et Loire. L’autochtone ou écrevisse à pied blanc est présente sur certains secteurs mais a du mal à survivre à la terrible maladie véhiculée par les 3 races américaines.

 

3 races sur 4 d’exotiques sont présentes en Saône et Loire: il s’agit de l’américaine, la signal et l’écrevisse de Louisiane.

Comment les reconnaître ?

L’américaine mesure en moyenne 8 cm à l’âge adulte. Elle est marron claire et possède du rouge sur son dos (Je simplifie beaucoup, pour plus de précision reportez vous à des sites spécialisés sur le net).

 

La signal peut mesurer jusqu’à 14 cm, un vrai petit homard, elle a du bleu à la commissure des pinces. De couleur plutôt vert marron le dessous de ses pinces est rouge.

 

L’écrevisse de Louisiane mesure autours de 12 cm à l’âge  adulte, elle  a des pinces fines et est uniformément rouge (impossible de la confondre).

 

Comment les pêcher:

En préambule  il faut obligatoirement être titulaire d’un permis de pêche. Celui ci vous donne droit à 6 balances dont les mailles doivent être de 10 mm minimum.

Une précision utile, avec votre permis c’est 6 balances mais vous pouvez pêcher à la ligne en même temps….

Attachez 4 à 6 m de ficelle fine à votre balance qui vous servira à la placer et à la relever. Personnellement avec 6m je place mes balances de l’autre coté de la rivière et il me reste assez de ficelle pour  attacher le tout à une branche.

 

 

Pour les déposer j’utilise un manche d’épuisette télescopique prévu pour la pêche au coup et mesurant trois mètres, au bout, à la place de la tête d’épuisette je visse un support de canne en V qui me permet d’aller chercher la ficelle en toute sécurité.

En terrain envahi par l’herbe, j’ai pris soin de nouer un  cube de polystyrène qui me permet de retrouver rapidement ma balance sur les 200 m de rives que je vais pêcher.

 

Au fond  de la balance, fixez un appât : Sardine, tronçons de maquereaux, appât carné. Ma préférence va au maquereau frais qui est plus facile à fixer qu’une sardine. Vous pourrez protéger par un morceau de collant nylon votre appât ou  vous l’enfermerez dans du grillage à petite maille attaché à la balance si vous ne relevez pas celle ci toutes des 10 minutes. Fixez cet appât au moyen d’un morceau de fil de fer.

 

Posez votre balance près d’une souche ou d’un rocher, tendez la seconde, jusqu’à la sixième. Tous les obstacles peuvent abriter les écrevisses qui préfèrent les zones calmes où ce qui est charrié par la rivière va s’entasser. Relevez  ensuite la première et ainsi de suite. Si le secteur est propice vous ferez une belle fricassée en peu de temps. Un trou peut abriter plus de 20 écrevisses et en période d’étiage avec de bonnes polarisantes et en vous cachant vous les verrez sortir.

Le plus étonnant est de voir arriver sur votre balance  des écrevisses qui descendent le courant, comment font-elles pour sentir l’appât ?

 

Il est à noter que les trois espèces classées  nuisibles sont diurnes donc ce n’est pas la peine de venir le soir.

Vous trouverez le lot de 6 balances pour un peu moins de vingt euros, pour le reste il faut de la ficelle, une perche fourchue de trois mètres, un seau, deux maquereaux et hop, c’est parti.

La meilleure saison pour pêcher l’écrevisse est l’été, les matins d’été ou les soirs lorsqu’il fait chaud et que la rivière est à l’étiage.

 

Trouvez des balances à petites mailles (+ de 10 mm), la plupart sont des mailles de 27 mm auparavant minimales pour pêcher l’autochtone. Pêcher des américaines avec du 27mm c’est rentrer bredouille, elles sont trop petites et passent à travers. Même avec des signal, il m’arrive de perdre la moitié de mes prises qui s’échappent à travers les mailles. Pour ces écrevisses, l’idéal est la balance acier conçue de la même  manière qu’une bourriche  mais elles sont plus chères. Vous pourrez les commander chez votre détaillant ou les trouver sur le net.

 

Pour ces trois races exotiques, pas de taille règlementaire, interdiction de les transporter vivantes et interdiction de s’en servir comme appât. La meilleure façon de les tuer est de leur arracher le telson, c’est à dire la partie centrale de la queue qui arrachera en même temps le boyau qui traverse le corps.

 

La pêche de ces crustacés n’est réellement efficace qu’entre juin et octobre, amenez-y vos enfants, ils adoreront. Ensuite…Bon appétit car c’est réellement succulent.

Gardez la pêche

 

About sylvain l'esoxiste

53 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in ichtyologie, informations diverses pêche, pêche, règlementation, reportage de pêche. Bookmark the permalink.

Comments are closed.