La Chronique de Ridique le pêcheur d’octobre 2014
avatar

chronique-ridique-300D’où c’est ti donc qu’elle vient la cuiller ? Ben ouais, la cuiller qui sert à la pêche, qui que c’est qui l’a inventé ? J’ai donc fait quelques recherches et j’ai retrouvé le porte clés que j’avais perdu il y a deux ans. J’ai recherché encore et j’ai trouvé le Graal que j’ai revendu sur le Bon Coin, j’ai continué et j’ai pas trouvé, j’ai donc rangé cette recherche dans mon dossier « recherches vaines » qui contenait déjà le dossier « Mais qu’est ce qu’elles veulent les femmes ? ».

C’est en effectuant une recherche parallèle sur la fourchette inventée par Guy De Ghren lors de la guerre de cent ans que j’ai trouvé un passage vachement technique sur la cuiller, mais c’était écrit en vieux françois donc j’ai fait une traduction par google trad version spéciale moyen âge.

En gros, ou en maigre, la cuiller a été mise au point comme le télescope par un ingénieur Italien du nom d’ Alberto Glia, qui signait ses parchemins d’un A Glia joliment écrit à la plume d’oie trempée dans de l’encre de poulpe.

cuiller de pêche

 

Disciple de Léonardo Da Vinci, ou plus simplement chargé d’aller chercher le café pour le maître, Alberto aimait la pêche que les vénitiens pratiquaient sur les flats de la baie dans leurs drôles de barques. C’est une fois arrivé en France qu’il mit au point la cuiller, dans la cour de François 1er, et oui il restait dans la cour car comme valet il n’avait pas le droit de rentrer au château, bien entendu ! Non mais allo quoi !

leonard-de-vinci-pecheur

 

Il y avait un bassin dans les jardins du roi et ce bassin regorgeait de truites et le François Premier aimait bien les pêcher mais il s’ennuyait grave avec sa ligne au bouchon. Un soir, dans la cour, près du quatrième tonneau en partant de la droite vers l’entrée des communs et alors qu’il mangeait des pêches au sirop, Alberto fit tomber sa cuillère dans son écuelle et trouva ça vachement beau. En effet la cuillère papillonnait en coulant entre les pêches et ça, sous un clair de lune, et ben c’était chouette comme chez Paulette.

francois-1er-pecheurIl en parla à Léonard qui en déduisit que son arpette avait un pet au casque ! Alberto creusa le sujet, c’est ainsi qu’un joli trou apparu dans la cour du château de François 1er et que la cuiller fut inventée. Une fois le trou rebouché car il déplu à un duc, d’où la moquerie postérieure du célèbre trou duc, la cuiller fut présentée au roi : Roi cuiller, cuiller roi, enchanté, moi de même, la famille ça va ?…

Le François pêcha donc les truites de son bassin à la cuiller et s’amusa beaucoup, en plus d’avoir un très joli cou qui tirait sur le roux car le courroux du roi était célèbre. La cuiller de pêche était née et dit Mitchell « couleur menthe à l’eau, plus efficace que le fire tiger ».

Mais il n’y pas que la cuiller, car voyons un peu l’origine des autres leurres. Plongeons nous dans la lointaine histoire à l’époque du pléistocène où rien ne se passa puis au paléolithique où Roargh le teigneux, chef du clan des graahh n’a pas laissé un souvenir mémorable à ses condisciples.

 

C’est au Japon, pays des cerisiers et des taponais (avec l’accent des restos chinois, bondour!) que le second truc à berner les poiscailles fut mis au point.

Un jour, alors que Sitaraté Takarataké mangeait des pêches au sirop de riz, il fit tomber une de ses baguette dans le bol, pas de chance ou pas de bol mais alors mon histoire ne tiens plus car s’il n’a pas de bol il ne peut pas faire tomber sa baguette dedans..

Bref, Sitaraté se confia à son copain Yamamoto Kadératé et lui dit qu’il venait d’inventer le stick bait en voyant nager la baguette.

samourai-pecheur

A l’autre bout du monde, en France, Alberto essayait lui aussi des trucs, il avait déjà testé la baguette de pain mais celle ci s’imbibait d’eau et coulait…Et les miches, même bien serrées, ça ne fonctionnait pas.

Rebref, Sitaraté avait bel et bien inventé le stickbait, ça mi amis personne ne peut le contester, même Paul Personne qui joue bien de la guitare.

 

Plus tard, en France, centre du monde moderne et libre, éclairant l’univers de sa splendeur et jetant un voile sur les peuplades barbares qui habitaient le reste du monde, c’est là que fut inventé un autre leurre par Albert Dartagnan. Se battant à l’épée contre une horde de garde du Cardinal, qui étaient bien entraînés car leur chef disait en parlant d’eux à Mazarin : « Mes gardes sont au point Cardinal ».

Re re bref, sur un coup de taille, la pointe de sa lame se brisa et atterrit dans l’écuelle de pêches au sirop du brave Portos, qui n’était pas lusithanien pour autant.. Albert regarda ce morceau de lame et mis au point la lame vibrante car Albert était un des premiers street fishers de la capitale. Nous rappelons à notre aimable lectorat que cet Albert n’a rien à voir avec celui qui drague toute les filles dans la célèbre boite de nuit tropézienne le Vitch, en effet si Albert drague au Vitch il n’est pas assermenté mousquetaire mais possède comme eux une belle monture.

Je ne peux pas aussi passer sous silence le fameux marlborominnow inventé par Paul Seita juste après l’invention des célèbres Gauloises qui font tousser.

marlboro jerk

 

Puis le long déclin de la France commença, jusqu’à arriver à ce qu’on a aujourd’hui : Hollande, Sarko…C’est en Amérique que le popper fut mis au point par l’économiste John Wayne en 1929 qui voyant les effets de la crise et les gens pêcher en faisant popper un bouchon de liège pour manger le vendredi, mis au point sa théorie de la paupérisation et de la pêche au popper.

thierry hazardAprès guerre c’est lui aussi qui inventa un autre leurre en allant danser le jerk sur de la musique pop… Ils sont fortiches ces cow boys !

Reste le leurre souple mis au point par hasard, non pas Thierry Hazard qui a arrêté la chanson mais par Jean Vincent Raulex, horloger à Saint Paul. Jean Vincent, mal placé, en parlant de sa boutique dont la façade était verte, végétait coté chiffre d’affaire, il eu donc l’idée de faire de la pub. Il confia cette pub au cabinet Daizance mais le publiciste était nul en orthographe, tout autant que Jean Vincent. Le photographe le prit (en tout bien tout honneur) alors qu’il pêchait avec un twist et qu’on voyait sa montre Rolex. Ca donna une affiche en 4×3 avec comme slogan, Raulex les montre qui donne leurre maime au pêcheur. C’est ainsi que la pêche au leurre naquit, si si c’est pas des conneries !

Une autre fois nous verrons qui a inventé les waders, Jacob Delafond, Muddy Waters, John Waters….Et si vraiment les bottes hautes viennent de Sardaigne, ben oui les cuisses sardes !!

Si vous avez cru tout ce que je viens de raconter c’est qu’il faut vite changer vos pilules, mangez d’la pêche.

About ridique

JC RIDIQUE, JC comme un gars qui parlait tout le temps de pêcheur il y a 2000 ans et RIDIQUE parce que !! Humour décalé et jeux de mots finauds sont mes préférés. Ne prenez jamais au sérieux ou au premier degré ce que j'écris, c'est pour de rire !!!!
This entry was posted in Fun, Non classé and tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.