La cartographie en direct Auto Chart Live d’Humminbird
avatar

Présente depuis plusieurs années sur les sondeurs Helix et les centrales plus haut de gamme comme les Onix et Solix, la cartographie Auto Chart Live est un formidable outil pour qui veut l’utiliser.

Améliorer sa pêche grâce au matériel, voilà pourquoi on s’équipe dorénavant de sondeurs Gps très techniques qui permettent, outre de détecter le poisson, de donner une image des fonds pour trouver les zones favorables à la tenue des carnassiers.

Dès la sortie d’ Auto Chart je m’ étais offert ce logiciel à installer sur son ordinateur. j’enregistrai des logs de mon sondeur, les passais à la maison sur le programme puis une fois transformé en carto je les copiais sur une carte zéro line que pouvait lire mon sondeur.  Cette méthode un peu fastidieuse m’obligeait à enregistrer énormément de données, dont une grande partie était totalement inutile et quelques fois des logs étaient illisibles ou erronés, m’obligeant à les refaire au détriment de l’acte de pêcher.

 

Au début de l’ Auto Chart Live, j’avoue avoir été déçu par ce programme pas assez précis, aux couleurs criardes mais ça c’était avant !

Désormais je n’utilise plus mon programme Auto Chart sur mon ordi, le live me donnant des images aussi faciles à interpréter, voir plus, et dont les couleurs de fond sont plus faciles à analyser d’un simple coup d’œil.

Passons outre le fait que l’ auto chart live peut vous fournir une carto relative à la dureté des fonds ou à la nature de la végétation, ce qui est très pratique pour une première approche d’un lac ou d’une rivière, il permet surtout de vous donner une image bathymétrique que votre cerveau n’aura aucune difficulté à lire.

 

Pour les possesseurs d’un sondeur avec side imaging , il pourra en outre vous permettre de créer une carte de type photo du fond, idéale pour suivre un muret, des éboulis, des ruines ou toute autre structure qui recèle des caches à poisson ou à nourriture.  Voici ce que donne une telle carto sur une zone assez plate par deux à trois mètres de fond et parsemée de  blocs rocheux. Ces pierres abritent des caches d’écrevisses et les perches ne sont jamais très loin. Pour cette carto dite « mosaic » il est important de règler la vue en mode profil, c’est-à-dire ne pas prendre en compte la hauteur d’eau en side imaging sinon votre image ne sera pas efficiente.  Ce mode mosaic n’est vraiment utile que pour pêcher des postes ultra précis comme des zones rocheuses sinon le mode classique autochart live suffit généralement.

 

Pour créer cette carte il convient d’ouvrir le mode Auto Chart Mosaic Live qu’on trouve dans l’ onglet Auto chart Live puis d’activer le mode profil afin d’éliminer la couche d’eau sous le bateau. Cette capure d’écran, certes pas très nette (c’était un essai)  vous montre la différence avec ou sans le mode profil.

Il est important de préciser que cette carto mosaic va s’enregistrer sur une carte SD autre que la zéro line si on le souhaite. Une fois rallumé le sondeur, il conviendra d’aller sélectionner le fichier pour l’ouvrir sinon cette carto n’apparait plus. On pourra changer les couleur, changer la transparence..etc etc.

 

Revenons  donc au mode Autoc Chart Live classique.On peut donc régler sur la vue carto classique une échelle de coloris des fonds dont on peut choisir différentes palettes dans les paramètres mais aussi faire disparaître ces coloris pour avoir une carte plus classique d’un seul ton si vous le préférez.

Cette carto ne se substitue pas et n’écrase pas une carto précédente, elle s’affiche par-dessus, vous pouvez la rendre invisible ou régler la transparence si vous utilisez une Sylmaps ou une Navionics, voir comme moi une carto faite à l’autochart classique il y a quelques années.

Au niveau des détails tout est réglable, lignes de contour (bathymétriques) visibles ou invisibles, couleur de ces lignes, couleur des fonds, hauteur mini et maxi….Bref tout peut se faire à partir de l’ onglet Autochart Live.

Cette carto vous est strictement personnelle et ne peut s’exporter une fois enregistrée, soit en illimité au moyen d’une carte zéro line soit dans la mémoire du sondeur mais limité à 8 heures d’enregistrement. Un site communautaire comme le font d’ autres marques serait à mon avis assez sympa pour échanger entre pêcheurs.

L’intervalle des couches bathymétriques est au mini de 0,25 pour les reliefs peu marqués mais on peut le monter à 1m si on le désire en cas de forte déclivité.

Cette image vous montre un petit plateau découvert à l’ autochart live sur Pannecière (58), il recelait un banc de grosses perches. Très localisées sur cette zone, je n’ai compris le pourquoi de leur positionnement qu’une fois la carto effectuée.

 

Cette autre image vous donne le relief d’une pointe favorable à la tenue des poissons  et la suivante cette même pointe passée à l’ auto chart live .

 

Voici une pointe prometteuse vue du bord  mais qui grâce à l’ autochart live ne s’avère pas si intéressante que ça. On pourra y pêcher un brochet en pêchant les cotés mais la pointe par elle-même ne recèle pas de plateau qui pourrait tenir un poisson.

 

Pour terminer une vue de la pointe du cap des tempêtes des Settons avec ou sans carto Auto chart live. Le premier cliché vous présente les données brutes non traitées, on peut les effacer en plaçant le curseur dessus et en sélection « effacer » si on le souhaite.

 

Le menu Auto Chart Live est très simple et intuitif, pas besoin d’y passer des heures il suffit de jouer avec quelques minutes pour tout comprendre.

Je vous suggère de ne pas perdre de temps et de ne pas cartographier tout un lac dont 60 % ne sont que rarement favorables à la tenue des poissons. Naviguez, pêchez et cartographiez les accidents de terrains, tels que hauts fonds, falaises, pointes, plages. Ainsi vous trouverez sur ces zones favorables, l’endroit encore plus favorable à la tenue des poissons, de cette façon vous maximisez vos chances en prospection sans perdre du temps.

Une fois que vous aurez localisé la hauteur d’évolution des poissons, rendez-vous sur l’ onglet couleur de surbrillance, dans l’onglet paramètre autochart, afin de colorer la bonne profondeur pour ne pas avoir à la chercher.

Cette carto live ainsi que la carto mosaic sont disponible à partir des modèles 5 pouces des Helix ou sur tous les sondeurs Solix, et les anciens Onix comme le mien.

Voici une vidéo faite par Navicom vous présentant les réglages de l’ autochart live :

 

Bien entendu les autres grandes marques de sondeurs proposent des produits équivalents ou presque relatifs à la carto en live, à vous de vous plonger dans les réglages.

Gardez la pêche

Relisez notre page du dossier « sondeur, les bases techniques »

 

About sylvain l'esoxiste

52 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Barque et electronique embarquée, Sondeur, Techniques et astuces, Techniques modernes and tagged , , . Bookmark the permalink.

2 Responses to La cartographie en direct Auto Chart Live d’Humminbird

  1. JP TISNE says:

    Bonjour SYLVAIN
    Attention, 11,2v, au dessous de 12V tu maltraite la batterie grave
    cordialement

    • Bonjour, JP j’étais en phase de test sur la batterie Lithium, désormais je ne descend pas si bas et en + c’est ce qu’indique le sondeur car le systeme sur la batterie ne me donnait pas ces valeurs. Même avec une batterie plomb le sondeur me donnait toujours des tensions super basse alors que le testeur multimètre ne me donnait pas les mêmes valeurs.