Ils vivent dans nos eaux: L’écrevisse Signal ou écrevisse de Californie
avatar

Pour une fois je vais mettre à l’honneur un animal classé nuisible par nos autorités. Il a été classé car  sa présence fait disparaître nos races d’écrevisses autochtones.

La Signal, c’est la terreur à l’état pur pour tous les être vivants aquatiques de même taille. Ses seuls prédateurs sont les gros poissons carnassiers ou les carpes.

 

J’ai eu une écrevisse signal dans un aquarium durant plus d’un an et elle a tout bouffé. Des vairons,des perchettes, des têtards, des vers de terre et des écrevisses américaines même des plantes aquatiques…

Outre qu’elle mange n’importe quoi, elle possède une technique de chasse imparable. Dès qu’un poisson arrive à portée de ses pinces elle les referme dessus à grande vitesse. A ce moment le poisson est foutu, il a beau se débattre mais la prise est trop forte. 

En bon sadique de base, j’avais  organisé un combat entre une américaine  et ma signal, pourtant de taille équivalente. Les deux écrevisses ont tout d’abord refusé l’affrontement, préférant chercher une cachette mais au bout d’une heure le combat s’est engagé. 

La signal possède des pinces quasiment deux fois plus grosses que l’américaine, c’est certainement ce qui lui a permis de gagner. Les deux écrevisses se sont pincées durant de longues heures avant que l’américaine ne succombe. Elle a été dévorée presque complètement dans la journée. 

 

Géraldine, car c’était son nom, avait déjà fait une mue dans l’aquarium, elle ne m’a  pas paru avoir grandi mais j’ai oublié de  la mesurer lors de son arrivée. Elle mangait un vairon par semaine, avec ver de terre et chenilles trouvées devant la maison. Quasiment aucun déchet dans l’aquarium. Voici une photo de sa consœur prise en 2007 à Pannecière au vif en plombée. Le couteau Laguiole  placé à coté mesure 12 cm, on en déduit l’énormité de la bestiole. Elle fait plus que les 14 cm communément admis. 

 

Cette écrevisse Signal (Pacifastacus Leniusculus) est le plus forte concurrente pour notre espèce autochtone l’écrevisse à patte blanche. Elle colonise les mêmes endroits  et, étant plus forte, arrive à les éradiquer. 

Elle est originaire du nord Ouest des Etats Unis et a été introduite dans le courant des années 80. Elle peut vivre 20 ans et atteint sa maturité sexuelle à seulement deux ans. La femelle porte sous son abdomen entre 200 et 400 œufs de fin octobre à fin novembre. 

La Signal est l’une des rares écrevisse à pouvoir se déplacer communément sur la terre ferme sur de courtes distances, c’est la meilleure colonisatrice. Elle est présente partout en Europe du Nord  et réussit tout autant dans les eaux froides des ruisseaux du Morvan que dans les étangs peu profonds et surchauffés en été. Elle est vectrice de la peste des écrevisses qui a décimé nos races locales. 

Son nom lui vient de la tache bleue qu’elle porte à la commissure de ses pinces, il est impossible de la confondre avec les autres espèces. C’est le homard d’eau douce. 

Cette bestiole même si elle a des mauvais coté est pourtant succulente. On peut la pêcher facilement. Pour cela il faut, outre un permis de pêche,  disposer de balances avec mailles au minimum de 10 mm.

En deuxième catégorie on peut la pêcher toute l’année au moyen de six balances maximum, en première catégorie il faut procéder durant la période d’ouverture de la truite. 

Détail intéressant, rien n’interdit légalement (donc c’est autorisé) de pêcher à la ligne et à la balance en même temps. Donc en seconde catégorie vous pouvez tendre quatre lignes et six balances en même temps. Au moins, avec cette technique, on ne s’ennuie plus à la pêche, on rend service aux espèces locales et on prend de délicieux crustacés. 

Pas de taille mini, interdiction de les relâcher et de  les transporter vivantes. Pour les tuer il suffit d’arracher le telson, partie centrale de la queue qui va lui arracher son intestin et la condamner. 

Il est interdit de les détenir vivantes, j’ai  donc été en infraction avec ma Géraldine dans mon aquarium. Cette mesure vise à empêcher un amateur d’en introduire dans son étang familial, elle peuvent s’échapper et coloniser des ruisseaux où vivent encore quelques rares pattes blanches. 

 

La bonne période pour pêcher les écrevisses c’est le plein été, six balances ne vous couteront en moyenne qu’une vingtaine d’euros. Pour le reste il faut de la ficelle, des bouts de polystyrène et une simple branche fourchue au bout. Comme appât un morceau de poisson « qui sent » du genre sardine est très  efficace. Il suffit de déposer la balance à proximité de racines ou de tas de  cailloux et de la relever toutes les demi heures. 

La vielle méthode avec un fagot de branches de bouleau contenant une tête de mouton au centre est interdite mais très efficace en eau close privée. 

Gardez la pêche.

About sylvain l'esoxiste

51 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre L'Esoxiste sur Google+ et esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in ichtyologie. Bookmark the permalink.

9 Responses to Ils vivent dans nos eaux: L’écrevisse Signal ou écrevisse de Californie

  1. philippe says:

    bonjour je suis de chalon sur saone , ou pecher ces ecrevisses j aimerai essayer , merci d avance

  2. Besançon P says:

    Les pinces sont un délice et il y a de quoi manger.
    Sur le lac de Pareloup j’en prends à la pelle et mon dieu dans un bon bain d’huile et avec un peu de sel c’est un délice surtout à l’apéro avec mon ami « paul » (tu sais ton sponsor officiel :mrgreen: )

  3. pecheur de x says:

    C’est une rediff cette article non!
    Le leurre du jour.. Sandra vert 9cm! 2 petit bec, 2 décroché et autant de tape, la rivière est bonne en ce moment, profitons!

  4. Hervé says:

    Oui il y a de quoi bouffer lol , moi je les peche un peu et c est assez amusant et surtout ca change des autres peches , c est pépere mais je ne laisse pas une demi heure , je tend deux balances et fait des allées et venues de l une a l autre car en une demi heure vous n aurez plus de poisson dans votre balance ! J aime bien cette peche de temps en temps ! :mrgreen:

  5. vivier says:

    Pu@!N, je ne savais pas qu’elle pouvait être si grosse, il y a de quoi bouffer dessus…

    @+
    David