Dr juice talkwithfish, attirez les poissons par des sons
avatar

talkwithfishLe système Dr Juice Talkwithfish est évidemment un produit US, il s’agit d’une appli pour smartphone où l’on peut télécharger un nombre incalculable de sons de poissons qu’on va diffuser avec un haut parleur subaquatique fourni.

Pourquoi pas ? les billes bruiteuses de nos leurres sont basées sur le même principe.

talkwithfishspeakerL’appli Talkwithfish est déconcertante de simplicité. On la télécharge sur App Store ou sur Itunes, pour 0.99 € et il ne reste plus qu’à envoyer du son au moyen d’un haut parleur spécial qui se branche sur votre smartphone.

Bien entendu, il faut aussi acheter quelques sons qu’on trouve sur l’ appli, des plus sérieux aux plus cocasses comme les pets de harengs qui sont parait ils très attractifs sur les saumons !

La piste sonore est et sera à mon avis, celle qui s’imposera dans la décennie à venir, si vous vous sentez une âme de pionnier, pourquoi ne pas essayer ?

talk with fish 2

 

Vous trouverez le haut parleur en vente sur le site Naskan.com au prix de 49.9 euros en cliquant sur ce LIEN

Cet haut parleur spécial peut aussi servir à diffuser de la musique dans sa piscine, pourquoi pas ?

talkwithfish

 

Voici deux vidéos, une tutorielle pour l’appli et une publicitaire pour le concept, c’est en anglais mais avec la simplicité US on arrive à comprendre.

 

Gardez la pêche.

 

About sylvain l'esoxiste

50 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre L'Esoxiste sur Google+ et esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Autres matériels, Equipement du pêcheur, informations diverses pêche, Nouveautés et catalogues, Vidéos publicitaires and tagged . Bookmark the permalink.

6 Responses to Dr juice talkwithfish, attirez les poissons par des sons

  1. truiteur63 says:

    Jacques je trouve votre discours très intéréssant. Moi même jeune pêcheur pas encore véritablement installé dans le monde professionnel je trouve que la pêche est un loisir cher (achat canne+moulinet, leurres, carte 90 euros…); Est- il nécessaire d’engendrer plus de frais ? Pour certains oui. Il faut bien entendu avoir les moyens et la volonté d’injecter autant d’argent dans sa passion. Pour ma part je compense par du « cover ». Je peche la truite dans des endroits ultra-encombrés et peu visités… Bon part contre pour de la deuxième catégorie du bord c’est la déche… J’essaye donc d’aller pêcher la où les autres ne vont pas (encore)… Après pour ce qui est de la pollution, des prix, ça ne va pas aller en s’arrangeant… Attirer les poissons avec un haut parleur à 50 dollars qui imite des pets de harengs… Enfin chacun son avis 😉

    et vive la pêche !

  2. JACQUES says:

    Amusant ce truc mais
    Juste un petit coup de gueule en faveur du pêcheur qui n’investit pas dans un sondeur à 3500€, un bateau à 45000€ (pollution?) des cannes et moulinets à prix exorbitants soit est pris pour un co. par son détaillant (expérience récente et malheureusement pas unique qui fait que je suis aussi client de décathlon et pêcheur.com et ou autre) , soit ne prendra que peu de poisson soit sera ringardisé surtout s’il ne rejette pas les 3 beaux poissons qu’il a pris après avoir été taxé d’au moins 73€ dont relativement peu reviennent à la pêche.
    Et pourtant je reste de ceux qui prennent quelques poissons sans tout ça mais en faisant une synthèse de ce qui m’est utile pour compenser le déficit halieutique d’une rivière sur laquelle une vieille canne en fibre de verre plein, et 3 Mepps ou Arc en ciel donnait plus de rendement qu’aujourd’hui avec 20 ou 30 fois plus de pratiquants sur le même parcours…il y a – de 40 ans.
    Sans parler des kg d’écrevisses…
    Voit-on les grands sponsors de matériels hors de prix participer au rétablissement de la qualité de l’Yonne?…..
    Mais le levé ou couché de soleil sur l’eau restent toujours un plaisir que l’on ne nous enlèvera pas.
    Vos réactions m’intéressent…

    • Il est vrai que le matériel est cher mais c’est à l’image du sport en général, on peut pratiquer simplement avec du matériel d’entrée de gamme et prendre du plaisir mais rien n’interdit si on le peut de se faire plaisir avec du haut de gamme.
      Ta vision est celle du gestionnaire de pêche qui pense milieu, plaisir alors que celle des marques est celle du bussiness sportif. Chacun y trouve son compte, ou pas !
      On peut aimer se balader avec un VTT à 100 euros où faire du vélo avec un engin à 4000 euros, et pourtant ce n’est que de la ballade en vélo. On peut aimer chasser avec le fusil du grand père où une belle arme hors de prix, on peut aimer visiter le patelin à 15 kilomètres de chez soi ou faire un voyage à l’autre bout du monde. Tout se comprend.

      • JACQUES says:

        Cela ne me gêne pas, seulement la presse halieutique et les blogs sont trop « Fashion victimes »
        J’ai encore la chance de bien connaitre mes coins de pêche et ne suis pas non plus un viandard. Mais si on veut attirer des jeunes (comme à la chasse ) mon post allait dans le sens de ne pas les effrayer avec le budget sans aller dans la gamme produit bleu d’une grande marque de sport.
        Pour la chasse que je pratique aussi, si les prix de départ sont plus élevés les marques sont plus respectueuse du petit client me semble-t-il. Un fusil fait une génération voir plus chez un chasseur soigneux, un écho-sondeur d’un prix équivalent est très vite obsolète.
        Combien de nos copains ne pêchent plus ou sans permis à cause de cette fuite ne avant technologique.
        Continuez vos articles intéressants.

  3. Lavarenne says:

    Je suis assez perplexe…..j’ai, cette année, utilisé les leurres Livingstone « bruiteurs » (ils émettent un petit bruit grace à un peu d’électronique et pour certain il y a même les yeux qui s’allument) c’est rigolo,mais franchement je n’ai pas fait de différence entre ces leurres « bioniques »et un « normal » si ce n’est le prix……..