Des petits pêcheurs cuiserotains déjà mordus…
avatar

Ce dimanche matin, pour la troisième année consécutive, l’AAPPMA le Goujon Cuiserotain organisait un concours truite des jeunes sociétaires.

Et ce sont pas moins de 30 jeunes, titulaires d’une carte mineure ou découverte de l’AAPPMA qui se sont retrouvés autour du petit plan d’eau du Pré des Saules qui leur était exclusivement réservé à cette occasion.

Une sorte d’ouverture, rien que pour eux, avec 50 kg de truites arc-en-ciel. De quoi faire comme les grands et  l’occasion de promouvoir la pêche.

Et pourtant ce ne fut pas chose gagnée. Les conditions météos annoncées étant plutôt médiocres: le vent fort soufflant depuis la veille et la pluie était annoncée. De quoi ne pas sortir un enfant dehors! Autant dire que nous étions inquiets quant à la participation mais celle-ci explosa finalement le record de l’année précédente (18 pêcheurs en 2012) avec ses 30 concurrents. Et Saint Pierre avait dû finalement négocier pour que la pluie ne nous atteigne pas. Il semblerait qu’elle était plutôt du côté des morvandiaux!

Pour les statistiques: 4 jeunes entre 12 et 18 ans, 26 de moins de 12 ans dont 7 demoiselles. 50 truites ont été capturées: 3 ont pris 5 truites, 6 capturé 4, 2 en accrocheront 3 et 5 arriveront à en séduire une. Malheureusement, les truites sont boudeuses, et même si elles sont dites « de bassines », elles ne se laissent pas avoir comme ça. Heureusement, tout le monde a été récompensé par des lots offerts par l’AAPPMA et nos deux partenaires: le magasin Millénium Pêche de Louhans et le magasin Avenir Pêche Mâcon. Merci à eux.

Tom, Léange et Léon ont accroché la première place et pour le reste, c’est en images.

 

Une installation de fortune

Le bureau d’accueil…

…début du concours…

 

…des jeunes pêcheurs attentifs…

…canne posée ou tenue à la main, chacun sa technique…

…entre père et fille…

…un échange entre générations…

…une affaire de solitaire…

…en famille…

 

 

…tous les lauréats…

…le gardaboire pour clore la matinée…

Un moment de convivialité entre petits et grands, d’échanges entre papas, papys et enfants. Bref, espérons qu’ils attraperont ainsi le virus de la pêche afin d’assurer la relève. Certains papas retrouveront peut-être également l’envie de retourner au bord de l’eau et de partager avec leurs petits.

Pêchement vôtre

Olivier

[subscribe2]

About olivier

Olivier BERNOLIN, président le l'AAPPMA le Goujon Cuiserotain, pêcheur de carnassiers passionné, vit en Saône et Loire à Brienne (71).
This entry was posted in AAPPMA, Compétition, pêche, reportage de pêche and tagged , , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.