Le moulinet Shimano Symetre 1000 FL
avatar

Nouvelle série des Symetre chez Shimano, la série FL est totalement novatrice par rapport aux derniers modèles FJ.

 Étant un aficionado des Symetre depuis mon premier qui date de 2004 (Un 750 FI), je ne pouvais laisser passer l’occasion de m’équiper de ce tout nouveau moulinet qui reprend les innovations développées pour le Stella.

 Tout d’abord, il faut préciser que le Symetre n’est normalement pas importé en Europe car on ne le retrouve pas au catalogue mais Rapala France qui distribue Shimano a réussi à en faire venir quelques exemplaires et vous devriez en trouver chez les quelques  détaillants qui ont jugé bon d’en commander en fin d’année.

 

Le Symetre est l’entrée de la gamme SR qui va jusqu’au Stella. Ces moulinets sont caractérisés par un système de lubrification étanche et perfectionné, un frein lui aussi  étanche, un enroulement quasi parfait des tresses et une robustesse légendaire.

On retrouve directement au dessus du Symètre (dans la gamme) le légendaire Stradic avec son dernier modèle FD.

 

 La dernière innovation venant du Stella est le X Ship, une roue de commande plus grosse que les autres qui facilite la rotation et augmente la puissance.

 

Le Symetre FL adopte cette innovation ainsi que le pick up renforcé sorti sur les derniers modèles Aéro. La couleur du FL rappelle le vert profond des moulinets Curado et ça c’est très réussi.

La bobine est un modèle AR-C en aluminium forgé à froid pour la solidité et dont la lèvre est  usinée pour faciliter la libération du fil au lancer.

 

 

Coté roulements, il dispose de 4 roulements à billes AR-B et un à rouleau (roulements inox anticorrosion). Le ratio est de 6.2 :1  pour 74 cm par tour de manivelle.  Il pèse  200 g.

 Le Corps du moulinet est assez fin et l’on constate que les logements pour intégrer la roue X Ship débordent un peu  ce qui donne un corps moins fluide que celui des précédents  Symetre mais qui à le mérite de faire constater de visu ce nouvel équipement et donne une impression de  « solide » en visuel.

 

Coté fluidité, pick up, enroulement, frein…C’est du très bon Shimano et j’ai eu un réel plaisir à pêcher avec lors de sa première sortie en rivière car il équipe désormais mon ensemble truite. Le pick up  revient très bien à sa position, pas de « grattage » détecté. Le frein est celui des bons Shimano, régulier et sans soucis. Je ne lui ai pas encore trouvé de défaut.

 

 

La bobine est parfaite pour enrouler 110 m de tresse 8 ou 10 centièmes sans la corvée d’avoir à la pré-remplir avec du nylon.

 

Le prix tourne entre 90 et 120 euros chez les détaillants qui en ont encore quelques uns mais dépêchez vous car pour cette saison il n’y en aura pas pour tout le monde. Moi j’en ai un, nanananère !!!

Gardez la pêche

Voir ce moulinet sur pêcheur.com

 

About sylvain l'esoxiste

53 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Cannes et moulinet spinning, Equipement du pêcheur and tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.