Défi Carna Est à Montaubry
avatar

Cette année le défi Carna Est organisait une de ses manches sur le lac de Montaubry (71). Notre dernière participation à une manche du Défi Est remontait à quelques années et il me tardait de revoir certains compétiteurs et organisateurs.

Le lac de Montaubry est situé à 40 minutes de mon domicile et l’ ayant déjà pêché quelques fois je me disais que j’avais une chance de réussir.

Première surprise en arrivant, le lac est très bas. C’est alors facile de garer les 60 remorques mais comment sera la pêche en cette saison avec un tel niveau d’ eau ?

Connaissant mieux la partie du côté du barrage pour l’ avoir pêchée en verticale l’hiver, la manche étant à l’ électrique, je ferai l’impasse sur ce secteur pour me concentrer sur l’ amont.

 

Après avoir mis à l’eau avec Patoche puis bu le café et salué les copains et quelques lecteurs dont un père et son fils venus de l’ Ain, nous partons pour cette journée de pêche sous un soleil radieux.

A 7h30 la corne annonce le début des hostilités et je file direction la grande queue en espérant que mon pari soit le bon.

 

Mon pauvre pari s’annonce comme étant un mauvais choix, pas la moindre activité sur les bordures, il n’y a qu’au fond où je vois plusieurs hérons et aigrettes en poste qui me font comprendre qu’il y à manger las bas.

Je navigue péniblement dans 1m d’eau avant d’ arriver dans 50 cm où je peux enfin lancer dans le banc de vif et à proximité. Pas une seule touche  hormis que nous tapons sur des carpes en maraudes, elles semblent toutes là.

Bien entendu l’un de nous en piquera une sur le dos et Patoche se souviendra du rush qui ne laissera que cette écaille.

 

Retour vers le profond avec le sentiment que j’ai loupé la pêche, les brochets étaient ailleurs.  Vers la fin de la dérive, c’est patoche qui décapotera avec ce bec limite non maillé, dommage.

 

La journée continuera avec une pêche de pleine eau où se sont fait de beaux brochets mais le soleil très mordant aura coupé chez nous toutes velléités de gagne.  En regagnant la mise à l’eau je tombe sur des échos dans 4,5m, je laisse couler mon chatterbait et pêche en grattant le fond et en essayant d’imiter une écrevisse. Je suis démoralisé et je n’y crois plus mais une touche canon me réveille, je ferre et combat 5 petites secondes avant que le sandre, car ça se battait tout en lourdeur, ne lâche le leurre.  Arghh !

Nous partons à la mise à l’eau et arrêtons à 13h00 soit une demi-heure avant l’ heure réglementaire, d’autres nous imitent tout autant désabusés que nous. C’est les joies de la compétition, un jour ça marche, l’ autre non.

 

Direction ensuite la salle municipale d’ Essertenne pour le repas et la remise des prix où je serai épaté par l’excellente organisation des gars du Défi, félicitations à eux ainsi qu’au détaillant Loisir pêche de Saint Léger sur Dheune et au club carnacarp 71 pour la buvette où la bière pression était un régal.

S’ensuivit la remise des prix et la mise à l’honneur des vainqueurs dont vous trouverez les noms et les scores sur la page facebook du Défi Carna Est.

 

Une belle compet avec 60 bateaux sur un lac un peu oublié qui abritait quelques 90+  et qui devrait voir sa fréquentation augmenter.  Merci au Défi Carna Est de faire vivre cette compet et merci à ses bénévoles pour tout ce qu’ils font.

Gardez la pêche

Retrouvez de nombreuses photos et les résultats complets sur: Défi Carna est

 

About sylvain l'esoxiste

52 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Compétition, reportage de pêche. Bookmark the permalink.

2 Responses to Défi Carna Est à Montaubry

  1. Bonjour, pas de chance! Mais le classement importe peu , vu que la participation est importante, personnellement je n’ai jamais pêcher à montaubry, ça a pas l’ai mal!