Coregonavirus, dernière sortie avant le confinement.
avatar

Etant en vacances avec Mme, une dernière sortie matinale au corégone avant le confinement s’imposait, et les poissons ont répondu présent, dommage qu’il faille maintenant rester chez soi.

Le corégonavirus, l’actualité m’ a inspiré ce mot, une maladie qui semble vous prendre lorsque on commence à correctement pêcher ce poisson si surprenant. Il nous restait une fenêtre d’un matin alors au lieu de rester chez soi à tourner en rond, j’ai décidé avec Cathy de nous rendre à Chalain (39) pour pêcher le matin avant de rentrer nous enfermer et vivre en autarcie.

Arrivée ce matin à 08h00 à la mise à l’eau, seulement une dizaine de bateaux mais un lac calme sans vent, le panard pour une pêche efficace où on pourra détecter la moindre touche.

 

Si la matinée a commencé par un ciel gris, c’est le soleil qui l’ a clôturé et qui a réchauffé nos carcasses. Nous retrouvons sur place un équipage morvandiau qui a fait le même choix que nous. Autant en profiter jusqu’au bout avant le black-out pêche qui s’annonce.

Nous trouvons quelques échos dans les 26m mais ce n’est pas le top sur nos postes habituels, nous décidons alors de traverser le lac et de chercher au sondeur un peu d’ activité. Sur une zone où nous nous retrouverons seul le matin je découvre quelques échos de poissons en phase de nourrissage sur le fond. Il ne faut pas plus de 10 minutes pour ressentir la première touche et combattre le premier corégone.

 

Pour une fois j’ai décidé de noter sur mon téléphone les nombres et tailles des prises et à la fin j’accuserai 9 prises avec un seul poisson maillé à 35 cm, 2 de 34, 1 de 33 et 32, 2 de 30 et 2 ragnoles de 20 cm !!

 

Cathy se vengera de dimanche avec 7 prises  dont un superbe 43 et un 38, elle prendra en outre 1 de 32, 3 de 30 et une ragnole de 20.

Je casserai en gambant lentement sur un gros corégone et Cathy et moi décrocheront quelques poissons.

 

Une belle sortie rapide puisqu’il a fallu replier à la mi journée mais avec 16 poissons pris, correct pour moi. A bientôt corégone, repose toi en attendant que je vienne t’agacer dans quelques temps !!!

Gardez la pêche et prenez soin de vous et de vos proches.

 

About sylvain l'esoxiste

53 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in reportage de pêche and tagged , . Bookmark the permalink.

7 Responses to Coregonavirus, dernière sortie avant le confinement.

  1. Raphaël says:

    Mon cher sylvain n etant pas confiné car je transporte les malades et ma compagne les soigne tu peux si tu t ennuie me monté quelques nymphe avec une bille orange, je te laisse à ton gres le corps. Prenez soin de vous raph.

  2. Bonjour à tous ; amis pêcheurs confinés et privés de notre loisir! Je vous conseille de consulter le site : comptoirdespêcheurs.Com , il va être demandé peut être? Est ce que la pêche en solitaire sera permise ou non? Au vu de l’article pour les déplacements, case 5! Espérons! ☺. Amitiés.

  3. Sam Lorbach says:

    Attention M. Esoxiste,
    Si le coregonavirus est aussi contagieux que ce célèbre virus qui nous oblige à ranger nos cannes, tu risque d’avoir contaminer la jeune femme à tes côtés dans le bateau…
    Un joli manque de civisme

  4. Hervé says:

    Merci de même , prenez soin de vous ! 🙂