Cathy 2, les autres 0 à l’ étang des Gaulois
avatar

gaulois 111217-06Hier une sortie à l’ étang des Gaulois était prévue depuis quelques semaines et bien entendu Patoche et moi ne souhaitions que nous venger des tôles à répétition que nous met Cathy depuis le début de la  saison.

La météo étant annoncée comme catastrophique avec des vents à 80km/h, j’ai dû prendre la décision de laisser la barque au garage et de partir pour une pêche du bord.

Nous sommes donc arrivés tranquillement vers 10h00 après les grosses chutes de pluies qui s’ étaient abattues toute la nuit sur le Morvan et ses environs.

Après un petit café chez nos hôtes où nous apprendrons que les jours derniers plusieurs métrés ont été faits dont un 121 cm nous irons nous positionner sur la terrasse du gîte pour balancer nos leurres.

gaulois 111217-52 gaulois 111217-53

 

Le vent, plutôt fort ne dépassera guère plus de 40 km/h dans la journée et la pêche en barque aurait été envisageable sans mettre notre sécurité en jeu, merci la météo pour ces prévisions peu fiables.

Pêcher du bord et sur un périmètre restreint était un challenge intéressant, lequel de nous trois allait découvrir le bon leurre, la bonne animation ?  J’avais pour ma part apporté une grosse sélection de leurres et j’en passerai 16 durant la journée.

gaulois 111217-61 gaulois 111217-62

 

j’aurai essayé de pêcher au big bait, au gros shad, au petit shad, au crank, au spinnerbait, en tirette avec une virgule, au tailspin, au chatterbait, au swimbait, à la lame, à l’ondulante………Etc etc.

gaulois 111217-58 gaulois 111217-63 gaulois 111217-72

 

Le premier de nous à avoir une touche fut Patoche qui décrocha au bout de quelques secondes ce qui semblait un très beau brochet. Il aura mordu sur un crank peu plongeant.

Quelques minutes plus tard c’est Cathy qui attellera un joli 77 cm à la lame vibrante avant que ne sonne l’heure de casser la croûte.

gaulois 111217-18 gaulois 111217-26 gaulois 111217-68 gaulois 111217-06

 

Le soleil annoncé pour l’ après midi n’aura jamais réussi à percer la couche de nuages  et c’est sous un ciel bas et gris, le même que celui du matin que nous reprendront notre traque.

Cathy piquera un nouveau poisson mais il se décrochera puis ce sera mon tour avec un petit crank. Une touche ressemblant à un accroc au fond puis le bec fait chanter le frein et se décroche !!

gaulois 111217-81 gaulois 111217-92

 

Le temps passe et aucun leurre ne semble fonctionner mieux qu’un autre, si ce n’est qu’il faut de la vibration.  Je passe mon temps à changer de leurres toutes les 10/15 minutes pour varier les signaux et c’est sur un gros spinnerbait que je vois un brochet attaquer.  A quelques mètres du bord sans que je ne ressente rien dans le poignet, j’ai vu les flashs de la jupe du spinner disparaître puis un gros corps jaune se retourner.

Je me suis dit « envoie un ferrage d’homme ! », c’est ce que j’ai fait mais je n’ai rien senti du tout. Soit le brochet a attaqué la jupe et ne s’est pas piqué soit il a raté sa cible, tout simplement.

Lancer suivant, même endroit et même punition, je n’ai pas vu le bec cette fois ci  mais le gros remous derrière mon leurre…. Arghhhh !!!!

Cinq minutes plus tard, Cathy passant par là piquera un 67, toujours à la lame !

gaulois 111217-35 gaulois 111217-42

 

Christophe, en bon patron des lieux, sortira sa canne et en quelques instants nous mettra au sec un poisson estimé à 70 cm pris au Fatso Salmo.

Bilan de cette journée venteuse, Cathy gagne encore notre petite compet amicale… En bon filou que je suis j’ai demandé à Lulu et Christophe, les propriétaires de l’ étang, de mettre une disposition supplémentaire dans le règlement, à savoir que Cathy ne pourrait pêcher ici que deux fois par saison !! Ils ont refusé.

gaulois 111217-90 gaulois 111217-93

 

Hormis cet épisode d’humour qui a ponctué la fin de la journée devant un bon café, la pêche fut dure. Les brochets étaient peu actifs  et aucune action de leurre ni aucune couleur spécifique ne s’est montrée meilleure que les autres. C’est la pêche, des fois ça veut, des fois ça ne veut pas.

Nous y retournerons plus tard en saison car nous connaissons le potentiel en gros poissons de ce plan d’eau, il suffira d’ être là le bon jour avec le bon leurre.

Gardez la pêche.

Voir l’offre carnassier à l’ étang des gaulois

 

About sylvain l'esoxiste

50 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre L'Esoxiste sur Google+ et esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in reportage de pêche and tagged . Bookmark the permalink.

2 Responses to Cathy 2, les autres 0 à l’ étang des Gaulois

  1. Le regulateur says:

    Bonjour la team, bravo cathy! Par contre sylvain pourrait tu sortir un article, sur la pêche des poissons blancs au leurre pour carnassier? Je plaisante! Par contre vu le temps et connaissant le coin, venteux à souhait, vous avez été courageux! A plus! ☺

  2. Lavarenne says:

    Et oui,pour nous c’était pareil tous les brochets (6) ont été pris avec des leurres différents,seul la couleur orange semblait « dominer » ?Malgré tout,j’ai hâte d’y retourner.