Ils vivent dans nos eaux : Le rotengle
avatar

rotengle Settons 12071411Le poisson doré, le poisson à œil d’ or comme je le surnomme est un cyprinidé plutôt commun qu’encore une majorité de pêcheur confond avec le gardon.  Dans les eaux acides de mon Morvan, il prend une teinte du plus bel effet qui fait que sa prise accidentelle au leurre, ce qui arrive fréquemment, nous gratifie d’un bon souvenir.

J’ai longtemps utilisé le rotengle comme vif avant de le  bannir pour sa propension a emmêler le bas de ligne comme aucun autre poisson ne sait si bien le faire. Poisson qui veut toujours remonter vers la surface il est par contre idéal en plombée et ne se cachera pas sous les feuilles.

J’ai pêché mes premiers rotengles « à la volée » comme on pratiquait avant, avec une canne et une ligne simple eschée d’une sauterelle, un beau rotengle de 25 cm livre un combat très honorable.

Puis j’en ai pris à la mouche et au leurre, surtout à la cuiller bien qu’ils mordent aussi au petit poisson nageur de temps en temps.

rotengle-190812-1

 

Souvent en barque à l’aube au milieu d’un lac il est courant de voir un banc immense de ces poisson venir taper dans une éclosion de chironomes, quelquefois à ras la barque.

Le Rotengle (Scardinius erythrophthalmus) est un cyprin qu’on différencie du gardon par le fait que sa nageoire dorsale ne soit pas alignée avec sa pelvienne mais entre la pelvienne et l’ anale.

Poisson à grosse écaille brillantes  il possède aussi une bouche orientée vers le haut  et se nourrit souvent en surface des insectes.

rotengle Settons 12071406

 

Ses nageoires sont souvent très rouges ce qui fait qu’il est communément appelé gardon rouge.

On le rencontre partout dans nos eaux sauf dans les rivières rapides, il affectionne les rivières et les étangs avec une abondante végétation aquatique.  Dans les grands lacs il forme des bancs importants toujours en mouvement.

Il vit en groupe ou en banc et se mélange à d’autres cyprinidés et supporte bien les fortes températures d’ eau en été. En hiver il hiberne en s’enfonçant dans la vase.

La fraye se déroule entre avril et juin selon la température de l’eau. La maturité sexuelle arrive entre 1 et 3 ans selon le sexe et la latitude.

panneciere-15816-04

 

La femelle va pondre en moyenne 300 000 œufs par kilo, mais les rotengles du kilo ne sont pas légion. Les œufs vont adhérer aux plantes et les larves qui vont éclore vont rester dans les plantes le temps de résorber leur vésicule vitelline.  Il se nourriront ensuite de zooplancton avant de passer à un menu omnivore.

La taille et le poids maxi de ce poisson semble être de 50 cm pour 1,5kg et l’ age moyen en liberté est d’une dizaine année.

Un vif très connu, qu’on aime pêcher aussi au coup et qui pris au leurre en ultra léger en apprendrait à nos carnassiers en  terme de défense !!

Gardez la pêche.

 

About sylvain l'esoxiste

53 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in ichtyologie. Bookmark the permalink.

Comments are closed.