Vif : Comment fabriquer un bas de ligne carnassier pour ferrage à la touche
avatar

Nombreux sont encore les pêcheurs à utiliser la technique du vif au bouchon ou en calée pour pêcher le carnassier. Ces techniques sont plus efficaces que le leurre lorsqu’on connaît parfaitement le poste sur lequel on pêche.

Il existe toujours sur le marché des montages tout prêts mais ils sont souvent surdimensionnés et plutôt grossiers. Ils peuvent dépanner , on peut aussi réaliser de plus beaux montages en les faisant soi-même.

Le but sera de réaliser un bas de ligne fin et discret  pour permettre de piquer le brochet sur le bord de la gueule.

Pour ce faire on utilisera deux hameçons triples ou un simple et un triple. Le triple sera toujours placé sur le dos et piqué sur un flanc. j’ai testé par le passé un montage avec deux simples mais j’ai eu des ratés en ferrant à la touche car la pointe du simple de dos pouvait être mal placée alors qu’il y aura toujours une pointe du triple dégagée pour se piquer.

 

j’ai aussi longtemps pêché avec un seul triple piqué sur le dos devant la dorsale mais la position du vif favorisait les emmêlages.  Le montage que je vous propose est simple et efficace en toute saison.  Pour le stocker en différentes tailles  afin de s’adapter au vif on pourra en confectionner une douzaine d’ avance qu’on stockera sur un morceau de mousse dure EVA.

 

Pour avoir de la souplesse et de la discrétion, tout en résistant aux dents du brochet, il va de soi que l’ on évitera le fluorocarbone en 100/100 sauf à pêcher avec des vifs de 30 cm.  Pour les vifs courants de 10/12cm on utilisera de la crinelle acier. Cannelle est une marque française qui propose différentes crinelles d’une excellente qualité.

Le montage le plus simple de tous se réalise avec une crinelle souple, pour la photo j’utilise une crinelle très visible mais mes montages se font avec de la crinelle Supraflex de Cannelle.

doc fabricant

 

Il suffit d’attacher l’ hameçon triple de queue via trois nœuds simples, puis de passer la crinelle dans l’ œillet d’ hameçon de tête  et de réaliser un nœud simple. L’ avantage de ce nœud simple est qu’on peut le défaire pour régler la distance entre les deux hameçons pour s’ adapter à la taille du vif.

 

Cet hameçon  baladeur sera à piquer dans la gueule du vif, passer par la partie la plus souple dessous et ressortir par la narine. On sécurisera le montage avec un morceau d’ élastique ou de chambre à air de pneu de vélo.

 

Personnellement je dispose de deux modèles d’emporte-pièce qui me servent à découper des rondelles sur des élastiques de bureau (ça coûte une misère dans un magasin de fournitures de bureau).

 

On peut rendre ce montage plus technique en utilisant de la gaine thermorétractable (en vente en magasin de pièces auto) pour sécuriser le nœud sur l’œillet du triple de queue puis utiliser un gros simple à large ouverture pour la gueule.  Le côté réglable se fait via une gaine plastique qui permet un coulissement en force lorsqu’elle est enfoncée sur l’ œillet.

 

L’ hameçon de tête est de moindre importance puisque c’est généralement celui de dos qui se pique dans la gueule du brochet.

 

Pour perches et sandres on utilisera du fluoro en 20 centièmes pour la perche avec des vairons et un hameçon simple seul piqué en gueule, pour le sandre j’utilise du fluoro de 25 centièmes et un petit triple en queue

Pour le brochet mes bas de ligne font entre 30 et 40 cm alors que pour le sandre je monte à 50 cm minimum pour plus de discrétion.

 

Le ferrage à la touche  ou dans les quelques secondes qui suivent pique les hameçons en gueule, si on veut procéder en nokill on n’abîmera pas plus le poisson qu’avec un leurre. Evitez juste les gros triples qui ne se piquent pas mieux que les petits mais qui occasionnent plus de dégâts.

 

La photo ci-dessous montre que ces triples sont totalement disproportionnés par rapport à la taille du vif. Pour une discrétion optimale, il convient d’utiliser de tailles d’ hameçons compatibles avec les tailles les plus courantes des vifs, de 6 à 2 dans mon cas personnel.

 

Il existe des hameçons colorés en rouge, j’ai essayé mais je n’ai jamais noté de différence je reste donc sur du black nickel plutôt discret.

Gardez la pêche.

Voir les bas de lignes en tresse armée Cannelle

 

About sylvain l'esoxiste

52 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Techniques et astuces, Techniques modernes and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.

4 Responses to Vif : Comment fabriquer un bas de ligne carnassier pour ferrage à la touche

  1. Bonjour, connexion de M. … ! En ce moment! Peut être que 2 commentaires de ma part vont apparaître! Desolé! Au sujet de ton article , sur ferrage à la touche! Pour ma part je loche mes vifs, et avec hameçons doubles, si tu vois? Je mets la boucle du bas de ligne, sur ces hameçons qui s’écartent! Par contre souvent l’hameçon se trouve à la tête du vif! Tête ou queue? En queue l’engamage est plus profond ? Pas de science juste, en sachant que les carnassiers attaquent en travers! Malheureusement au vif si tu n’est pas attentif, le poisson est avalé profond, le temps de poser le verre de blanc et d’arriver à la canne, trop tard! ☺ ☺ .

    • Bonjour,
      j’ai arrêté de les locher après avoir découvert ce montage à deux triples, en plus du bord je met un détecteur électronique ce qui me permet de ferrer très vite et comme le brochet prend le vif de travers il est quasi à tous les coups piqué sur le coin de la gueule

  2. Le regulateur says:

    Salut, je pêche souvent au vif dans une saison, de façon traditionnelle, vif loché et hameçon double et non triple! voit tu ces hameçons? Ils s’écartent pour passer la boucle de la crinelle d’acier! Et j’ai remarqué, après lochâge, pour un ferrage à la touche , hameçon vers la tête du vif, à la queue du vif les brochets engament plus profond! Pourquoi? Je ne sait? Et souvent je pique des carnassiers avec 1 tiers de la profondeur! C’est à dire , 50 cms de fond pour 1,50 m d’eau! A bientôt! ☺.