Un jour un leurre : les Kiddy et Whiz 100 de Gunki
avatar

Sortis en 2016, les Kiddy et Whiz de Gunki se voient améliorés en 2019 par de nouveaux coloris plus réalistes.

Les deux modèles présentés dans cet article sont de taille 4 pouces pour 10 cm et font partie de la gamme Think finess spécialement adaptés aux amateurs de street fishing ou de pêches fines des carnassiers.

Une série de trois modèles peints se détache des autres modèles dont les coloris sont teintés dans la masse. On retrouve un modèle smolt (jeune saumon ou truitelle), vairon et Raimbow minnow (alevin de truite arc-en-ciel).

Ces coloris sont très réussis car ils jouent avec les effets de transparence qu’on peut rencontrer chez les vrais poissons de cette taille.

 

Nous sommes en septembre et la blanchaille de l’ année atteint à peu près cette dimension, ils se font acculer la plupart du temps sur les bordures par les perches affamées et un Kiddy ou un Whiz de 10 cm conviendra parfaitement pour qui cherche à les leurrer sur l’aspect du mimétisme.

Pour rappel, le Kiddy est un finesse  avec un appendice caudal bifide très souple. Le modèle en photo, coloris vairon, en plus de posséder une couleur réaliste contient des paillettes dorées qui vont le faire flasher  et attirer l’ attention des carnassiers. Idéal pour un drop shot lent près des boules d’ alevins ou un ramené en grattant le fond et en faisant des pauses.

 

Le Whiz est un shad avec un très long appendice caudal et une flap assez petit. Le coloris Smolt est très réaliste et pourra tenter d’imiter une perchette. Celui-ci est idéal en linéaire en le ramenant assez rapidement à proximité ou carrément dans la boule de vifs. La taille 10 cm va intéresser les belles perches mais aussi les sandres et même les brochets.

Ces leurres sont disponibles en blister de 5 pièces. La documentation du fabricant précise qu’ils sont aromatisés avec un attractant crustacé, à titre personnel je ne l’ai pas senti mais l’odeur du plastique si ! Pour autant cette odeur de plastique n’arrête pas les carnassiers.

 

Les yeux sont en relief et réaliste, il arrive d’en perdre sur les combats mais comme le tarif de ces leurres est très accessible, on leur pardonne.

Ces deux modèles peuvent être armés en texan protégé grâce à une rainure creusée dans le dos pour y cacher la pointe de l’hameçon et pêcher dans des endroits un peu difficiles.

 

Les leurres souples Gunki réussissent à combiner la technicité et un prix intéressant, il serait dommage de s’en priver.

Gardez la pêche

Achetez des Kiddy et Whiz 10 cm de Gunki.

 

About sylvain l'esoxiste

52 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Leurres carnassiers, Leurres souples and tagged . Bookmark the permalink.

2 Responses to Un jour un leurre : les Kiddy et Whiz 100 de Gunki

  1. j2m says:

    « Les yeux sont en relief et réaliste, il arrive d’en perdre sur les combats mais comme le tarif de ces leurres est très accessible, on leur pardonne. »
    ouais bof le pardon pour ma part, encore un bout de plastique au fond de l’eau et dans la chaine alimentaire. si chaque pecheur se dit que « pas grave, c’est qu’un tout petit bout de plastique » on a pas fini! je prefere les yeux qui tiennent ou ne pas en avoir du tout (les finness lunker city n’en ont pas et sont très efficaces…en plus les tp en ont souvent ce qui au final fait des proies à 4 yeux)

  2. Manuz says:

    Une possible alternative au daiwa duckfin qui n’est plus produit ?