Un jour un leurre : Le Spearhead Ryuki Spin de DUO
avatar

Pour l’ouverture de la truite 2019, la marque Duo nous propose avec son Spearhead Ryuki Spin une petite bombe pour aller débusquer les truites au plus près de leurs caches.

Construit sur la base d’un tailspin ce leurre possède un corps fin qui va lui permettre de traverser les veines de courant sans décrocher, il est équipé en queue d’une palette colorado montée sur un étrier et non accrochée simplement à un anneau brisé comme la majorité des tailspins.

La rotation de la palette sera donc plus régulière comme l’apprécient les salmonidés.

Ce leurre est équipé de deux hameçons triples en taille 14 et fins de fer, il faudra peut-être les remplacer pour des plus fort de fer si la taille moyenne de vos poissons dépasse les 35 cm. En tout état de cause ce petit leurre est fait pour les ruisseaux ou les rivières moyennes pour des tailles de truites courantes.

 

Mesurant 30 mm pour un poids de 5g, le Spearhead Ryuki Spin est une petite bouchée qui saura faire réagir les truites lorsqu’elles recherchent de petites proies. L’anneau d’attache se situant sur la tête, le leurre va prendre une position à 45 ° lorsqu’il affrontera la pression du courant, ce qui permettra de protéger un peu ses triples des accrocs éventuels.

Outre qu’on peut l’utiliser en lancer ramener classique, soit vers l’aval en linéaire ou vers l’amont en manié, on pourra se servir de sa palette pour le présenter devant les postes et le dandiner simplement. La palette sera alors mise en œuvre par le courant et le leurre sera très pêchant tout en restant immobile.

 

Sa compacité et son faible profil le fera se jouer des courants les plus soutenus ainsi on pourra pêcher près du fond où les truites aiment se tenir en début de saison lorsque les eaux sont froides.

C’est une nouveauté 2019 et les truites de vos rivières n’ont encore pas vu ce type de leurre qui devrait avoir beaucoup de succès auprès des farios, qu’elles soient sauvages ou surdensitaires. Pour les arcs il faudra penser à pêcher canne haute pour faire évoluer ce leurre un peu plus haut dans la couche d’eau.

 

La finition est exceptionnelle, je n’ai pas encore pu le tester en situation, fermeture oblige, mais la peinture semble de très bonne qualité et ne devrait pas partir au bout de dix minutes de pêche.  La matière qui compose le leurre semble être un alliage de plomb car il est vraiment très dense une fois dans le creux de la main.

 

Là ou cuillers et poissons nageurs avaient du mal à pêcher très creux, ce petit tailspin devrait s’en sortir sans problème et débusquer des poissons jusque-là peu sollicités.

Gardez la pêche

Acheter un  Spearhead Ryuki Spin de Duo

 

About sylvain l'esoxiste

51 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre L'Esoxiste sur Google+ et esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Leurres carnassiers, Leurres métalliques and tagged , . Bookmark the permalink.

One Response to Un jour un leurre : Le Spearhead Ryuki Spin de DUO

  1. Pages says:

    Que dire Julien sur les ryuki c sont des armes fatale à n pas m’être dans n’importe quelle main lol toujours aussi efficace