Un jour un leurre : Le Ripstop 12 cm de Rapala
avatar

Sorti cette année 2019 le Ripstop de Rapala est un leurre innovant conçu pour pouvoir s’ arrêter très rapidement grâce à une bavette inversée placée en position de caudale.

Quelle utilité me direz-vous ?  C’est la possibilité de faire des animations minimalistes sur un poste restreint ou alors  de créer des stops and go rapides en pleine eau.

Rapala propose déjà un leurre avec cette bavette caudale sur son Weedless Shad mais ici cette bavette n’est pas là pour donner le rolling ou le wobbling habituel puisqu’une bavette classique équipe déjà ce minnow.

Sur le modèle 12 cm présenté dans cet article on constate la présence habituelle de trois triples, il convient donc d’en ôter un pour être en règle avec la réglementation nationale. Ces triples sont des modèles 4551 en taille 2  de la marque française VMC. Ce sont des triples assez forts, largement assez pour résister aux dents du brochet.

 

Les coloris disponibles sont au nombre de 14, ils utilisent la technologie mise au point pour les Shadow Rap, c’est-à-dire qu’une feuille holographique est insérée à l’intérieur du leurre ce qui va donner un effet de relief dans le coloris très intéressant.

Ce leurre comprend des billes qui sont logées en position ventrales et qui sont retenues dans un emplacement qui ne leur permet qu’une mobilité restreinte.  Elles servent juste à tinter sans améliorer la précision au lancer.

 

La bavette est courte et fine, on a affaire à un jerkbait minnow qui va se ramener par twitches et qui grâce à sa forme effilée va pouvoir se lancer assez loin.

La bavette caudale est assez petite et l’extrémité de la caudale est d’une couleur différente de celle du leurre,  on pourrait croire qu’elle a été rajoutée au leurre mais il ne s’agit que d’un effet de peinture, peut être pour figurer un signal visuel ?

 

Le Ripstop est un leurre suspending qui va évoluer entre 1.3 et 1.6m de fond. Lors d’un arrêt, et selon les données fabricant, il va frétiller un peu puis s’immobiliser totalement avec une position tête en l’air.

D’un poids de 14g, son usage nécessitera une canne Medium Light un peu forte ou une canne Médium qui saura propulser ce leurre et facilitera les twitches.

 

Pour l’ instant on connaissait les leurres à twitcher qui partaient en latéral lors d’un arrêt, là on a un leurre qui va se stopper rapidement et étonner, voir énerver le carnassier qui le suit. A essayer ce printemps  sur les zones peu profondes où se tiendront les brochets.

Gardez la pêche

Acheter un Ripstop 12 cm de Rapala

 

About sylvain l'esoxiste

52 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Leurres carnassiers, leurres durs - Poissons nageurs and tagged . Bookmark the permalink.

2 Responses to Un jour un leurre : Le Ripstop 12 cm de Rapala

  1. Je trouve que ces poissons nageurs de taille modeste ne nécessitent sûrement pas un armement avec trois triples surtout à l’époque ou l’on s’interroge sur l’armement avec des simples tout aussi efficace.
    Il me semble que la législation française devrait tenir compte des ventes de ces poissons nageurs à trois triples que l’on trouve quand même assez souvent.
    pour ma part, je n’en achète plus car lorsque l’on enlève un des triples, souvent l’action n’est plus la même et c’est la galère pour les équilibrer …
    Sinon, je les utilise en étang privé …
    Cordialement,

    • Le regulateur says:

      Bonjour William, j’utilise des petits poissons nageurs à la truite, 3 hameçons, il est vrai que les truitelles piquées par les 3 branches sont dures à décrocher, et en souffrent! J’ai essayé de mettre un simple sur un petit leurre, sa nage était déséquilibrée, alors pourquoi ne pas vendre des leurres à hameçons simple, quitte à louper une jolie truite de temps à autre, et bien décrocher les petites, ce serait bien mieux! ☺.