Un jour un leurre : Le I Slide 185 Megabass
avatar

i slide megabass (1)Le I Slide 185 de mégabass fait partie des nouveautés 2015 au catalogue Ultimate Fishing, c’est un swimbait surprenant à plus d’un titre mais dont le tarif a calmé les ardeurs des clients.

J’ai eu la chance de m’en voir offrir un à l’époque de fin d’année et si la saison de  pêche au swimbait était passée, je n’ai pas pu résister à le sortir pour le faire nager.

Le I Slide surprend tout d’abord par sa beauté. Pour l’amateur de leurre que je suis il est tout simplement splendide et les coloris Mégabass sont fort bien réalisés avec des couches de peinture et vernis qui vont donner une couleur très sensible aux reflets dans l’eau.

Mégabass a par le passé gagné une partie de sa notoriété par la finition et la peinture de ses leurres qui durait plus longtemps que les autres marques. Ces dernières ont fait des efforts et la peinture tient dorénavant aussi longtemps mais Megabass a toujours cet aura un peu magique.

i slide megabass (3)

 

Le I Slide 185 possède un petit frère, le  modèle 130 non importé en France et destiné au Bass. Le 185 vise en priorité les brochets avec 9 coloris plutôt classiques mais remarquablement réalisés, il pèse 56g et peut se lancer avec un ensemble normal.

Il possède une articulation à peu près centrale qui scinde ses deux éléments et sa queue est constituée d’un plastique souple.

Il nage dans la zone des 50 cm sous l’eau et possède deux aimants qui plaquent ses hameçons triples sur le corps, ainsi vous pouvez pêcher dans les zones peu profondes ou tapissées d’herbiers avec moins de risque.

i slide megabass (4)

Ce swim bait sans bavette peut s’animer de trois façons différentes. Soit en linéaire et il va adopter une nage en S classique, on lui fera alors faire des pauses de plusieurs secondes. Idéal lorsque les carnassiers ne sont pas très mordeurs et fuient les animation sèches.

On peut aussi l’animer en jerk, plus étonnamment, il aura une nage plus agressive ou semblant plus imitative d’un poisson blessé.

i slide megabass (5)

 

La troisième nage, qu’aucun autre ne fait, c’est le demi tour à 360 °. Sur un jerk puissant suivi d’un relâché le I Slide va faire un demi tour sur 50 cm environ pour se retrouver dans la position de départ.

Ceci a été rendu possible par l’insertion de deux lests non alignés qui s’équilibrent en nage normale mais sur un jerk violent, le lest avant propulse la première partie dans le sens inverse de celle arrière. Ceci maintient le leurre en arc de cercle le temps suffisant qu’il fasse un demi tour.

doc fabricant

doc fabricant

 

Lorsque je l’ai essayé en situation je ne connaissais pas encore le coup du demi tour. Je me suis donc dis dernièrement qu’il me fallait essayer et surprise pas de demi tour !! J’ai examiné mon leurre et découvert que sa queue avait en partie été déformée par la présence à ses cotés dans la boite d’un autre leurre conçu avec la saloperie de plastique qui fait fondre les autres.

J’ai tenté via de l’eau bouillante de redresser la queue mais sans succès, celle ci agissant comme une gouverne de direction, doit être droite pour ne pas empêcher le mouvement naturel du leurre.

Ca m’apprendra à ne pas bien ranger mes leurres !!! Pour autant en le jerkant, sa nage était intéressante bien que je soit frustré de ne pas pouvoir en tirer 100 % de son potentiel.

Très à la mode au début de l’ère big bait, le swimbait n’a plus la même cote et c’est un tort. Sa nage discrète, toujours très peu profonde, permet d’aller déloger les poissons là où d’autres leurres ne pourraient pas le faire. Je pense aux queues d’étang en fin de printemps et été.

Le prix est le seul élément négatif que ce leurre apporte, évidemment il est équilibré à la perfection  et sa finition est superbe, donc comptez une cinquantaine d’euros. C’est certes cher mais on peut se le faire offrir pour son anniversaire.

Gardez la pêche.

 

About sylvain l'esoxiste

49 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique. Suivre L'Esoxiste sur Google+
This entry was posted in Leurres carnassiers, leurres durs - Poissons nageurs and tagged , . Bookmark the permalink.

4 Responses to Un jour un leurre : Le I Slide 185 Megabass

  1. Léo says:

    À 59.99$ aux USA, j’ai un peu l’impression que ultimate fishing se moque de nous! Déjà pour une tenryu, même si ce sont les meilleures cannes, je trouve qu’ils sont très ( trop ) cher, mais là, ce n’est qu’un simple swimbait…

    A quand le paquet d’agrafes à 15 euros?!

  2. Sylvain says:

    A 50 euros, là ca devient indécent :)

  3. jeff says:

    Salut
    superbe leurre j’en ai deux et effectivement le gros problème est la queue.Il suffit qu’elle soit écrasé par un autre leurre et c’est fini pour le faire nager correctement.Autrement dit , il faut le garder à part ( en meme temps 70 euros je crois vendu en france, mieux vaut ne pas le mélanger avec les autres)
    Sur ebay pour pas chère du tout , tu peux trouver des queues de rechange avec différente coloris.
    Es ce que ultimatefishing les distribue aussi? à voir
    Bon week end