Un jour un leurre : Le Big M 7,5 de Megabass
avatar

Lorsque Megabass s’attaque au deep crankbait ça ne plaisante pas, avec ce Big M 7,5 la firme japonaise nous présente un leurre capable d’évoluer dans l’ absolu à 7,5 m de fond et ceci avec une canne tenue à la main !

Le Big M de Megabass est un crank hors normes, en effet les modèles qui descendent à 6m se comptent déjà sur les doigts de la main, alors à 7,5m c’est encore plus rare.

Ce gros leurre a été mis au point au Japon pour les énormes bass qui peuvent descendre profond et ne plus bouger de cette couche d’eau, pour cela un gros crank nageant très profond était le seul leurre ou presque pouvant déclencher des touches.

 

En France on le destinera plutôt au brochet en cette saison lorsqu’il va commencer à descendre pour se positionner sur les cassures en lac afin de guetter les gardons.

Utiliser un tel leurre avec une si importante bavette demande l’ usage d’une canne spéciale crank, je l’ai testé avec une 7/35g en mix fibre carbone et la canne s’en sortait parfaitement,  bien que lorsque le crank arrivait à la verticale du bateau, le remonter soit assez désagréable niveau tirage.

 

Je l’ ai aussi testé avec une canne 20/60 à gratter, aucune différence si ce n’est la vibration désagréable à la longue. A ma connaissance et au niveau des impressions ressenties, jamais ce leurre n’a atteint la profondeur de 7,5m, j’ai touché le fond à 6m mais pas plus. Bien entendu cette profondeur théorique de 7,5m se conçoit avec une ligne fine et une vitesse de ramené plus importante. Lors de mes tests je ne lançais pas assez loin pour laisser au temps à ce Big M d’atteindre sa profondeur de croisière.

Ce leurre pèse 59g, il se lance assez bien car il est équipé d’un transfert de masse au moyen de deux billes métalliques qui sont maintenues en tête lors du ramené par un aimant. On trouve aussi une autre bille métallique fixe dans la tête juste derrière la bavette.  Le son émis est plutôt mât et assez grave ce qui plaît généralement au brochet et qui s’entend de loin sous l’eau.

 

Le Big M 7,5 est équipé de deux triples black nickel en taille 1,suffisamment forts de fer pour la pêche des jolis brochets.

La taille du leurre est donnée pour 114 m, l’encombrement total avec la bavette et l’anneau d’attache arrière fait monter la taille à 175 mm. La largeur du corps au plus large est de 28mm, la bavette est elle de 35 mm. Comme tout bon crank il est flottant.

Il est disponible en 6 coloris superbes comme toujours avec cette marque, la finition ne souffre aucune critique.

 

Pêcher avec un tel leurre n’est pas courant, d’autant que son tarif est assez élevé mais c’est le seul crank du marché français à pêcher aussi creux. Un beau cadeau de Noël en perspective ?

Ce type de leurre est excellent pour un bottom taping sur des fonds sablo-vaseux où il ne risquera pas de s’accrocher, et là sandres et silures peuvent être de la partie.

 

Voici une vidéo en anglais présentant ce leurre et montrant comment il évolue sous l’ eau :

 

Gardez la pêche

 

Acheter un Big M 7.5 de Megabass

 

About sylvain l'esoxiste

53 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Leurres carnassiers, leurres durs - Poissons nageurs and tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.