Réussir son ouverture en lac de barrage
avatar

brochet-68-du-010508.1Certains d’entre nous prendrons la route le 1er mai de très bonne heure pour se rendre en direction d’un lac pour y faire l’ouverture, si bien entendu ce lac ouvre le 1er mai, ce qui n’est pas le cas partout en France.

Des pêcheurs y iront en barque, en float, d’autres du bord, et pour tous ceux là il convient de revenir sur les bases afin de ne pas louper son ouverture.

La très grande majorité des pêcheurs seront au bord, entre amis, et pêcheront au vifs. Pour eux le seul conseil que je donne est de pêcher les zone peu profondes, disons entre 1,5 et 4 m sur des plages ou sur des secteurs à faible déclivité.

L’idéal est une zone légèrement pentue, à proximité d’herbiers où les blancs seront présents en nombre. Il suffira de positionner ses lignes au petit bonheur la chance en pêchant décollé.

BROCHET-Torcy-2-juillet-2011-AUTO-LIB-C5

 

Evitez les falaises, lez zones d’éboulis, les grandes profondeurs qui ne sont pas les meilleures en début de saison. Si vous ne pouvez pas faire autrement, cherchez les anses, les queues, les arbres tombés dans l’eau pour le brochet.

Concernant le sandre, il a peut être terminé sa reproduction, en ce cas il peut être en vadrouille sur les zones de bordures.

Au leurre, c’est le moment des leurres qui flashent, vibrent, font du bruit. On utilisera le spinnerbait, la cuiller, le chatterbait en pêchant les bordures. Sur les zones peu profondes on aura tout intérêt à pêcher au jerkbait à bavette ou sans bavette en le secouant. En début de saison les brochets sont souvent près du bord et cherchent le soleil qui va concentrer les poissons blancs.

perche-du-150811p

 

Si vous avez de la chance, la fraye des blancs est peut être en train de commencer, donc peignez les bordures enherbées, les touffes de joncs avec un leurre de 10/12 cm très peu plongeant.

Pour le sandre, idem que du bord, s’il est en reproduction il sera sur son nid sur les zones de frayères qui sont archi-connues et vous pouvez donc passer votre chemin. S’il a terminé sa reproduction il aura tendance à se balader avec ses copains lui aussi sur les bordures en recherche de nourriture. C’est au printemps qu’il est le plus facile à prendre car il est affamé.

On le trouvera aussi bien dans 1,5m d’eau que dans 8m ou plus, il faut essayer tous les postes, vestiges noyés, cassures, hauts fonds…

sandre 60 du 140513 (5)

 

La perche elle aussi pourra être en reproduction, si elle a terminé elle sera affamée et mordra avec appétit sur un vairon tendu au vif avec une canne anglaise. Elle cherchera de même que les autres les zones à faible déclivité qui se réchauffent plus vite et qui abritent les gardons. Elle mordra bien sur les cuillers tournantes et les chatterbait, tout ce qui vibre beaucoup. Les petits tailspins sont a essayer bien que je préfère les utiliser à partir de juin juillet.

Dans les très grands lacs on pourra chercher les brochets et les perches en pélagique mais c’est une pêche très particulière pour des lacs très particuliers. Sur notre majorité de lacs, les brochets ne sont pas pélagiques ou alors très peu.

sandre du 110613 (7)

 

Cette ouverture s’annonce pluvieuse et venteuse, donc je me placerai sous le vent, pêcherai la berge battue par les vagues, dans des fonds peu importants et avec des leurres qui seront tout le contraire de discrets. Ainsi, je mets toutes les chances de mon coté sans pour autant oublier que la pêche n’est jamais une somme de vérités toutes faites, la brecouille ça arrive !!

Bonne ouverture à tous

 

About sylvain l'esoxiste

50 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre L'Esoxiste sur Google+ et esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in informations diverses pêche, Techniques et astuces. Bookmark the permalink.

2 Responses to Réussir son ouverture en lac de barrage

  1. Alban says:

    Hâte de voir le CR de panneciere !

  2. le régulateur says:

    salut sylvain, cette année dans deux petits plans d’eau privés ou je pèche j’ai remarqué que la blanchaille avait frayé et les carpes y sont en plein en ce moment, j’essaierai les bordures d’herbiers comme tu l’indique, au fait quitte a passer pour un idiot je ne connaissait pas le terme pélagique, j’ai regardé sur internet pour savoir la signification et j’ai conclu que les brochets pélagiques se pèchaient en eau profonde, salut a plus.