Quelques points relatifs à l’ ouverture de la truite 2018
avatar

truite 51 du 080417 (10)Cette année 2018 la truite ouvre partout en France le 10 mars et déjà à trois semaines de cet événement j’ai la manivelle du moulinet qui me démange.

Cet article qui revient inexorablement années après années n’ a nul autre but que de revenir sur quelques fondamentaux réglementaires et quelques bases pour la pêche.

Commençons par le réglementaire

C’est un arrêté préfectoral qui va fixer le quota et la tailles des prises de truites dans le département où vous allez pêcher. En Saône-et-Loire, qui n’ est pas un département à grosses truites, l’ administration a fixé à six salmonidés de 23 cm ou plus pour la journée par pêcheur  mais seulement trois truites farios.  Ainsi un pêcheur de mon secteur, là où c’est jouable pourra garder 6 arcs en ciels ou saumons de fontaines, ou trois farios et trois autres salmonidés.

Dans d’autres départements le quota pourra être inférieur mais jamais il ne dépassera 10 truites par jour. Idem pour les tailles, celles-ci sont fixées par arrêté  et peuvent varier entre 18 cm et 30 cm ou plus. Renseignez-vous bien auprès des détaillants ou de l’ AAPPMA pour ne pas être dans l’ illégalité.

ouverture truite lucenay ternin 34

 

En première catégorie, à compter du 10 mars, toutes les techniques de pêche mais à une seule canne seront autorisées. Le vif sera autorisé, le leurre, la mouche, l’ appât naturel sauf si c’est précisé dans l’ arrêté comme l’ asticot qui reste interdit dans de nombreux départements …..Un brochet pris accidentellement pourra désormais être relâché sans risquer un PV mais il pourra aussi être gardé même s’il ne fait pas la maille légale car il est toujours classé indésirable en première catégorie.

Le wading, sauf s’il est interdit par arrêté est légal, mais de grâce le jour de l’ ouverture ne pataugez pas car vous gênerez vos voisins,  d’ici une semaine il y aura bien moins de monde et le wading n’embêtera plus personne.

peche-ternin

 

Un poisson se mesure du bout du museau au bout de la queue (non pliée) et non du bout du museau à l’ échancrure de la queue.

Un poisson qu’on veut garder se tue rapidement en lui brisant la nuque en faisant levier avec son pouce rentré dans la gueule. Rien dans la loi ne vous oblige à tuer ce poisson mais éthiquement c’est préférable.

La rivière de première catégorie est toujours une eau libre donc la carte de pêche est obligatoire même si c’est un copain qui est propriétaire des terres et qu’il vous a donné l’ autorisation de pêcher.

mayatruite (4)

 

Passons à quelques bases techniques

En cas d’eaux basses et froides les truites se positionneront généralement au centre de la rivière en plein courant là où sera charriée la nourriture.  Je parle là des surdensitaires car les vraies auront rejoint leur repaire, alertée par les bruits de bottes de pêcheurs peu discrets.

Si les eaux sont fortes et teintées, ces mêmes truites se rapprocheront des bordures et il sera possible de les prendre presque dans ses pieds !

Soyez discret, et dans votre approche en vous habillant de couleurs neutres et en vous déplaçant lentement et discrètement, et dans la discrétion de vos montages. Une truite n’est pas si débile que ça et ne mordra pas forcément sur un fil trop gros, pensez discrétion pour ce poisson avant de penser couleur ou autres détails.

ouverture truite lucenay ternin 16

 

Si vous pêchez au leurre, par exemple au poisson nageur, ayez toujours deux ou trois cuillers  sur vous. Je me rappelle d’une ouverture où les truites boudaient les poissons nageurs ou les vairons mais tapaient sur les cuillers.  Et…Je n’ai jamais vu le contraire !!! C’est donc que la cuiller est un leurre incontournable.

Effectuez des lancers courts et précis en vous disant que ce jour-là, tout le monde s’ accrochera au moins une fois dans un arbre. N’essayez les postes lointains et difficiles qu’ après avoir retrouvé votre gestuelle, ce qui revient assez vite.

trite ternin 06041534

 

N’oubliez pas votre épuisette, c’est mieux si vous relâchez vos poissons car vous pourrez les décrocher dans l’eau et ainsi moins les stresser et c’est mieux si vous les gardez car une truite qui se contorsionne a vite fait de se décrocher.

Ces quelques petites remarques de bon sens sont là pour vous remettre doucement dans l’ ambiance.

Gardez la pêche.

 

About sylvain l'esoxiste

51 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre L'Esoxiste sur Google+ et esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in règlementation and tagged , . Bookmark the permalink.

6 Responses to Quelques points relatifs à l’ ouverture de la truite 2018

  1. Alban Michelot says:

    Ça commence à me démanger le sion tout ça!

  2. Le regulateur says:

    Bonjour, j’ai hâte d’arriver au jour j. Temps froid annoncé pour début mars , la pêche ne sera pas facile! Pour ce qui est des trois farios à garder, je suis d’accord pour les sauvages elles sont plus rares et se respectent, mais que certains pêcheurs qui vont à la truite peu de fois dans la saison gardent 6 arcs ou 6 farios d’élevage, peu importe , elles sont issues de mêmes bassins! Le souci est : est ce que tout les truiteurs savent reconnaître une fario surdensitaire d’une fario sauvage?? Du vécu, une fois vers 10 h du mat, après le passage de moults pêcheurs sur un poste un jour d’ouverture, un gars montrait une truite à ses voisins et assurait que c’était une sauvage! En repassant sur le même poste 15 mns après, j’ai également pris une fario, très belle robe d’ailleurs, mais à 99 % ces deux truites étaient des surdensitaires! Sylvain tu connais la chose, cette scène se passait a souvert dans le ternin, et il est vrai que depuis de nombreuses années les farios lâchées dans le ternin sont très belles et ressemblantes, et souvent pas faciles à leurrer, mais de la à les surnommer sauvages, quand même! ! Que penser? Pour les novices au moins les arcs sont plus reconnaissables! Pour conclusion -: 6 Truites gardées d’accord pour les lâchées, 3 truites gardées d’accord pour les sauvages, quoique souvent j’aime les relâcher , je ne les consomme pas à chaque fois, mais le plaisir de la table prime de temps en temps! ☺ .

    • J’ ai écrit un article sur comment reconnaitre une sauvage d’une d’élevage:http://esoxiste.com/ichtiologie-nature/ictyologie/differencier-une-truite-sauvage-dune-truite-delevage-deversee-pour-louverture/
      Pour le reste, j’ai proposé la mesure de mettre quelques arcs, vote à l’ AG, vote négatif donc on continue à mettre des farios.

      • gros says:

        Bonsoir
        vous avez raison l’alevinage ne devrait contenir que des truites arcs en ciels bien que la pollution génétique se soit effectuée depuis longtemps, dans la plupart de nos cours d’eau.
        Dans le jura seule les truites arcs en ciels ou saumon de fontaine sont déversés pas de risque de confusion même si ces dernières avec certains pisciculteurs meticuleux, sont pourvues d’une robe magnifiques avec des nageoires très bien formées
        Maintenant l’alevinage en truite arc en ciel s’effectue toute l’année certains parcours en deuxieme categorie sont aleviné depuis debut janvier sans compter les plans d’eaux privées bref l’ouverture de la truite à mes yeux devient moins excitante qu’avant il ya 20 ANS

      • Le regulateur says:

        Bonjour, j’ai lu ton article sylvain, et en plus en parlant des surdensitaires, les arcs on une aussi belle défense au bout de la ligne que les farios lâchées, et un poisson que je trouve combatif est le saumon de fontaine, il m’est arrivé d’en toucher sur la chaloire vers velee commune d’anost, en plus ce sont de jolis poissons ! ☺. Amitiés.

  3. truiteur63 says:

    Plus que quelques jours !!!! Avec les crues et la vague de froid attention aux capots cinglants…