Première sortie 2019 en verticale
avatar

C’est samedi 5 janvier que l’ Esoxiste II a fait sa première sortie 2019 en verticale, plus précisément sur Pannecière avec un temps hivernal bien morvandiau.

Arrivée pour nous à 08h00 du matin à la mise à l’eau de Bonin,, nous sommes les premiers et le jour tarde à poindre. Il fait un petit 0° et le vent n’a pas encore eu le temps de se lever en nous offrant un lac des plus calmes.

A 08h15 nous sommes à l’eau alors que l’aube chasse la nuit. Il me faut peu de temps pur détecter les premiers échos de poissons entre 8.5m et 10.5m  sur le tombant de l’ Île de Bonin.

 

Cathy attaque au drop vif alors que je monte un fire ball. Les échos sont nets et actifs, du poisson est posé sur le fond laissant à penser que des sandres sont présents.

Au bout de 45 minutes de dérives sur cette zone prometteuse il me faut me résoudre à la quitter, pas une seule touche !!!

 

Je traverse le lac  pour entamer une dérive de 300 m sur une zone de pente régulière alors qu’une autre barque arrive et se poste pile poil sur l’ endroit où j’avais décidé de terminer ma dérive. Tant pis, direction l’ autre sens en direction de la pointe de Blaizy.

Le fire ball ne donnant rien, je tente le leurre souple et monte un Spindle Worm en 5 pouces et coloris vert chartreuse, des fois que ?

 

Au bout de 10 minutes de verticale je ressent un léger toc suivi d’un plus franc. Ferrage sur ce que je pense être un sandre et combat caractéristique de ce  poisson avec des coups de têtes lourds. Pourtant ce n’est pas un sandre mais une belle perche de 38 cm qui arrive à l’ épuisette avec sa vessie natatoire dilatée.

 

Prise par 10.5m de fond, la belle zébrée succombera à cet accident de décompression.

 

Je dérive près de la célèbre roche de Blaizy ou Cathy rate une touche au drop, surement une autre perche. S’en suivra une autre touche pour elle avec la bannière qui remonte du fond d’un mètre, puis plus rien, ferrage dans le vide !!

La fin de la matinée arrive vite et la brise glaciale nous fait comprendre qu’il est temps de rentrer. Presque à la fin de la dérive Cathy pique ce petit brochet par 10m de fond.

 

Les poissons étaient profonds et peu actifs avec une eau de surface à 6 °,  des conditions difficiles et surtout une météo  ne pas mettre un pêcheur dehors.

Gardez la pêche.

 

About sylvain l'esoxiste

52 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in reportage de pêche and tagged , , . Bookmark the permalink.

12 Responses to Première sortie 2019 en verticale

  1. Yoann says:

    Salut Sylvain (bonne année, meilleurs voeux et surtout bonne santé, à toi comme à tous ceux qui lisent ce message), ne pêchant pas dans le morvan, je ne peux pas connaitre votre situation, mais ne pourriez vous pas le remonter à la fédération du morvan ?

    Peut être que ceux-ci interviendrons ! Un maire doit servir l’intérêt public et peut être qu’en étant mit face a des interlocuteurs « fédéraux »…

    D’ailleurs au passage, dans ton édito, j’ai bien aimé le passage sur le fait que l’augmentation de la carte de pêche n’ai pas eu lieu ! Cependant, 76euros, ça reste une somme (même si moins chère comparé à d’autres sports) pourquoi toujours et encore augmenter le prix de cette carte ?

    Car cela me fait aussi réfléchir les propos de Hervé, car pêchant au float tube, on a été avec mon coéquipier de pêche sur le barrage de la chèze (en ille et vilaine)fin décembre 2018 pour tester cette endroit, ouvert partiellement au float tube depuis mai 2018 (pas aux autres embarcations), sauf que une fois sur place… On a abandonné et on a fait marche arrière de 20 bornes pour rejoindre un autre endroit fédéral (une ancienne carrière de 4 hectares) car, le barrage de la chèze, à l’air bien mais déjà on a pas trouver d’accès adapté et de plus, ceux qu’on a trouver… ta 300/400m (à l’oeil) à marcher, en terrain pentu pour accéder à l’eau alors comme le dit Hervé, perdre de vu son matos… avec le risque de vol… le temps que un seul attend au bord de l’eau… Bref: Hors de question même à 2 !

    Yoann

    • Bonjour Yoann
      Le règlement de police de ce lac, qui est un arrêté préfectoral précise qu’il est interdit de stationner sur l’ emprise du lac. Ce ne serait que l’application normale de la loi relative aux lacs dont on exploite l’ eau potable pour des raisons de salubrité. Cette disposition a toujours existé mais tous les maires laissaient faire sauf que là un nouveau maire qui n’aime pas les pêcheurs a décidé de les emmerder au maximum et bien entendu lorsque un le fait (appliquer la loi stricto sensu en demandant aux gendarmes de verbaliser) sur sa commune, les autres communes suivent, en l’occurrence ce ne sont pas les communes mais les gendarmes du coin qui ont trouvé quelques PV faciles à faire. la fédé est au courant et une action de révision de ce règlement à été initiée mais il est valable 5 ans, avec le prochain cette disposition sautera peut être.

      • Le regulateur says:

        Bonjour, c’est vrai que c’est ridicule ces interdis de stationnement! Pour ma part j’ai un léger handicap, et si il me faut marcher dans des endroits pentus et chaotiques avec du matos sur le dos, je ne peux le faire qu’avec difficulté, alors que les autorités soient conciliante que diable !!! Et je me dit qu’il y a des pêcheurs handicapés,des familles avec des marmots en bas âges, des pêcheurs âgés, etc… que ce soit pour la pêche ou la balade, si les autorités du coin veulent voir panneciere désert, qu’ils continuent! !! Amitiés! ☺ !

        • François Dubois says:

          une rencontre à la sous préfecture est dans les tuyaux depuis longtemps, mais la sous préfète précédente a été malade et elle vient d’être remplacée. Le problème c’est qu’on ne peut pas prouver que des pêcheurs ont été verbalisés. Soit ce sont des rumeurs, soit les gens laissent des messages sur Face Book ou des sites comme celui -ci, mais quand on leur demande des précisions ou une copie du PV, on a pas de réponse. Je vais quand même relancer le président de la Fédé pour obtenir une concertation avec les autorités, mais si Hervé, qui a laissé un commentaire à la suite de cet article, m’apportait + d’éléments et une copie de son PV ce serait + facile pour moi

  2. Hervé says:

    Pas bredouille c est le principal , le lac a l air haut , vous ne vous êtes pas garé sur la plage ? L an dernier alors que l année avant c était soit disant toléré quand il est très bas j ai eu droit a une prune alors que ma voiture était garé au plus haut par rapport a une vingtaine de voitures autour du lac , et ça au mois d Octobre du coup j ai boycotté Panneciere et beaucoup d amis aussi ! 🙁

    • Bonjour Hervé, j’ai mis à l’ eau à Bonin, ici pas de Maire fou furieux comme à Chaumard, je me suis garé sur l’ emprise du lac sans problème

      • Hervé says:

        Merci Sylvain et meilleurs voeux !
        Et bien malheureusement je me demande s il ne se promène pas tout autour du lac car ma prune , comme surement les 5 ou 6 voitures en aval de moi , je l ai eu a Bonin et ma voiture était a 20 m de la foret et 100 m de la mise a l eau , sans compter que je pêchais dans la queue de Bonin en voyant ma voiture a l heure qui est marqué sur le PV et je n ai vu que des promeneurs ! Il y avait 3 ou 4 voitures a Veauminot , 1 a Blaizy et nous étions 8 environs a Bonin et ce de 10h a 17h ! L an dernier j avais vu un ami de l AMC qui m avait dit que quand le niveau est bas c était toléré ! Donc j y suis pas retourné et pas de pêche en float tube non plus , s il faut garer sa voiture a 200 m sans voir son embarcation le temps de la pose quand on y va seul c est même pas la peine ! Mettre des prunes pour des bagnoles qui ne perdent pas ou quasi pas la moindre goutte d huile alors que le lac est entourée de route dont l eau de pluie finie dans le lac par ruissellement c est vraiment juste pour piquer du fric et embêter le monde , s ils ne veulent plus personne a Panneciere qu ils interdisent la pêche !

        • Ca risque de finir comme ça, plus personne n’ira et l’ initiateur de cette mesure, le maire de Chaumard, pourra se taper sur le ventre en signe de contentement.

        • François Dubois says:

          C’est vous qui aviez laissé un commentaire sur la page FB de La Truite Morvandelle ? Si oui, je vous avais demandé des précisions, mais vous n’avez pas répondu.
          Avez vous payé ? Pouvez vous envoyer une copie du PV en mp sur la page FB de La Truite Morvandelle ?

        • pikefisher says:

          oui et un jour ou l’autre il va y avoir un problème sur ce lac avec le non respect de moteurs thermiques avec une cylindrée maxi de 6cv 4T