Les postes à brochets incontournables en lac
avatar

Les brochets sont les carnassiers les plus faciles à attraper, pour autant faut-il qu’ils soient en activité alimentaire au moment où vous ferrez passer un leurre dans leur zone d’attaque.

Ces postes évoluent avec les saisons mais en gardant à l’esprit ces quelques indications vous pourrez généralement les trouver.

 

Le fond de baie

Poste de printemps par excellence c’est le lieu où le brochet est venu s’ébattre joyeusement avec Mme brochette. La plupart du temps ils restent près de cette zone qui est celle du lac qui se réchauffe en premier et attire ensuite les blancs pour la fraye. C’est la zone principale à pêcher en début de saison jusqu’à l’été puis elle devient de moins en moins intéressante à mesure que l’automne arrive.

Les roselières

Le brochet est un poisson d’affût, il cherchera donc des postes qui lui permettront de se cacher  et le plus souvent dans peu d’eau afin de fondre sur un gardon en promenade. La roselière est le poste typique où vous pourrez trouver du printemps à l’ automne un brochet prêt à fondre sur un leurre de surface ou un wakebait.

 

La pointe

Une avancée de terre dans un lac attire tous les carnassiers, les brochets n’y font pas exception. Le plus souvent on les trouve en bout de pointe où ils aiment se poster pour avoir un œil sur les passages de proies. On pourra les trouver aussi sur les côtés voir même posés dans peu d’eau sur la pointe. C’est le poste à pêcher en priorité lorsque vous arrivez sur un lac et ce secteur renferme du brochet tout au long de l’année, il n’y a juste qu’au coeur de l’ hiver qu’il sera déserté, en encore !

Le haut fond au large

Ce poste est souvent très recherché par les blancs pour y trouver une eau plus chaude et plus de vie de micro-organismes. Il est très bon en début de saison et en été puis sera déserté à mesure que les proies iront dans le plus profond. En été il est bon de faire le tour de la cassure en laissant le leurre souple descendre les marches alors que la partie supérieure du haut fond sera idéal pour être explorée au gros jerkbait.

 

Les vieux murs, les zones caillouteuses au milieu de la vase

Dans les lacs au relief peu marqué c’est près des obstacles qu’on trouvera les brochets car ce seront des zones de repos et des zones d’affût. Les vieux murs de prés et de champs noyés sont aussi une zone très fréquentée par les écrevisses et tous les carnassiers en raffolent. Les zones vaseuses ne sont jamais très fréquentées mais s’il y a un muret qui traverse il ne faut jamais négliger d’en pêcher ses abords.

Un obstacle en pleine eau

Selon la profondeur un obstacle comme un gros arbre noyé, une barque, un éboulis de rochers , une construction…En gros tout ce qui diffère du reste doit être pêché. Les brochets aiment s’y embusquer et un truc posé au milieu de nulle part attire aussi toujours un banc de blanc qui inévitablement est suivi par son prédateur adoré.

 

Le barrage en hiver

Le poste le plus classique qui correspond à la zone de confort en hiver. Les brochets sont au plus profond et chassent de temps en temps quelques proies engourdies. En plein hiver c’est quasiment le seul poste occupé dans nombre de lacs de moyenne superficie. Utilisez des techniques insistantes car les brochets eux aussi sont engourdis par le froid.

Les plages en été

On terminera avec la pêche des plages en été, car à cet endroit les touristes pataugeurs et leur marmaille hurlante auront mis pas mal de limon en suspension, ce qui va inévitablement attirer la blanchaille de loin et mettra en activité tous les carnassiers du secteur. Une pêche efficace en été est de venir faire le coup du soir sur les plages qui ont été fréquentées par les baigneurs et les engins de plage, réussite assurée.

 

Il y a bien encore d’autres postes comme les abords des îles, les ponts et leurs piles, les falaises… Concentrez-vous déjà sur les postes décrits ce sera un bon début.

Gardez la pêche.

Relire le dossier concerné à la pêche et à la biologie du brochet

About sylvain l'esoxiste

51 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre L'Esoxiste sur Google+ et esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Techniques classiques, Techniques et astuces and tagged . Bookmark the permalink.

5 Responses to Les postes à brochets incontournables en lac

  1. Yoann says:

    Salut Sylvain, je vais te poser une question venant de la fin de ton article:

    En lac, comment pêcher les autres postes comme les abords des îles, les ponts et leurs piles,ainsi que les falaises ?

    J’ai plusieurs postes comme çà pas loin que je ne pêche que très peu où pas bien.

    Yoann

  2. Captain brochet says:

    Je pêche le plus souvent en lac et j’ai reconnu pas mal de postes cités plus haut.Merci pour l’article.

    Au passage les photos des brochets sont top

  3. Le regulateur says:

    Bonjour, au début de l’article tu avance que le brochet , est le carnassier le plus facile à leurrer, il est vrai qu’avec des montages grossiers , au vif par exemple , il se leurre facilement! Toutefois cela arrive qu’avec des montages sophistiqués il ne veuille pas mordre! Pour ma part je pense que les becs ne prennent nos leurres que quand ils on vraiment faim, contrairement à d’autres qui attaquent par agressivité, un bon exemple le sandre sur sa frayere, ou la truite sur les poissons nageurs! A plus!.