Les leurres bruiteurs Livingstone
avatar

Dans le domaine du leurre dur les dernières réelles innovations ont été l’équilibrage et le transfert de masse, dorénavant c’est le leurre bruiteur électronique par Livingstone. Un leurre dur étonnant qui conjugue classicisme et technologie et qui rencontre un beau succès aux Etats Unis.

Un leurre bruiteur électronique ? Et oui, ça existe et ça ne coute pas plus cher qu’un leurre normal.  Voici une petite présentation de ces produits.

 

Lorsque Zip Baits à mis au point son système de transfert de masse par piston aimanté, j’en connais qui ont rigolé, ont parlé d’argument commercial puis ont finit par rire jaune face à l’efficacité du B Switcher équipé de ce système. Ces mêmes pêcheurs qui conspuaient Zip Baits nous referont le coup avec Livingstone. Personnellement je suis prudent et avant de crier haro ou bravo, je pense qu’il nous faut tester ces leurres une bonne saison, c’est ce que je ferai en 2014 avec ces leurres américains.

Si j’ai choisi de vos présenter ces leurres c’est parce qu’ils sont innovants et qu’ils sont utilisés sur le circuit pro américain pas parce qu’ils sont plus efficaces que d’autres, vous l’aurez compris. Bien évidemment leurs concepteurs nous vantent leur efficacité et face à la multitude de modèles et de marque sur le marché, si un leurre se démarque un peu, il a de grande chance d’être plus efficace.

 

Cette innovation est assez astucieuse, un  système électronique est intégré dans le corps du leurre à vie, pas besoin de changer la pile. Le bruit émis, une sorte de petit grognement régulier, se déclenche lorsque le leurre est plongé dans l’eau, à l’air le système ne fonctionne pas. Selon le fabricant le bruitage  émis imiterait un son naturel de la panique des proies que connaissent les carnassiers.

 

Le principe des leurres bruiteurs n’est pas récent, il a été inventé il y a déjà très longtemps avec le lipless au Etats Unis avant d’être démocratisé avec ce même leurre par Rapala en Europe et partout dans le monde. Rapala, encore eux, avec son système claking a continué dans cette voie du bruit émis sous l’eau. Illex s’y est aussi tenté avec son Skullshield, les Rat a tat et Crazy Craddle d’evergreen sont des crank  qui émettent un bruit assourdissant.

Plus qu’ailleurs aux Etats Unis, on aime ces leurres qui font un boucan d’enfer et qui sont efficaces en de certaines circonstances. En France on aime ou on aime pas, mais j’ai pris tout autant de carnassiers avec des bruiteurs qu’avec des silencieux. Il faut tester, un jour c’est l’un, l’autre jour c’est l’autre.

Une marque US a développé ce concept : Hydrowave. Un haut parleur subaquatique émet une série de sons qui ont été enregistrées ou modélisés et selon quelques compétiteurs US, dont Kévin Vandamne, ce serait très efficace.

Livingstone  revendique le bruit comme aide à la prise, comme élément déclencheur dans le  réflexe d’attaque du carnassier. Selon le fabricant, le son émis par les leurres Livingstone n’est pas du au hasard, il a fait l’objet de multiples essais pour imiter au mieux le bruit émis par une proie blessée et en détresse.

 

On a affaire à une sorte de petit grognement émis à intervalle régulier  par le leurre, qui rappelons le n’émet ce bruit que lorsqu’il est dans l’eau  ou qu’un contact s’établit entre l’hameçon ventral et celui de queue en prenant en main les deux par exemple. Une fois hors de l’eau tout s’arrête, juste penser au stockage hors de tout ce qui pourrait être conducteur.

Petit plus aussi avec ces leurre mais pas tous, une led est intégrée à l’intérieur et va donner une petite lumière diffuse qui fera briller les yeux ou un autre élément du leurre, coté stimuli, on ne pouvais pas faire mieux. Comme le bruit cette lumière est temporisée et ne  s’allume que par intermittence.

La forme des leurres est très classique, une forme qui a fait ses preuves depuis des décennies. On a donc un leurre qui grâce au bruitage et à l’éclairage reste très pêchant en position d’arrêt, pas bête ça !

On trouve pour l’heure en France un seul distributeur de ces leurres, c’est Nassa Khanfour qu’il n’est plus la peine de présenter qui les vends sur son site nature-lure.com.

 

  • On trouve trois modèles de cranks, les Dive Master : le Junior (5 cm – 11g – évolution de 0 à 1,2m), le 14 (7 cm – 17g – évolution 2,4 à 4m) et le 20 (7 cm – 17g – évolution 4 à 6m — celui des photos).
  • Un modèle de jerkbait à bavette : le Stick Master qui mesure 11 cm pour 14g
  • Un lipless, le Pro Ripper qui mesure 5cm pour 11g
  • Et pour finir deux modèles de stickbait de surface, le Pro Sizzler ( 10 cm et 21g)  et le junior (7 cm – 14g).

 

Sympa la finition non ? Il me tarde d’être au bord de l’eau pour  essayer le crank et un lipless.

La légende US veut que Robert Castaneda, inventeur des leurres Livingstone ai eu l’idée de ce système bruiteur en ouvrant une carte de vœux électronique à Noël  envoyé par sa sœur. La carte jouait Jingle bells et il s’aperçut alors qu’il tenait là le système pour sonoriser des leurres. Il a commencé avec sa femme et une camionnette et a sillonné les salons de pêche et les foires commerciales. L’idée a plu et un distributeur a accepté de s’occuper de la partie vente des leurres, puis une grosse société s’est associée à Robert pour faire désormais de Livingstone Lure une marque très connue en Amérique du nord.

Désormais la société travaille sur de nouveaux leurres qui vont combiner bruits, lumière et vibrations via l’électronique en plus des signaux « normaux » émis par le leurre.

Avec les leurres habituels on tablait sur la vue, la ligne latérale, l’odeur et le goût avec les attractants, pourquoi pas encore l’ouie ? Livingstone l’a fait .

Pour plus d’info rendez vous sur le site nature-lure.com qui présente la gamme complète.

Gardez la pêche.

 

 

About sylvain l'esoxiste

51 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre L'Esoxiste sur Google+ et esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in informations diverses pêche, Leurres carnassiers, leurres durs - Poissons nageurs, pêche, Vidéos publicitaires and tagged , . Bookmark the permalink.

7 Responses to Les leurres bruiteurs Livingstone

  1. ALLAMELOU EDDY says:

    J’ai oublié de vous dire avec trois ou quatres couleurs différentes.
    Merci.
    Salutation.

  2. ALLAMELOU EDDY says:

    Bonjour, je trouve ces leurres clignotant super bien. Je voulais savoir si vous en avez des poissons nageur clignotant qui plonge de 60 cm ou flottant. Je vous remercie pour votre site super intéressant. Cordialement.
    En espérant avoir une réponse positive.

  3. Dugomo says:

    Je me demandais à quoi ça me faisait penser, et quelqu’un m’a donné la réponse sur Facebook : une souris Tipp-Ex !

  4. Sur le papier, ça a l’air bien…Reste à le tester en condition réelle, mais j’aime bien l’idée.
    Je vais m’en procurer un pour voir si il y a vraiment un plus!