Les gants néoprènes pour pêcher l’hiver
avatar

logo rapalaLes températures froides de l’hiver s’installent doucement et avec elles le froid aux mains, sensation désagréable qui estompe justement une grande partie des sensations ressenties via nos mains.

Il n’y a pas 36 solutions à ça, soit ne pas craindre le froid soit enfiler une bonne paire de gants et parmi tous les modèles ceux en néoprènes semblent les mieux adaptés à la pêche.

Les gants de pêche doivent réunir plusieurs impératifs : Nous réchauffer les mains, nous permettre de pêcher sans être dérangé et pouvoir attraper un poisson sans qu’il glisse.

Pour se réchauffer les mains on peut utiliser des gants en laine, en polaire ou même en cuir mais de là à pouvoir pêcher avec, c’est plus compliqué.

gants rapala neoprene (1)

 

Les gants ne permettent qu’une pêche assez passive, pêcher en power fishing est certes réalisable mais pas confortable.

Pour le casting, où la présence du pouce sur la bobine est impérative et où celui ci gèle en trois lancers, j’ai trouvé un truc tout bête : Un vieux gant en polaire assez fine. Il me permet d’avoir un semblant de sensibilité,et le frottement du tissu polaire sur le bobine freine celle ci assez légèrement et empêche les perruques.

gants rapala neoprene (4)

 

Seul soucis, ça finit toujours par se gorger d’eau à la longue mais ça peut dépanner en cas de chasse de brochet à vue…

Pour le reste, verticale et techniques hivernales ce sont des gants néoprènes de la marque Rapala qui m’accompagnent depuis 2009. Ceux ci possèdent deux avantages, des extrémités de doigts qui se libèrent et surtout une taille compatible pour toute les mains.

gants rapala neoprene (2)

 

La nature m’a fait avec de petites mains, taille 8 pour les gants, mais on croirait que tous les pêcheurs ont une taille 10, désolé pas moi. Je n’avais trouvé à l’époque que Rapala pour proposer trois tailles et leurs gants sont de qualité puisqu’ils m’accompagnent toujours.

L’avantage du néoprène est qu’il garde la chaleur et protège de l’humidité, les doigtiers qui se replient et tiennent avec des inserts velcro permettent de garder un peu plus de sensibilité et généralement on n’a pas froid aux extrémités quand le reste de la main est protégée.

gants rapala neoprene (3)

 

Les petits inserts en silicones incrustés dans la paume et sur la face interne des doigts permettent un peu de préhension comme saisir un poisson mais impossible d’effectuer un nœud.

gants rapala neoprene (5)

 

L’investissement vaut le coup, je me rappelle de parties de pêches gâchées par ce froid piquant qui glaçait les mains et vous les envoyait direct au fond des poches pour la matinée. Dorénavant, je n’ai plus ce soucis même si pêcher avec des gants n’est pas naturel.

Gardez la pêche

Voir les gants néoprènes chez notre partenaire.

 

About sylvain l'esoxiste

52 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Autres matériels, Equipement du pêcheur and tagged . Bookmark the permalink.

3 Responses to Les gants néoprènes pour pêcher l’hiver

  1. Franck says:

    J avais les mêmes les saisons passées, après usure, je suis passé sur des gants Cressi 3,5mm je ne les ai pas encore tester mais il semble souple et chaud. Point particulier, les doigts ne sont pas amovibles.
    En tout outils indispensable!!!

  2. olivier says:

    Merci pour cet article sur un accessoire indispensable en hiver!

    J’ai opté depuis 2 saisons en mer comme en eau douce pour les gants de pêche Caperlan Azuel.
    Nickeĺ on n’a pas froid et ils sont confortables (même avec les bouts de doigts découverts les gants restent souples). A seulement 12,95 euros ça vaut le coup d’essayer!

    Et vu le prix j’ai sacrifié un gant en augmentant la découpe du pouce pour balancer du big bait en casting même par un froid sibérien!

  3. Hervé says:

    J en ai moi aussi une paire mais de marque SERT il me semble que j ai depuis 98 , c est sympa mais une fois mouillée c est même pas la peine et personnellement quand je pêchais en barque en fin d année je les enlevais car quand on pêche a la tirette avec des gants on a aucune sensation et donc on risque de ne pas sentir les touches ! C est pour cela que je préfère , quand je le peux , mettre une paire de moufle en polaire , la au moins on a bien moins froid et c est l idéal pour ce réchauffer , après je les enlève momentanément pour pêcher ! Mais généralement l hiver je pêche au vif et si je pêche au leurre je ne met aucun gants !