Le Stella 2500 FI de Shimano
avatar

Stella FI 2014Dernier né de la famille Stella et arrivé sur le marché à la mi 2014, le Stella FI remplace le FE, mis en retraite au bout de 4 ans.

Disposant d’un nouveau bâti, de nouvelles technologies, ce moulinet représente pour beaucoup de pêcheurs le summum de la technologie et le rêve ultime de qui veut s’équiper pour pêcher les carnassiers.

J’ai déjà un Stella, un vieux modèle de plus de 10 ans et qui fonctionne très bien mais j’avais envie d’avoir dans mes mains un moulinet qu’on pourrait comparer à une voiture de course et c’est chose faite depuis quelques semaines.

stella fw vs stella fi (2)

 

Bien entendu je l’ai testé, retesté, reretesté…Et il a pris quelques poissons, histoire de me faire essayer son frein, sa puissance, sa fluidité.

stella fi2 (2)

 

Je ne vous dirai pas que ce moulinet est largement au dessus des autres, c’est surprenant mais je ne parlerai que de pêche, je n’ai pas le niveau pour juger de la technologie. Ce moulinet est un excellent moulinet mais la différence entre lui et un Stradic CI 4 + est infime au regard de ce que l’on ressent à la pêche. Il est juste un peu plus fluide et respire la solidité.

stella fi2 (1)

 

Le fabricant Shimano a totalement repensé le Stella pour en faire un nouveau moulinet, nouveau bâti, nouveaux engrenages, et etc.. Parmi les innovations du FI on retiendra :

  • Les engrenages micro modules : Des engrenages plus petits avec plus de surface de contact qui donnent une douceur alliée à une puissance encore jamais vue sur ce type de moulinets. cette absence de vibration ou de jeu va permettre aux vibrations de votre leurre d’être en plus transmises jusque dans le corps du moulinet pour de meilleures sensations.
  • L’anti retour infini, complètement repensé pour être plus doux.
  • Le corps du moulinet qui se rapproche de la canne et fait corps avec elle, plus d’équilibre ressenti dans le bras du pêcheur.
  • Le système de résistance à l’eau par le principe de la goutte d’eau protectrice, je ne suis pas ingénieur et n’y comprend rien mais ce moulinet est donné pour être plus étanche à l’eau et aux poussières que son prédécesseur.
  • Un nouveau système du maintien de l’axe qui va réduire ses micro mouvements latéraux et ainsi permettre aux engrenages d’être plus efficaces. l’axe sera maintenu par deux roulements à bille qui avec cette technologie seront moins sollicités donc dureront plus longtemps.
  • Un nouveau frein avec ressort ondulé hélicoïdal qui donnera plus de régularité à celui ci, même quand on serre très fort le frein face à un beau poisson.
  • Une nouvelle bobine plus haute qui donnera en moyenne un lancer supérieur de 15 % en distance par rapport à l’ancien modèle.
  • Une anse de pick up en Titanium qui en plus est dotée d’une ouverture plus importante qui dégage totalement la bobine de façon à ce que la tresse ne s’y coince jamais lors d’un lancer.
  • Le nouveau système de lèvres de rotor est conçu pour empêcher la tresse ou le fil de passer sous la bobine.
  • Un moulinet tellement sûr de son frein, de son anti retour et de sa pignonnerie que les ingénieurs ont décidé qu’il était superflu d’y adjoindre un bouton d’enclenchement de cet anti retour. Osé non mais qui pêche encore à démouliner ?

 

Stella fi (2)

 

Maintenant parlons pêche.

La première sensation dans la prise en main d’un moulinet est capitale, celui la s’installe impeccablement dans la main lorsqu’on saisit la canne, il « tombe sous la main ». Le bruit de pick up est lui aussi rassurant, ça respire la solidité. C’est un moulin très léger mais qui semble plus costaud que les autres de même poids, pourquoi, mystère c’est juste la sensation que j’ai éprouvé.

Je l’ai équipé d’une tresse Gosen XSW très fine et monté sur ma Tenryu Sayaka. Pas une perruque en une dizaine de sortie, même pas une boucle. La fluidité est excellente et le frein est hyper régulier.

Je ne sais pas si les lancers sont plus lointains mais la tresse se délove parfaitement de la bobine et s’y enroule parfaitement aussi. Un moulinet si beau qu’il sait se faire totalement oublier en action de pêche, car c’est son job.

Stella fi (1)

 

Je n’ai pas pris de gros poisson qui aurait pu me mettre ce Stella à rude épreuve mais avec quelques perches et brochets de tailles normales on ne sent aucun gratouillis, truc qui frotte ou qui ne serait pas parfaitement ajusté.

Conclusion : Vous n’avez pas besoin d’un Stella en eau douce française, c’est superflu, les modèles bien en dessous en gamme suffisent largement mais bon dieu que c’est bon de tenir dans ses mains un tel objet. On sait qu’on a là un moulin ajusté à la main, une pièce de mécanique de précision comme une belle montre d’horloger ou une voiture de sport italienne.

On n’a pas besoin d’une Porsche pour rouler sur nos routes, on n’a pas besoin d’une Rolex pour avoir l’heure, on n’a pas besoin d’un Nitro pour pêcher en barque, comme du dernier Iphone pour téléphoner mais si on peut se le permettre, il n’y a pas de mal ?

Stella FI 2014

Effectivement le tarif est prohibitif car 600 euros c’est bien trop pour un moulinet qui prendra quelques poissons mais c’est un morceau de rêve, un fantasme de pêcheur amoureux de beau matériel. Et si on peut se l’offrir ou se le faire offrir pourquoi pas ?

En attendant si vous hésitez, n’hésitez plus, d’autant que ces modèles pour l’eau douce n’ont pas rencontré les soucis des modèles exo pour la mer.

Gardez la pêche.

 

About sylvain l'esoxiste

52 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Cannes et moulinet spinning, Equipement du pêcheur and tagged . Bookmark the permalink.

2 Responses to Le Stella 2500 FI de Shimano

  1. Magnifique moulinet, c’est vrai, et ce qu’il y a à l’intérieur est au top, je le confirme. Disons que le prix est « justifié » dans la mesure ou toutes ces innovations technologiques se retrouveront plus tard dans d’autres moulinets à moindre coût, c’est ce qui se passe généralement. Effectivement le ressenti pour un pêcheur lambda n’est pas évident et comme tu le dis, ce moulinet ne fera pas prendre plus de poisson qu’un autre trois fois moins cher, mais il fait avancer le schmilblick, c’est d’ailleurs toute sa raison d’être! En plus de se faire plaisir évidemment…