Le moulinet Stella FJ 2018 de Shimano
avatar

C’est en février 2018 qu’avait été présenté officiellement le Stella FJ remplaçant le FI sorti en 2014.

Fleuron de la gamme Shimano, le Stella a toujours été un modèle à part, c’est celui qui inaugure les grandes innovations qui seront déclinées sur tous les autres modèles au cours des années à venir.

Heureux propriétaire d’un FI de 2014, je me demandais ce que le nouveau FJ pouvait apporter, en effet sa cosmétique très proche du FI ne laissait pas augurer de révolution mécanique.

Le Stella FJ n’apporte pas grand-chose de neuf, bien entendu il y a des différences avec le FI et cet article est là pour les présenter mais fondamentalement et visuellement c’est plus un restylage. Un restylage qui permet de faire monter son prix à plus de 700 euros quand même !

 

Si je continue dans la critique avant les compliments, je dirais que la housse qui accompagne ce moulinet est un outrage face au prix de vente du moulinet. Cette housse en tissu est quelconque et la qualité est bien en deçà de la précédente. sur la photo suivante la nouvelle housse est celle de gauche.

 

Passons donc au moulinet et là aucune critique n’est à formuler. Je n’ai pas les compétences techniques nécessaires pour juger des composants internes de ce moulin néanmoins j’ai pu apprécier la douceur de rotation, l’absence de jeu qui fait qu’aucune vibration parasite n’est ressentie en action.

Tous les composants du Stella FJ sont optimisés, les engrenages sont encore plus précis que celui du FI qui étaient déjà presque parfaits. Le frein a lui aussi été repensé et le bâti  ainsi que le rotor à l’examen ne sont plus les même que les précédents.

 

Ce moulinet est donné pour être totalement étanche et par là utilisable en atmosphère salin ou dans les eaux sales qui pourraient véhiculer des particules dans un moulinet non étanche.

La matière qui compose la poignée est un caoutchouc assez confortable, la manivelle se visse directement dans la roue de commande et pour éviter toute vibration elle est monobloc, pour le stockage et le voyage il convient de la démonter ce qui peut être gênant pour la remonter un matin  de janvier lorsque le froid glacial vous fera trembler.

 

Le bâti et le rotor son en magnésium ce qui donnera un poids total pour le modèle 2500 de 205g, l’ anse de pick-up est en titanium comme sur le modèle précédent. 12 roulements inox protégés de qualité plus un à aiguille pour l’antiretour sont insérés dans ce moulinet.

Ce moulinet est proposé en 5 tailles : 1000, 2500, 3000, 4000 et 5000, à noter que pour les tailles les plus courantes soit le 2500 et le 3000, trois ratios différents sont proposés.  Le modèle 2500 pourra donc avoir un ratio de 5,3 ; 6 ou 6,1 qui pourront répondre aux besoins spécifiques de chacun. Avec un ratio de 5,3 on obtient un TMV de 78 cm alors qu’avec le ratio de 6 c’est un TMV de 89 cm.

 

J’ai donc monté ce Stella FJ sur une canne Pepper Illex  où il m’a déjà rapporté quelques poissons.  La douceur de fonctionnement est bien là, le frein est très progressif et sans aucun à-coups, il est donné pour une puissance de 9 kg. Rien à signaler côté fermeture intempestive du pick-up ou qualité de l’enroulement de la tresse. Étonnamment comme son prédécesseur, ce moulinet donne une impression de robustesse une fois en main, peut être est-ce sa compacité, son absence de tout jeu qui est à l’origine de ce ressenti.

Voici quelques clichés pour vous montrer qu’entre les deux derniers modèles, les différences sont là, mis à part le pick up et le bouton cache de version gaucher tout est différent :

 

Bien entendu, rien ne sert en eau douce et sur des poissons moyens d’utiliser un Stella, tout comme rien ne sert chez nous de rouler en voiture de sport ou d’avoir une grande maison mais si on peut se le permettre, pourquoi pas, il n’y a pas de mal à dépenser son argent ? Vous pourrez alors utiliser ce qui se fait de mieux à l’heure actuelle en termes d’ergonomie, de fiabilité, de qualité et de durabilité avec ce Stella. J’ai laissé de côté l’esthétisme, car les designers n’ont pas été très inspirés selon moi mais l’avenir nous dira s’ils ont fait le bon choix.

Voici une vidéo vous présentant la technologie de ce moulinet

 

Gardez la pêche

Acheter un Stella FJ Shimano

Relire mon article de présentation du Stella FJ  lors de sa sortie

About sylvain l'esoxiste

52 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Cannes et moulinet spinning, Equipement du pêcheur, pêche and tagged , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.