Le coin du débutant : Ratio, roulements, TMV, le charabia des moulinets
avatar

Pour le débutant, voir le pêcheur expérimenté mais par forcément spécialiste, le charabia technique qui entoure les moulinets est soit rébarbatif au possible soit source de la plus grande interrogation. J’ai reçu beaucoup de mails que débutants qui coupent les cheveux en quatre pour savoir si un ratio de 5 ou de 5.2 est meilleur pour la pêche qu’ils veulent pratiquer.

Découvrons ensemble de façon simple ce discours technique pour le comprendre un peu et l’adapter à notre pêche.

Lorsqu’on examine un moulinet sur un catalogue fabricant on tombe quasiment toujours sur ces termes: Capacité, Ratio, TMV, nombre de roulements, poids du frein

La capacité est simplement la quantité de fil que peut contenir la bobine. Par ex 130m-30/100 signifie que la bobine peut accepter 130m de fil de 30 centièmes. Petite remarque, une rapide recherche sur le net montrera que les bobine de fil de pêche font 100m, 150m, 200m et plus mais jamais je n’ai vu une bobine de 130m.

Qui plus est, sur un moulinet normal destiné au leurre, que feriez vous de 130 m de fil ? Vous n’en utilisez guère plus de 40 m.

Dorénavant on équipe ses moulinets de tresse et rares sont les moulinets de gamme moyenne a disposer de bobines « shallow » (peu profondes) spéciales pour enrouler les 110 m de tresse habituels des bobines.

D’ailleurs on remarque que pour les tresses c’est pareil que pour le nylon, on trouve des bobines de 100m, 110m, 130m, 150m et plus. Pourquoi ne pas décréter une norme internationale pour simplifier tout ça ?

 

Les tailles des moulinets:

Autre aberration qui ne fait qu’emm…der le monde, les tailles des moulinets. Chez Shimano et Daiwa, les deux plus grands fabricants, c’est clair: 1000 pour l’utra leger, 2500 pour le léger, 4000 pour le brochet, par contre chez Mitchell c’est plus compliqué. Par exemple le Mitchell 308 est plus petit que le 300 qui correspond lui à une taille 4000.

Les autres marques US ou nordiques utilisent des tailles 400 ou 40 pour être comparable à la taille 4000. Là aussi pourquoi ne pas décider d’une norme internationale pour que le client s’y retrouve plus facilement ?

 

Le ratio et le TMV:

La ratio est le rapport entre le nombre de tours de manivelles et celui de tours du pick up. Il se termine toujours par 1 (tour de manivelle). Par exemple pour un ratio de 5.8/1, on obtiendra 5.8 tours du pick up autour de la bobine pour un spinning ou 5.8 tours de bobine pour un casting pour un tour de manivelle.

Que peut on en déduire: Plus le ratio est élevé plus le moulinet enroule vite donc dans l’absolu on aura besoin d’un moulinet qui enroule très vite lorsqu’on pêche la truite en rivière au poisson nageur, car on doit garder le contact avec le leurre lorsqu’il dévale le courant en lancer amont, par contre en pêche au leurre souple à gratter en lac, on aura besoin d’un moulinet qui enroule lentement pour bien travailler son leurre sur le fond.

Pour le reste oubliez les arguments commerciaux, c’est du pipeau ! Un ratio lent c’est 5.0:1 et un rapide c’est 6.0:1, pêche au leurre dur: Ratio rapide, pêche au leurre souple, ratio lent.

Le TMV c’est l’enroulement moyen par tour de manivelle, qu’on pourrait calculer par le ratio si on a du temps à perdre. Le TMV est à mon sens plus pertinent car le ratio ne prends pas en compte la taille de la bobine. Un ratio rapide sur une petite bobine enroulera la même quantité qu’un ratio lent sur une grosse bobine. Un TMV moyen de 90 cm est idéal pour le leurre dur par exemple.

 

Les roulements:

On trouve généralement les termes 4 + 1, 5 +1. Ceci correspond au nombre de roulements « normaux »  et du roulement à rouleaux (à aiguille) qui en remplace allègrement plusieurs.

On trouve des moulinets hauts de gamme à 12 roulements et des daubes à 13 roulements, il faut simplement savoir que 3 bons roulements suffisent largement dans un moulinet pour en faire un bon outil solide. Plus c’est mieux, moins si c’est bien conçu ça marche, mais si c’est des roulements de mauvaise qualité vous aurez beau en mettre 50, votre moulin sera toujours aussi merdique.

On trouve aussi les roulements AR-B chez Shimano ou CRBB chez Daiwa (roulements protégés), ce sont des roulements inox encapsulés ou étanches et de grande précision qui vous garantissent une fluidité et une durabilité accrue. J’ai même installé des roulements en céramique sur un de mes moulinets casting.

 

Terminons avec le poids du frein. Cette notion est arrivé il y a peu, elle vient de la pêche exotique où les poissons sont extrêmement puissants. En eau douce, hormis le silure, le poids du frein n’à guère d’importance.  On mesure celui ci tout simplement avec un poids de cette façon on peut savoir si le moulinet pourra contrer un rush puissant ou pas.

Oubliez cette notion qui n’à guère d’intérêt sauf si vous cherchez les spécimens mais là vous serez devenu un spécialiste.

Un poids de frein doit juste être équilibré avec la taille de l’axe du moulinet. Pourquoi pouvoir bloquer un frein et tordre son axe  comme ça m’est arrivé par le passé ?

Voilà vous en savez un peu plus sur ces termes obscurs qu’aiment bien manier les vendeurs et les gourous de la pêche. Apprenez les pour vite les oublier, c’est mon plus grand conseil.

Pour mieux comprendre les moulinets je vous invite à relire l’article de Jean Paul Charles sur le démontage et l’entretien des moulinets spinning.

Gardez la pêche.

 

About sylvain l'esoxiste

52 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Cannes et moulinet spinning, Equipement du pêcheur. Bookmark the permalink.

5 Responses to Le coin du débutant : Ratio, roulements, TMV, le charabia des moulinets

  1. Kyos says:

    Merci pour vos explications très claires. Néamoins je suit confronté à un problème pour le ratio du Mitchell Epic 2000 annoncé à 5.2:2. Est-ce que cela signifie qu’il faudrait 2 tours de manivelle pour 5.2 tours de bobines?

    Merci

    • Bonjour, dans l’absolu oui mais ça ferait un ratio de 2.6:1, du jamais vu pour moi. Je pense plutôt qu’ils se sont trompés à l’impression et que le ratio est de 5.2.
      L’idéal est de contacter Mitchell France via son blog ou sa page FB pour demander des éclaircissements.

  2. vivien says:

    merci pour cette éclairage sylvain tes au top. je me suis régaler a lire cette fiche , bravo

  3. Jp says:

    Bonjour,

    Il me semble et ce n’est qu’un avis, qu il est préférable d’avoir un petit ratio (moulinet casting) pour la pêche au crank, spinner, ou encore longbill minnow (tout ce qui résiste a l’eau). Cela assure l’équilibre du leurre en évitant les décrochages et apporte un confort non négligeable au pêcheur.

  4. Popeye le marin says:

    Là au moins,c’est clair !!!