La poudre plastifiante pour têtes plombées Optimum TP
avatar

Le leurre souple a acquis une place d’honneur parmi les leurres les plus utilisés mais les têtes plombées simples qui l’accompagnent restent souvent ternes et moches. Optimum TP, c’est le nom d’une nouvelle marque de poudre plastifiante facile d’usage pour donner à vos têtes plombées un look plus élaboré.

Cette poudre a été mise au point après plusieurs mois de test, en effet elle contient divers produits pour teinter mais aussi plastifier. L’avantage de ce produit par rapport à la peinture en poudre qu’on trouve en vente sur les sites de bricolage de pêche est que son application est des plus aisées.

Il suffit de chauffer au moyen d’une lampe à souder au butane (en vente dans les magasins de bricolage) durant 8 secondes le plomb puis de le plonger dans la poudre. Celle-ci va alors se solidifier rapidement sur le plomb. Le gros avantage est que la finition est directement là, pas besoin de recuit dans un four à une température donnée pour obtenir un produit solide. Cette poudre étant plastifiée, elle est légèrement élastique et résiste très bien aux chocs, ainsi elle ne s’écaille pas.

 

J’ai eu l’occasion de l’essayer comme le montrent ces différents clichés et la finition est top.

 

On peut même, si le cœur vous en dit, obtenir ce type de finition bicolore pour créer une tête vraiment en rapport avec le leurre souple, chose qu’on ne trouve pas dans le commerce.

 

Certains coloris réagissent aux UV comme vous pouvez le voir une fois illuminés à la lumière bleue.

 

Un ami à même crée cette TP « Neunoeuil » pour hypnotiser les sandres !!!

 

Chaque pot contient assez de poudre pour plastifier au moins 1000 TP, il existe actuellement 8 coloris et de nouveaux sont en phase de finalisation. Le bon côté de la chose est que le tarif pour ce produit est très contenu puisqu’un pot de 50 g ne coûte qu’une quinzaine d’euros.

Ceux qui ont arpenté les allées du salon de Strasbourg ont pu en avoir la démonstration en live puisqu’elle était présentée là-bas.

 

Cette poudre Optimum TP est encore en phase de développement, elle sera très bientôt commercialisée chez vos détaillants. Si vous souhaitez en acquérir maintenant vous pouvez contacter Morvan Pêche qui la distribue. Voici leur coordonnées:

Tél :  09.67.04.22.57
Email: morvanpeche71@gmail.com

Gardez la pêche.

 

About sylvain l'esoxiste

53 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Leurres souples, Morvan Pêche, Nouveautés et catalogues, Techniques et astuces and tagged , . Bookmark the permalink.

4 Responses to La poudre plastifiante pour têtes plombées Optimum TP

  1. Yoann says:

    Salut Sylvain: je suis d’accord avec toi. [On devrait arrêter de se prendre la tête en général à la pêche]

    Le problème, c’est que je pense que: tôt où tard le législateur se penchera sur la question, car la réalité c’est là, la seul voix d’accès légitime à ceux qui veulent interdire la pêche et là… la pêche aux leurres prendra chère (si ça arrive, ça sera à mon grand regret au vu du plaisir de cette pratique de ma part).

    D’ailleurs sur la législation… un truc que m’a fédé a fait récemment et qui m’énerve, c’est interdire l’emploi d’hameçons triples sur les étangs no kill du département.

    Honnêtement: ça embête le pêcheur lambda, ça change rien au no kill, pas beaucoup d’impact sur le poisson, et j’ai 4/5 hameçons sans ardillons, et écraser ceux qui en ont, je voit pas l’intérêt au vu de mes résultats à la pêche.

    Pour en revenir à l’article je maintiens mon intérêt pour cette peinture, d’une part par le côté esthétique, d’autre part par le côté solidité de la peinture. Faudra que j’essaye un de ces 4.

    Merci de la réponse.
    @+
    Yoann

  2. Yoann says:

    temps (de dégradation du plastique) *

    *: oubli de ma part.

  3. Yoann says:

    Salut Sylvain,

    Je trouve qu’il y a un intérêt pour cette poudre, ton article l’illustre, notamment pour le pêcheur bricoleur. Est ce fastidieux à faire ?

    Cependant, on en a parler avec un copain qui suit aussi ton blog et qui a lu cette article.

    Je vais te poser 2 questions qui vont forcément être orienté de part leurs nature, loin de moi d’être un écolo mais, je me la suis poser à la suite de l’échange avec mon collègue. Ce dernier ne partage pas mon optimisme sur cette poudre. Et je dois dire que… Ses arguments ont le mérite de me faire réfléchir. En effet… Ce dernier est enseignant chercheur, et a entamer une expérience qui le titile en tant que pêcheur au vu de la quantité de leurre souple où dur perdu chaque année: tester le temps, la diffusion et la polution issue du plastique de pêche sur l’environnement aquatique, et notamment l’impact sur nos amis… les poissons.

    En fait, son raisonnement est parti des ploms plastique de 100gr… de nos amis carpiste. il m’a apprit (à ma surprise) que ces derniers étaient plastifier.

    Et selon lui, cela retarde la destruction du plomb… et ça rajoute du plastique dans le milieu aquatique en prime. Pour lui, la feraille n’est pas grave, on trouve le fer dans la nature, tout comme le plomb, et selon lui, il y a une pollution au plomb (cette toxicité est reconnu importante), qui va être nocive mais finira tôt où tard par être léssiver (par l’eau) et se régulariser vu qu’on trouve du plomb comme minerai, alors que… le plastique non, il n’est pas présent dans la nature.

    Pour mon copain, l’impact de se plastique supplémentaire et pas forcément nécesaire est une catastrophe sur un milieu aquatique d’eau douce déjà très dégrader. Et qu’il vaut mieux du plomb que du plastique.

    Tu dit que cette poudre plastifie la tête plombée. Il y a donc du plastique dans cette poudre ? Quel impact pour l’environnement ? Son fabricant peut il nous en dire plus sur ces 2 questions.

    J’utilise des leurres souples commes tout le monde, des leurres dur aussi, et je sais que j’ai un impact sur la nature. Les chasseurs n’ont plus le droit de tirer au plomb prêt des zones humides (c’est pas à toi qui est chasseur où l’a été que je vais l’apprendre), peut être faut il que la pêche, malgré l’attrait de la pêche au leurre, s’y prépare à défaut de se prendre un grand coup de massue un de ces jours de la part du législateur ?

    Mais c’est vrai que si je peux le minimiser pourquoi pas. Alors… honnêtement quel est le plus dangereux entre une peinture classique industriel et celle là… je sais pas.

    Je reste assez… méfiant envers les industriels.
    Merci par avance de ta réponse
    Yoann

    • Bonjour Yoann
      Selon moi la quantité de ce plastifiant qui finira libre dans la rivière est tellement faible qu’il n’aura aucun impact mesurable. Si on veut être vertueux il faudrait arrêter la pêche au leurre tout simplement. La pollution émise par les routes, les véhicules, les déchetteries, l’ industrie et que sais-je encore est surement bien plus importante en volume que les têtes plombées plastifiées. On devrait arrêter de se prendre la tête sur des détails car le législateur est assez bien conseillé et ne va pas perdre son temps à légiférer sur les plastifiants dans la pêche. Pour répondre plus précisément, un plastifiant contient du plastique mais la quantité pour une TP de 10g est minime comparé au leurre en plastique qui l’ équipe.