De l’intérêt du Spinning pour pêcher en Texan

img_3573Nous n’avons pas les conditions de pêches des américains ni celles de nos proches voisins Espagnols qui pêchent beaucoup le
bass en Texan ou Texas rigging. Et pourtant il y a quelquechose à faire avec le Texan surtout en spinning! Je vous propose que nous regardions ca ensemble !

 


Pour rappel voila la forme d’un hameçon texan.

hamecon-texan-vmc-slug-7310-z-703-70399-1

Cette forme permet de passer sans trop de risque dans les endroits encombrés. A noter qu’en Floride j’avais étonné de voir que mes amis américains cachaient la pointe de l’hameçon complètement dans le leurre, alors que nous avons l’habitude de la faire passer dans le dos et la repiquer légèrement. La formule américaine permet vraiment de passer partout à condition d’envoyer le ferrage adéquat.

 

 

 

Ci dessous un exemple de biotope dans lequel on pêchait. Vous comprenez l’importance de bien cacher sa pointe (Lake Okeechobee)img_3464-1

En France la majorité des gens qui pêchent en Texan, pêchent le bass, et très souvent en casting et dans peu d’eau.

Hors les poissons les plus communs en France n’étant pas le bass, mais plutôt les sandres perches et brochet.

Certains d’entre nous on peut être pêché le broc en texan. Il y a beaucoup de loupés, mais cela permet parfois de sortir son épingle du jeu. La question étant maintenant pourquoi pêcher en spinning plus qu’en casting quand on utilise un montage texan.

Une fois de plus dans mes conditions de pêche, les grands fleuves et les grands lacs j’ai souvent beaucoup de fonds. Un point déterminant pour moi est la rapidité et la qualité de la descente du leurre. Si par exemple vous pêchez dans 4 à 6 mètres d’eau en casting vous allez devoir lancer puis sortir à la main du fil, si vous ne voulez pas avoir une chute oblique. Sortir le fil à la main c’est le meilleur moyen de louper les fines touches du sandre et même en texan de se tanquer. Alors qu’en spinning il vous suffit d’ouvrir le pick up pour être plus précis et plus rapide.

Maintenant pourquoi pêcher en texan et pas avec une TP classique. Hé bien pour les mêmes raisons que celles qui poussent les pêcheurs de bass à avoir une approche Texas Rig. Pour pouvoir allez chercher les perches au fonds des arbres noyés et les sandres dans les enrochements.

Ces techniques de pêche ou il faut insister avec un jig ou en texan longtemps sur un même spot m’ont rapporté de très jolies perches par exemple.
imgp6993-2014-10-25-a-17-07-08

img_1323

Sauf que pour moi les cannes montée en casting sont à mon gout plus « raide » que les cannes montées en spinning. je pense que cela vient de l’épine du blank (Cad le sens naturel de flexion du blank). En spinning on monte sur l’épine en casting c’est l’inverse. Voici une video explicative sur l’épine du blank.

Donc une bonne canne pour pêcher en spinning doit avoir un blank fast extra fast, mais je parlerais surtout d’une forme de « raideur ».C’est cette forme de raideur qui m’assure un ferrage efficace dans toutes les conditions! Une fois de plus c’est mon gout et ma façon de pêcher. D’autre personnes ne seront pas aussi exigeant que moi. Mais personnellement cela me mets en confiance.

Maintenant il fallait trouver la canne adequate…..

Il y a 5 ans j’étais fou d’une canne qui avait fait fureur auprès des pêcheurs de bars un peu trop passionnés. Je parle de la Megabass destroyer Racing Condition F4 68XSRC.

jabberwockrc f4-68xsrc

J’avais fait un article ici, tant cette canne m’avait subjugué en son temps

Megabass DESTROYER Racing Condition F4-68XSRC sans équivalent…

Cette canne m’avait vraiment ouvert des nouveaux horizons en termes de sensibilité. Et cette canne avait fait couler beaucoup d’encre sur les forums. http://freestyle-fishing.com/forum/viewtopic.php?id=818

Une canne fâcheusement hors de prix e France environ 900€ http://www.peche-leurre-evolution.com/fr/catalogue-MEGABASS-Destroyer-Racing-Condition-SP,4312.html

Qu’on pouvait se procurer au japon pour 2 fois moins chère mais toujours hors de prix http://samuraitackle.com/fishing/index.php?main_page=index&cPath=73_706_710_1444

Bref je peux dire haut et fort que c’était et que ça reste une super canne. A tel point que c’est même à cause d’elle que j’ai regardé du côté du Rodbuilding car je cherchais la grande sœur pour pêcher en traction.

Quelques années plus tard, je me suis lancé dans le rodbuidling. J’avais pour habitude de beaucoup trainé sur les forums américains. Là j’ai découvert que Megabass se fournissait en blank chez Phenix (Une marque de canne américaine pas distribuée en France sauf les blanks par rodhouse)

Pour affirmer mes dires voilà mes sources.

http://asavacustom.com/en/who-makes-the-megabass-or-evergreen-rod-blanks/

http://forums.tackletour.com/viewtopic.php?t=53637

http://www.tackletour.com/reviewphenixrecon715h.html

Vous ne trouverez aucune communication officielle des deux marques évidement, vous verrez juste de grandes similitudes si vous étudiez les blanks..Bref le sujet de ce poste n’est pas de faire des théories du complot mais bien de  vous décrire un blank phenix très sympa qui ressemble à s’y méprendre à mon ancienne Megabass et qui convient parfaitement à ma technique décrite plus tôt.

Je parle donc ici de la 606 Umbx

http://www.rodhouse.fr/fr/ultra-mbx/2262-umbx-606m-b.html

Comment décrire ce blank ? Voila un exemple factuel de la façon dont il se courbe en action avec 800 grammes en tête

capture-decran-2017-01-05-a-11-49-19

 

A l’origine je cherchais un blank du style de la très célèbre 68 mx sur lequel j’avais fait un article il y a quelques temps que vous pouvez consultez ici

http://esoxiste.com/ma-premiere-canne-home-made/

A mon sens cette canne est différente et pourtant très proche d’après les courbes ci dessus et après un peu plus d’un an avec je vous livre mon expérience à son sujet. C’est un blank assez court de 6,6 pieds, annoncé pour une puissance de 17 grammes max. On retrouve la l’esprit des cannes américaines sous estimées. Pour ma façon de pêcher c’est une vrai 10-30 grammes. Elle est plus puissante qu’une MB 705 ou qu’une 68 Mx.

Ce que je trouve frappant c’est l’action. C’est exactement l’action de mon ancienne Megabass destroyer Racing Condition F4 68XSRC. Je retrouve cette même « raideur » et c’est simple on aime ou on déteste. Ce n’est pas une action extra fast comme une rainshadow. C’est extra fast,  mais c’est surtout cette impression de raideur qui est vraiment charmante. Cette impression que le ferrage ne peut pas vous échapper et que vous allez planter votre hameçon fermement dans le palais du sandre ou du bar et que vous allez l’extirper immédiatement.

C’est à mon sens (et une fois plus avec mon style de pêche ) une super canne pour pêcher au souple et spécialement en texan. Pêcher dans des endroits encombrés de la Seine, et faire des ferrages énergiques sur des sandres. Le texan n’est pas réservé au pêche en casting.

Au niveau de la sensibilité, on est bien évidement dans le très haut de gamme et je retrouve la même sonorité que sur mon ancienne Mégabass. Quand je la prête les gens sont toujours bluffer de sentir la queue de mon one up 4 pouces vibrer.

Je trouve en revanche cette canne un peu trop raide à mon gout pour les leurres durs.

Voila deux trois photos du montage que j’ai réalisé. Remarquerez vous le clin d’oeil à la Megabass originale ;-).

fullsizerender

fullsizerender-3
fullsizerender-2

Ci dessous un bass pris en texan spinning, c’est plus facile pour skipper des leurres légers comme les worms et la 606 UMBX à la puissance pour sortir les fishs.

img_0542

Ci dessous Phillipe à qui j’ai prêté la 606. Phillipe débute dans la pêche au petits leurres souples et qui n’en revenait pas de sentir son petit one up vibrer dans 6 mètres d’eaux. Vu le ferrage qu’il à mis à cette grand mère on peut dire qu’il à senti la touche. Je pense un futur adepte de ce blank.img_1724

Je me suis amusé un peu en linaire cet été. Je ne pêche pas en texan en mer sauf évidement avec le blackminnow….img_0808Ci dessous la plus grosse perche (49,5cm) ce jour avec la canne en arrière plan
img_3763

Mon plus gros brochet, un one up en linaire, et un combat expédié en 3 min, pour ceux qui auraient des doutes sur la réserve de puissance. img_3563

Une jolie perche prise au jig, dans un bel enchevêtrement de branche, avec la canne en arrière plan.
img_3573

Pour l’anecdote c’est un peu ma canne à record!

Bref en espérant vous avoir convaincu de mon approche de l’intérêt du spinning en texan, je vous dis à bientôt au bord de l’eau.

About Tahitifish

Passionné d'écailles et de mucus, je pêche tout et partout. Grosse prédilection pour le Bar et le Black Bass, je ne dédaigne pas les brochets et les perches...en pêche aux leurres presque exclusivement. A pied en Float tube ou en Bateau tant que je suis près de l'eau c'est bon!
This entry was posted in Cannes et moulinet spinning, informations diverses pêche, Leurres souples, réflexions diverses, Techniques et astuces and tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

2 Responses to De l’intérêt du Spinning pour pêcher en Texan

  1. magic says:

    J’ai monté ce blank l’hiver dernier, et j’ai le même ressenti que toi, même si le mien est monté en casting spirale et est destiné au power fishing sous les frondaisons en float, mon leurre étant essentiellement des shads palette texan maison, tient, tient les grands esprists se rencontrent ?
    Concernant le texan, du bord je pêche essentiellement avec que ce soit avec des texan n°4 sur easy shiner 2″ ou le silure en dexter shad 20cm et texan 10/0 ! ça reste un montage tout terrain, même si on en laisse parfois au fond !