Le coin du débutant : La saison de la verticale
avatar

logo coin débutantParler verticale pour un débutant c’est déjà posséder un bateau et le débutant généralement débute à pied….

Mais s’il a la chance d’avoir un copain qui possède un bateau, voici quelques notions de base pour pêcher à la verticale.

Tout d’abord mon titre d’article est trompeur, il n’y a pas de saison pour cette technique c’est juste que lorsque les frimas arrivent, on préfère s’asseoir confortablement et pêcher tranquille sans se déboîter l’épaule à lancer toute la journée.

Pour autant si les mois printaniers et estivaux conviennent, ceux automnaux et hivernaux sont plus favorables car les poissons auront regagné leurs caches au plus profond. Imaginez pêcher verticale dans 3m d’eau, c’est faisable mais est ce vraiment opportun ?

seille-201111-073

Donc la saison de la verticale est là, il convient de s’équiper et d’aborder la technique qui est plutôt relativement simple :

La verticale c’est pêcher au leurre souple à l’aplomb du bateau en profitant de la dérive pour animer son leurre tout en le faisant évoluer au ras du fond. Voilà tout est dit, pas la peine de se couper les cheveux en 4, vous le ferrez quand vous serez devenu fortiche et que ½ gramme de plus ou moins sur un tête plombée  deviendra important.

Pour pêcher à la verticale, il faut une canne leurre dite « à gratter » ou leurre souple. Ce sont des cannes d’action de pointe qui résonnent beaucoup.  Pour mesurer cette résonance on peut faire le vieux test qui consiste a appliquer l’anneau de scion sur le larynx d’un copain et le faire parler. Une bonne verticale vous retransmettra tout un tas de vibrations car il faudra détecter quelquefois des touches très subtiles comme l’aspiration du leurre souple sans que la tresse ne bouge ou que le scion ne ploie.

Comme moulinet n’importe quel moulin conviendra, car il ne sert pas trop. L’idéal étant un petit moulinet pour ne pas fatiguer.

montage verticale

 

Tresse ou nanofil quasiment obligatoire pour bien ressentir le fond et les touches qui seraient atténuées par le nylon. Coté diamètre pas besoin d’être monté gros, une tresse en 10 ou 12 centièmes, bien ronde telle une huit brins, du Nanofil ou de la Fireline Berkley.

Comme tête plombée, n’importe laquelle dans l’absolu, bien que les têtes dites « verticales » sont les plus utilisées car elles sont un peu plus planantes que les rondes et lors du contact avec le fond, elles gardent bien le leurre dans une position pêchante où il figure un poissonnet se nourrissant sur le fond.

On équipera ce leurre d’un triple qu’on piquera juste à l’endroit ou le battoir caudal se met en mouvement de façon à piquer les poissons tatillons qui attaquent la queue.  Vous trouverez dans le dossier consacré à la verticale toutes les infos utiles sur les montages.

sandre-sylvain-vouglans-2-2

 

L’évolution du shad se fera au ras du fond, juste décollé de celui ci de façon a passer devant le nez des poissons posés sur le substrat. Pour cela il faudra prendre contact avec le fond toutes les 10 secondes ou moins encore. Lorsque les poissons sont actifs ils mordront avec un leurre plus décollé c’est pourquoi en pêchant à deux il convient de pêcher à des hauteurs différentes.La couleur ou la taille du leurre se font selon l’inspiration, j’aime bien le fire tiger pour commencer puis ensuite je change pour passer à un ventre blanc dos noir ou marron si ça ne fonctionne pas au coloris criard.

La tête plombée doit être lourde pour bien garder la bannière tendue, ça peut paraître trop lourd à certains mais ainsi on pêche sous sa canne et pas 20m derrière. Les poids des TP vont de 14 à plus de 20g justement pour cette raison, et pour qu’on les sente dans 6m ou plus d’eau.

sandre-251111k

 

La règle estivale qui voudrait qu’on pêche avec 1g par mètre de fond est ici totalement bouleversée. Plus tard lorsque vous maîtriserez la verticale vous pourrez pêcher plus fin mais au début astreignez vous à pêcher lourd de façon a bien sentir votre leurre, le fond et tout le reste.

De même pour débuter, pêchez avec un bas de ligne discret en acier gainé car avec la verticale les poissons engament franchement et les brochets vous couperont un fluoro en 30 centièmes.

Relire la page consacrée à la verticale.

Gardez la pêche

 

About sylvain l'esoxiste

51 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre L'Esoxiste sur Google+ et esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in le coin du débutant. Bookmark the permalink.

3 Responses to Le coin du débutant : La saison de la verticale

  1. Ben says:

    Spinning ou casting pour la verticale ?

  2. Palmipode says:

    Merci de ces conseils je vais essayer de ce pas en float tube.

    Pour ma part, concernant la « gratouille » j’ai une prédilection pour le black Minnow ou le classique Sandra.
    Pas mal de collègues utilise le Divinator mais je n’ai pour ma part encore rien fait avec excepté en perdre un nombre indécent 😉