Le bateau Alumacraft Escape 165 CS par Rod&Pod
avatar

alumacraftAcheter un bon bateau c’est bien et plutôt facile mais acheter ce même bateau avec une remorque très bien étudiée, une motorisation optimisée et installée dans les règles de l’ art c’est le rêve de tout pêcheurs que Rod&Pod propose avec les bateaux qu’il vend.

Découvrons le modèle Alumacraft Escape 165 CS que Rod&Pod à livré à Morvan Pêche dernièrement.

L’ Alumacraft Escape  a déjà quelques années de vie derrière lui et pour le moment dispose d’une excellente réputation auprès des pêcheurs français, ce n’est pas pour rien que notre auteur Laurent Tahitifish s’en est équipé et nous a présenté le modèle Escape 145.

Pierre et Seb de Morvan Pêche ont choisi le modèle 165 à console de pilotage et équipé d’un moteur Mercury Fourstroke de 50 chevaux.

Escape 165 cs alumacraft (8) Escape 165 cs alumacraft (11)

 

L ‘Escape 165 est un walleye boat de 5 m de long et de 1,93 de large.  Il est équipé d’une plateforme avant qui dispose d’un pied de siège, d’un grand espace de rangement en soute avec un accès par  deux portes latérales et d’un vivier de 76 litres.  Dans le coffre avant Rod et Pod a installé deux batteries de 110 ampères pour l’ alimentation du Terrova  BT 80 Lbs qu’ont choisi les deux propriétaires.

Escape 165 cs alumacraft (27) Escape 165 cs alumacraft (28) Escape 165 cs alumacraft (29)

 

La partie centrale est équipé de 3 pieds de siège, on peut embarquer 5 personnes pour 567 kg de charge.

Le franc bord, partie entre le pont et le bord est haut de 56 cm  au niveau du pilote ce qui permet d’ affronter les grands lacs.

Escape 165 cs alumacraft (30) Escape 165 cs alumacraft (34) Escape 165 cs alumacraft (35)

 

Le bateau dispose d’un coffre à cannes latéral pouvant accueillir les cannes jusqu’à 2,43 cm  et un autre coffre latéral assez spacieux pour ranger ses affaires.

La mini plateforme arrière est en fait un coffre qui accueille la nourrice et la batterie moteur + sondeur. Sa façade est amovible par glissières pour pouvoir ôter la nourrice.

Escape 165 cs alumacraft (21) Escape 165 cs alumacraft (22) Escape 165 cs alumacraft (23) Escape 165 cs alumacraft (24)

 

Le poids du bateau seul est de 315 kg auquel il faudra rajouter le poids du thermique, du moteur électrique, des batteries et de la nourrice de 25 litres. Le moteur arrière est équipé d’un coupe circuit en soute   et ceux avant d’un coupe circuit au poste de pilotage.

L ‘épaisseur de coque est de 2 mm pour un bateau riveté et soudé.

Escape 165 cs alumacraft (16) Escape 165 cs alumacraft (18) Escape 165 cs alumacraft (19)

 

A l’essai en navigation, le bateau est très stable même dans les courbes, les deux larges virures et la forme de la coque le plaquent bien sur l ‘eau.  En pêche on peut positionner deux pêcheurs du même coté sans qu’il ne penche, très rassurant.

Dernier point, je ne sais pas si c’est l’ hélice 4 pales du Mercury ou le choix pertinent dans le pas de l’hélice mais ce bateau déjauge en 10m, réellement impressionnant d’ efficacité.

Le travail de Rod et Pod dans le câblage et la pose des moteurs et accessoires est très bien réalisé, rien à redire de ce coté.

Escape 165 cs alumacraft (26) Escape 165 cs alumacraft (31)

 

Ce bateau est livré avec une superbe remorque freinée de marque Sunway, équipé de feux à leds étanches, d’un support de plaque d’immatriculation qui pivote pour mettre à l’ eau et de rappels de feux latéraux montés sur un support souple, idéal pour les manœuvres un peu difficiles où ces rappels servent de gabarit.

Escape 165 cs alumacraft (3) Escape 165 cs alumacraft (4) Escape 165 cs alumacraft (5) Escape 165 cs alumacraft (6)

 

La remorque dispose aussi de deux guides latéraux, de moyeux de roues à roulements étanches donc prévus pour être immergés sans soucis. Elle possède aussi deux marchepieds pour monter ou descendre en sécurité du bateau.

Le bateau repose sur des patins feutrés, aidé de rouleaux sur berceau mobile en position centrale qui rendent la mise à l’eau très facile même avec peu de pente, on pousse d’une main et le bateau quitte la remorque.

Escape 165 cs alumacraft (9) Escape 165 cs alumacraft (12) Escape 165 cs alumacraft (13)

 

Pour la remise sur la remorque, je suis arrivé au moteur au ralenti et il est monté seul jusqu’à la butée d’ étrave, impressionnant d’ efficacité, j’en suis resté sur le cul moi qui ai l’ habitude de pousser au moteur.

Un très chouette bateau bien équipé et des équipements annexes très  bien pensés.

Gardez la pêche

Relire l’artice de Tahitifish sur l’ Escape 145 Alumacraft

About sylvain l'esoxiste

53 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Aménagement de barque, Barque et electronique embarquée, barques et bateaux and tagged . Bookmark the permalink.

15 Responses to Le bateau Alumacraft Escape 165 CS par Rod&Pod

  1. Le regulateur says:

    Bonjour à tous! Moi pauvre pêcheur du bord ,je salue tout les adeptes du site , même si je pêchait en bateau je ne pourrais pas me payer celui ci, par contre ça a l’air de haut niveau technologique, on arrête pas le progrès! Ne prenez pas mes propos sous le signe de l’ironie; à chacun ses moyens, et on continuera à se parler sur le site sur de nombreux autres sujets! En toute sympathie! A plus!☺

    • Lesfilmu says:

      Salut,
      Je me permet de réponde à ton post, si Sylvain n’est pas d’accord, il le modérera, aucun soucis pour moi.
      Je voulais te dire suis un peu lassé de lire ce genre de post si fréquent sur Internet, voir même systématique… disant mais sans le dire que les autres peuvent se payer des trucs que soit-même on n’aura jamais.
      Outre que l’envie et l’un de 7 pêchers capitau, même sans religion, je dirais juste « ainsi va la vie »… on fait des choix tous les jours, on arbitre tous les jours entre une option ou une autre, une dépense ou une autre, une priorité ou une autre…
      Mon grand-père me disait il y a bien longtemps « dans la vie, on a les moyens qu’on se donne ». Et il s’empressait d’ajouter « se contenter de ce qu’on a c’est le début de la plénitude » et « croire en ses rêves c’est le meilleur moyen de les réaliser un jour ».
      Aucune échelle dans ces propos… ça marche avec 10€ et avec 20000€ de la même façon, pour un leurre, une canne à pêche ou un bateau aussi…
      J’ai plus de 50 ans, j’ai un rêve depuis adolescent, pêcher sur mon bateau… voilà… les planètes se sont alignées, rien de plus, rien de moins…
      Je connais des personnes qui gagnent moins bien leur vie que moi et naviguent sur des bateaux valant plus du double du mien… ils ont aussi cru en leurs rêves et ont aussi pris des décisions leur permettant de les réaliser…
      Je ne sais pas quel âge tu as, mais quelle que soit la réponse, je sais maintenant que mon grand-père avait raison … et je sais que je n’ai jamais envié les personnes dont je parle plus haut, ils ont eu leur bateau avant moi et plus gros ? Ils ont simplement faits d’autres choix que les miens et ont pris des décisions différentes, rien de plus, rien de moins.
      Et ça s’applique à tout le monde, sans critères ni sociaux, ni économiques, ni culturels…
      Bonne soirée à toi.
      Lesfilmu.

      • En relisant bien le commentaire de « regulateur » (mettez vos prénoms !! c’est bizarre de nommer quelqu’un avec un nom qui n’en est pas un) je ne trouve pas qu’il soit négatif, il dit juste qu’il n’a pas les moyens sans aucunement critiquer ceux qui ont de jolis bateaux.

        • Lesfilmu says:

          Salut Sylvain,
          C’est pas tant qu’il soit négatif, c’est qu’il passe insidieusement le côté « je (et plein d’autres avec moi) ne pourrai jamais » et « ça n’empêche pas qu’on puisse continuer à parler d’autre chose ». C’est cette partie qui m’a fait réagir, car elle laisse entendre un côté ségrégatif entre « ceux qui peuvent » et les autres et que ca induirait qu’on ne puisse pas parler de notre passion commune au motif qu’il y a un qui a un gros bateau et l’autre qui ne peut pas se le payer.
          Et ce sentiment a tendance à m’exasperer, car il devient « institutionnel » dans çe pays et c’est assez fatigant de se le faire resservir à tout bout de champ.
          Depuis que la civilisation existe, et dans toutes les civilisations, ils y’a toujours eu certains qui pouvaient et d’autres non. Le truc, c’est que « pouvoir » c’est pas une question de moyen, mais de décision.
          Je connais des pêcheurs qui mettent toute leur vie dans leur bateau, ne sont pas propriétaires de leur maison, n’ont pas de télé ou de smartphone, mais naviguent sur des trucs de ouf.
          Question de choix et de priorité. De choix de vie, aussi,
          Le Régulateur, si j’ai mal interprété ton post, mea culpa
          Lesfilmu.

          • Le regulateur says:

            Bonjour, aucun problème!! sur mes posts je m’exprime a ma manière, et le blog est fait pour ça, parler des choses de la pêche, sport, car c’en est un ,qui nous passionne ,et échanger nos avis, qui heureusement sont parfois différents, à plus ,sur notre site préféré!☺☺

        • Le regulateur says:

          Merci sylvain, et pour répondre à lesfilmu, j’approche les 56 ans et de plus un peu handicapé, mais ma passion de la pêche est telle que je continuerai tant que je tiendrais debout, la vie est ainsi faite! Toute ma vie durant j’ai nourri ma famille de mon mieux , et eu des loisirs, aucune pretention de ma part et encore moins de jalousie! Personne ne peut prétendre accéder à toute chose, on ne peut comparer le directeur d’une grande entreprise à un ouvrier de la même entreprise, mais à la pêche ils sont égaux surtout si ils y prennent le même plaisir, et comme on dit chez nous en morvan, / boire un canon ensemble/ ! ☺

  2. Olivier says:

    Chouette l’épuisette orange dans le coffre latéral !

    Plus de sous pour en acheter une qui ne ressemble pas à un filet à papillon ?

    Bonne nuit !

  3. P. Julien says:

    Salut Sylvain l’Esoxiste.
    Super bateau ! Mais la question qui tue… Combien pour un tel ensemble ?
    Merci pour votre site et vos articles.
    Cordialement.
    P. Julien

  4. Jemenfish says:

    Hello Sylvain, effectivement un vrai petit bijou, mais il manque le prix de cette beauté 🙂
    Un ordre d’idée si pas indiscret?

    • Pas la moindre, désolé, je ne l’ai pas demandé à mon copain

      • Lesfilmu says:

        Salut,
        Pour le mien, même package, 30k€ avec une Electronique Hélix 10 et Hélix 7 à l’avant et un Ulterra BT à la place du Terrova.
        De mémoire (je ne suis pas chez moi pour la facture), c’est 22 ou 23k€ bateau+moteur+remorque+montage.
        Comme le dit Sylvain, le montage électrique c’est du plus que sérieux… je n’ai pas vu ça ailleurs…
        Lesfilmu.

  5. Jeff says:

    Salut
    Dommage il manque une photo où l’on voit le bateau en entier sur la remorque

  6. Lesfilmu says:

    Salut,
    C’est marrant de lire ce CR car j’ai fait exactement la même acquisition et je viens de faire le même type de CR sur un forum…
    J’adhère à 100% à ton analyse, j’y ajouterai deux choses.
    Un montage avec un Ulterra BT est encore plus délirant sur la simplicité de mise à l’eau tout seul, tu pousses, tu déploies le moteur à la télécommande et c’est fini.
    Le second point est le comportement. Lors de mon essai avant achat, dans la déclinaison identique proposée par Rod&Pod, hélice 4 pales Spitfire, j’avais trouvé le bateau hyper sain et stable et collé à l’eau.
    J’ai profité des MFD pour tester d’autres hélices, pour voir s’il y avait moyen de gagner en vitesse ou en agrément. Après quelques essais, on est arrivé au modèle Fury en inox, dans la même déclinaison de taille et de pas.
    Et le gain est spectaculaire… quelques km/h en plus, mais surtout, degeaugeage encore plus rapide, tenue à l’eau encore meilleure, ça n’a ne cavite jamais (sauf à la faire exprès), c’est bien plus réactif au trim, et même trimé au/delà du raisonnable, ca ne décroche pas. J’ai été tellement bluffé que je suis reparti avec l’hélice.
    Ce qui était déjà excellent l’est encore plus.
    Mes2cts.
    Lesfilmu.