Une visite au centre de conception Caperlan
avatar

caperlan 2016-01Tout le monde connaît la marque Caperlan qui est la marque pêche de Decathlon mais qui sait que cette marque possède le seul centre de conception moderne en France ?

Embarquons ensemble pour une petite visite guidée dans le sud ouest où le siège de Caperlan est installé dans un Décathlon dédié à la chasse et à la pêche.

C’est donc à Cestas près de Bordeaux (33) qu’un magasin Décathlon spécifiquement dédié à la chasse et à la pêche est installé.  Sur une surface impressionnante de 3500 m² on retrouvera la totalité du matériel de pêche proposé par la marque mais aussi et bien entendu un grand choix de leurres et autres venant des marques habituelles de la pêche.

caperlan cestas

image Caperlan

 

L’autre moitié du bâtiment abrite les locaux de Caperlan avec son centre de conception unique en France et qui rayonne sur le monde entier. Une partie qui abrite les bureaux des ingénieurs produits mais aussi les salles de tests des fils, moulinets, cannes et autres produits.

Ce bâtiment est intégré à un parc de 18 hectares unique en France avec étang à carpe et bass, parcours chasse, tir à l’arc…. On peut y essayer les cannes moyennant une caution, ça c’est le top !

caperlan 2016-01

 

L’entrée se fait par le magasin où vous êtes accueilli par une zone cafétéria avec un énorme aquarium où des tanches albinos côtoient des ides dorés. Etant dans une zone où la pêche en mer est bien développée, les appâts marins sont vivants et dans des aquariums, du jamais vu pour moi.

caperlan 2016-04 caperlan 2016-05 caperlan 2016-06

 

Concernant plus particulièrement la marque Caperlan, née  en 2007, qui possède donc une certaine expérience de la pêche, elle est installée au centre mondial de conception de Cestas depuis 2008 date de sa création et est chargée de mettre au point des produits pêche adaptés au budget des clients de Décathlon.

Prenons l’exemple du carnassier : Caperlan décide de mettre sur le marché une canne leurre classique en 10/30g. Au lieu d’appeler un fournisseur chinois qui lui vendra du clé en main, ou de passer par une autre marque française qui servira de fournisseur,  elle va concevoir de A à Z cette canne. Un ou plusieurs ingénieurs vont plancher sur les caractéristiques techniques de la canne, un désigner sur la cosmétique et l’ergonomie, le blank sera commandé avec les spécifications voulues puis équipé d’anneaux, poignée et  porte moulinet sur place afin ensuite d’être testé durant un long moment par une équipe de pêcheurs opérant dans différents pays.

caperlan 2016-51 caperlan 2016-54 caperlan 2016-56

 

Si le produit est validé, le marketing interviendra pour la mise en avant dans tous les lieux de vente  et la fabrication sera lancée. Ceci implique que Caperlan maîtrise de A à Z la canne et permet de la proposer à des tarifs bien moins cher que la concurrence. Pour info Caperlan emploie un ingénieur qui est l’un des deux derniers en France à savoir concevoir des blanks, pas seulement les monter mais les imaginer de A à Z en choisissant les nappes de carbone et les enroulements afin d’atteindre l’ action voulue.

Toutes ces personnes travaillent dans une ambiance détendue sur des espaces open où tous dialoguent librement.

Caperlan dispose aussi d’un centre de test pour valider ses produits. On y trouve des appareils standardisés dans l’industrie et labellisés qui vont pouvoir exactement vous donner la résistance d’une tresse à la traction, au frottement. On y trouvera aussi des machines qui vont torturer les moulinets en les faisant tourner jusqu’au bout, en tirant sur le fil avec un frein serré pour voir où lâche le frein et où à quel moment il sera mort !!!!

caperlan 2016-07 caperlan 2016-09 caperlan 2016-13 caperlan 2016-17 caperlan 2016-18

 

Le jour de ma visite c’était test sur les nylons avec une machine équipée de rouleaux abrasifs qui tournent sur les nylons (têtes de ligne carpe), j’ai pu m’apercevoir que certains  résistaient bien mieux que d’autres à diamètre égal et pas forcément les plus chers.

caperlan 2016-10 caperlan 2016-12 caperlan 2016-14

 

C’est un lieu unique en France, hormis le centre de test de VMC mais qui ne teste que ses hameçons, ici Caperlan est en mesure de tester tous les produits pêche vendus en France.

Terminons par cet énorme bassin de démonstration mais qui sert aussi aux concepteurs pour tester les leurres, le jour de ma visite on y essayait le leurre qui a gagné le dernier award de l’ EFFTEX, idem pour l’ ICAST devant tous les responsables pêche de la marque à travers le monde.

caperlan 2016-02 caperlan 2016-21

caperlan 2016-32

 

Un grand merci à Caperlan, à Jacques ainsi qu’à  Antoine pour avoir pris sur leur temps afin de me faire visiter le site et m’expliquer tout ceci.

Gardez la pêche

 

About sylvain l'esoxiste

49 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique. Suivre L'Esoxiste sur Google+
This entry was posted in Hommage aux grands de la pêche, informations diverses pêche, reportage de pêche and tagged , . Bookmark the permalink.

12 Responses to Une visite au centre de conception Caperlan

  1. Bat says:

    Salut
    Quelle boîte emploie le deuxième ingénieur pour les blanks ?
    De mémoire il y a Loic (intuition) avec ses hot Rod, cest lui ?
    Et merci pour le reportage 😉

  2. baconier says:

    bonjour sylvain je suis régulièrement votre blog j’ habite a Seurre en cote d’or mais je suis natif de st honoré les bains, s’est super se que vous fait pour nous les pécheurs.

  3. Charles says:

    Je ne vais plus voir les produits caperlan du même oeil.
    Merci pour ce reportage très intéressant

  4. Greg says:

    Bonjour Sylvain,je dis whaououou !!!
    J’en avais entendu parler par un ingénieur,mais ton article est excellent !
    Ca donne envie d’y aller…
    J’ai acheter une canne Caperlan il y a un an pour pêcher en mer aux leurres,
    La résonance est excellente pour une canne à 80 €…
    Au plaisir.
    Greg.

  5. Raph says:

    Et bien un pote m’avait parlé de ce centre justement, mais j’étais loin de m’imaginer que c’était un tel « centre technologique ». Je suis content en tant que pêcheur, mais aussi de voir que la France possède encore un savoir faire et une volonté de le conserver.
    Bon Sylvain tu m’as donné envie de visiter tout ça, faudra que j’organise une petite virée dans ce coin pour une éventuelle sortie pêche :)

  6. Laurent says:

    Merci pour ce reportage très intéressant ! Je suis plutôt fan de ces visites qui nous font découvrir l’envers du décor ..
    En ce qui concerne Caperlan, je n’imaginais pas cela aussi grand et aussi pointu.
    Je profite également de ce premier commentaire pour saluer la qualité de ton travail réalisé sur ce site.

  7. Axel says:

    Salut,
    Bordeaux, c’est quand même un peu loin de chez moi, dommage …

    Axel

  8. Lavarenne says:

    Je connaissais le magasin,merci pour la visite du « labo ».C’est vrais que c’est très grand et extrêmement achalandé,on ne sait pas où regarder.

  9. Lionel F. says:

    Salut Sylvain ;
    Bien instructive cette visite.
    Etonné moi aussi par les aquariums avec crabes, pistiches, arénicoles…
    Au final, un article qui modifie un peu ma vision de leurs produits.