Une pompe de cale pour la sécurité en barque
avatar

pompe de caleLa mode est aux barques pontées, mode dont je suis fan car une barque pontée offre des espaces de rangements et une place optimisée. Le seul soucis d’une barque pontée c’est qu’elle offre des recoins inaccessibles où se glisse un peu de tout, surtout de l’eau.

Si vous n’avez pas de barque  pontée vous pouvez vous servir d’une simple écope pour la vider en cas d’orage soudain. Une écope se bricole facilement avec un bidon de 5l dont on aura coupé la partie autour  du goulot.

Celle qui équipe ma barque me sert surtout de pipi room et de poubelle à la fin de la partie de pêche lorsqu’il faut stocker les gobelets et les emballages avant d’aller les jeter.

écope perso

 

Des écopes sont en vente chez les détaillants en accastillage si vous avez la flemme d’en bricoler une, une comme ceci ne vous sauvera pas en cas de voie d’eau mais pourra vous dépanner si vous prenez une vague submergeante.

Pour le reste, il existe un petit accessoire génial et pas très cher, il s’agit de la pompe de cale. Cet accessoire en 12 v se place au point le plus bas de votre barque, généralement près de la bonde d’évacuation, que l’on appelle nable, soit au cul du bateau.

pompe de cale  (2)

 

Une pompe de cale simple pour barque possède couramment un débit de 1900 l/h soit 30l à la minute, donc 0,5l à la seconde. Pour les bateau plus grand, la sécurité impose d’en installer deux pour avoir l’esprit tranquille.

Bien entendu il existe des pompes plus puissantes mais la taille change et l’accessoire finit par prendre de la place donc mieux vaut deux petites l’une à coté de l’autre qu’une plus grosse.

soute immergée

pompe de cale en action

Une pompe de cale s’amorce seule, il suffit de la poser au fond de la barque et de la coller, de la viser ou de la caler avec le plancher. La mienne est simplement calée depuis 2009 et n’a jamais bougée.

Pour installer votre pompe vous aurez besoin d’une alimentation électrique en 12v, donc la batterie, un interrupteur étanche à visser dans un coin, du câble électrique,  une longueur de tuyau souple, une sortie de coque à coller et deux colliers de serrage.

pompe de cale  (3)

On trouve ces kits sur internet pour moins de 100 euros et la pose ne prends que quelques minutes. La seule chose qui demande votre attention est la sortie de coque qu’il faudra évidemment placer au dessus de la ligne de flottaison, sinon…., un peu de Sikaflex marine pour l’étanchéité ou pour coller la pompe au fond et c’est parti.

pompe de cale  (5)

Il existe aussi des pompes automatiques qui se déclenchent si elles détectent l’eau, très bien en cas de voie d’eau mais se déclenche sans arrête en cas de pluie soutenue. J’ai préféré la pompe « normale ».

pompe de cale  (6)

 

Peut être vous dites vous que c’est du gadget mais lors d’un gros orage vous pouvez embarquer 100l d’eau en peu de temps et 100l d’eau ça pèse. Même si votre barque est insubmersible, votre moteur aura quand même 100l d’eau en plus à pousser.

Ma pompe m’aura servi trois fois, une fois justement après un terrible orage ou le poids de l’eau accumulée et le vent de face faisait forcer mon moteur electrique sur ma barque et  deux  fois avec mon bass boat. La dernière au Léman où j’ai  embarqué deux vagues l’une après l’autre, soit 200l au bas mot et la première, celle là je n’en suis pas fier…Bouchon oublié, bateau qui commence à couler, heureusement la pompe m’a permis de rejoindre le bord en sécurité.

pompe de cale  (4)

N’hésitez pas à investir dans ce petit accessoire que je juge indispensable.

Gardez la pêche.

Acheter une pompe de cale.

 

About sylvain l'esoxiste

50 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre L'Esoxiste sur Google+ et esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Aménagement de barque, Barque et electronique embarquée, informations diverses pêche. Bookmark the permalink.

Comments are closed.