Un jour un leurre, le Shadow Rap Jack Deep de Rapala
avatar

Présenté en avant-première au CNPL de Clermont-Ferrand 2019, ce tout nouveau modèle de Shadow Rap devrait satisfaire tous ceux qui apprécient de pêcher avec de petits leurres les carnassiers les plus costauds.  De la truite en début de saison au brochet lorsqu’il chasse sur les alevins, ce petit leurre est conçu pour leur résister sans problème.

La famille  Shadow Rap possède des coloris absolument extraordinaires puisque pour certains  ils sont peints à l’intérieur de la coque ce qui donne un bel effet de profondeur et des flashs très importants lorsqu’on les twitche. Le modèle présenté en photos est peint sur l ‘extérieur de la coque mais en interne il dispose d’une feuille iridescente placée sur le flanc inférieur qui va envoyer un flash de lumière très puissant lors du rolling.

Le nouvel arrivant s’attaque donc à tous les carnassiers de par une taille plus petite que le reste de la série. Il ne mesure que 5 cm pour un poids de 6 g et sa bavette mesure 3cm.

 

Cette grande bavette va lui permettre d’évoluer à 3 m de profondeur. La silhouette est un mix entre un crankbait et un jerkbait minnow, il va brasser pas mal d’eau et pourra déloger les truites au fond de certains gouffres ou les perches de lac postées sur une cassure.

La particularité de cette bavette est d’être de type carrée ou squarebill, ainsi elle comporte des angles qui au lieu de la faire glisser sur l’obstacle vont la faire rebondir de façon totalement aléatoire.

Son poids de 6g, un peu plus lourd qu’un minnow classique va permettre de le lancer assez loin sans trop forcer sur la canne.

 

On notera que ce leurre est monté avec une armature « full wire » c’est-à-dire que l’armature part de la bavette jusqu’aux hameçons, le rendant de fait très solide aux attaques du carnassier. Le fabricant le conseille même pour la pêche des pélamides et les petits thons, c’est dire qu’il a confiance en sa solidité.

Il est équipé d’hameçons triples VMC 7547 de taille 10 en finition black nickel. On constate que sur les photos ce ne sont pas des triples à truites classiques  mais des modèles avec un fer plus épais.

 

Ce leurre est à classer dans la catégorie des flottants faibles, c’est-à-dire que lors d’une pause, il remontera plus lentement qu’un flottant classique.

On pourra par quelques petits coups de poignets judicieux le faire papillonner lorsqu’il remontera, ainsi on pourra tenter d’imiter un poissonnet agonisant qui tressaute en se laissant regagner la surface.

22 coloris sont disponibles au catalogue, il devrait être disponible chez vos détaillants dans les prochaines semaines, ou tout du moins avant l’ouverture de la truite.

 

J’appréciais beaucoup les Shadow Rap pour leurs coloris et leurs reflets, avec ce Shadow Rap Jack Deep je pense que les perches ont du souci à se faire l’été prochain sur les lacs du Morvan. Il correspond pile poil à la taille des proies et à la profondeur d’évolution des perches en été, et même des brochets amateurs de fretin, ce leurre va faire un carton.

Gardez la pêche.

Acheter  un Shadow Rap Jack Deep de Rapala

 

About sylvain l'esoxiste

53 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Leurres carnassiers, leurres durs - Poissons nageurs and tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.