Un jour un leurre : La lame Tetujin de Storm
avatar

Apparue en 2012 sur le marché cette grosse lame équipée d’une palette en queue m’a de suite attiré. Evidemment un tel leurre ne trouve son utilité que dans quelques biotopes particuliers tels que les grands lacs où il faut pêcher très creux.

 

A l’origine les lames de cette taille (7,5 cm pour 25g) ont été crées pour pêcher en mer, en effet cette masse importante permet de traverser rapidement les bancs d’anchoix ou de petits poissons et d’aller chercher les carnassiers embusqués autour et dessous.

 

Ce type de pêche est très peu pratiqué en eau douce hormis en lacs alpins profonds et avec des leurres assez conséquents tels des shads fortement  plombés.

Si ça marche en mer, autant essayer en eau douce me suis je dit, surtout que nos carnassiers ne sont pas encore habitués à ce type de pêche.

 

Mon premier test avec cette lame s’est révélé peu concluant, j’ai même été décu. La palette tournait bien mais la lame ne vibrait pas ou peu, il fallait enlever la palette pour la voir fonctionner au mieux. De plus son poids important la faisait gratter le fond rapidement dans mes lacs morvandiaux plutôt encombrés. Je l’ai donc rangée et presque oubliée.

Ouverture 2014 au lac du Bourget, les brochets sont boudeurs et postés sur des fonds de plus de 8m, les divinators et consorts ne donnent pas aussi bien que d’habitude. On passe à la lame lourde  et là on constate la différence avec quelques touches.

Je passe la Tétujin à Cathy, Miss Blade, pour voir ce qu’elle en tirera…Bien entendu elle constate elle aussi que la palette freine les vibrations  mais elle réussira quand même à mettre au sec un brochet bien plus gros que le nôtre en pêchant en traction avec cette lame.

 

J’ai donc repris la Tetujin et compris son intérêt, soit on pêche en traction comme en mer en traversant rapidement un banc de vifs pour faire réagir le brochet embusqué, soit on enlève la palette et on a une lame vibrante efficace et lourde pour le linéaire.

Et qu’arriva il ensuite, et bien la Tétujin pris du sandre et de la grosse perche en laczs morvandiaux, sa palette est ôtée et attends les gros bancs de vifs au large.

 

Ceci pour vous dire que pour une somme inférieure à 10 euros vous aurez un leurre bien plus efficace qu’il n’y paraît au premier abord.

La Tétujin de Storm est proposée en 6 coloris, des coloris plutôt marin mais qui fonctionnent en eau douce.  A essayer d’urgence…

image pecheur.com

 

Gardez la pêche

Acheter une lame Tetujin de Storm.

 

About sylvain l'esoxiste

53 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Leurres carnassiers, Leurres métalliques and tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.