Transporter ses cannes en voiture
avatar

avatar-esoxiste14En voilà une petite énigme pour qui n’est pas habitué, surtout si ce sont des monobrins. Les cannes en voiture s’emmêlent, tombent, peuvent même se briser si on ne prends pas soin de les ranger correctement. Quelques années d’expérience à trimballer des fagots de cannes m’ont fait acquérir quelques habitudes que je me propose de partager avec vous.

A force de chercher la meilleure action pour une canne on finit quasiment à chaque fois par investir dans une monobrin. La monobrin c’est cool mais c’est bon pour les coffres de bateau, pas la voiture !

Déjà que dans un Berlingo c’est gênant, j’imagine un fagot de 6 monobrins dans une Twingo !!! On peut fort bien poser ses cannes en équilibre sur les dossiers du siège passager mais c’est risqué.

Il y a quelques années, partant seul à la pêche avec ma première monobrin, j’avais procédé ainsi. La canne avait glissé dans les virages entre le siège passager et la portière, sur le siège passager j’avais quelques boites…

ratelier voiture (1)

 

Arrivé sur place, évidemment je fais le tour de la voiture pour ouvrir la porte passager et récupérer mon matos et crac !!! Pas la fissure de Carglass mais le scion de ma canne. Celui ci s’était logé dans le vide poche de la portière avant et mes boites m’empêchaient de le voir.

Donc…J’ai pris quelques mesures de sécurité.

Si je suis seul, soit je glisse les cannes entre la portière et le siège passager en m’assurant que les scions soient loin du vide poche, soit j’ôte le repose nuque, pose mes cannes sur le dossier et remet en place le repose nuque.

ratelier voiture (2)

 

Je procède ainsi pour les trajets les plus longs, lorsque c’est pour une sortie rapide à cote de chez moi c’est la solution 1 que j’utilise.

Afin de ne pas voir mes cannes s’emmêler car je les laisse montées, chacune est enfilée dans un fourreau dit chaussette, ensuite on peut réunir les cannes en fagot et les assurer avec une bande de velcro prévu à cet effet.

Lorsque nous sommes plus nombreux à bord du véhicule, les cannes sont au milieu et les scions reposent sur la partie centrale du tableau de bord, c’est encombrant mais je n’ai pas trouvé mieux. Je rappelle qu’étant limite maniaque mes cannes sont équipées d’une protection de scion en mousse « tip cover », qu’un demi tube plastique servant à stocker les scions de cannes feeder est enfilé en fond de chaussette et protège mes scions de l’écrasement.

chaussettes (7)

 

La plupart du temps les cannes sont dans les coffres de barques mais quelques une sont toujours trop longues et on ne peut faire autrement que les ranger dans l’habitacle de la voiture.  Quand on part à une heure de pêche, ça va mais les voyages à Mequinenza qui durent 10 heures avec des scions qui se baladent sous le nez du chauffeur, c’est usant !

Patoche a acheté chez Amiaud une petite barre qui se fixe entre les deux sièges, c’est pas mal pour sécuriser les cannes.  Guilhem Cognet  de Carnablog en a bricolé un à moindre frais et vous montre comment faire dans son article http://carnablog.over-blog.fr/2015/05/ratelier-a-cannes-pour-voiture.html

ratelier voiture (3)

 

Un ami a bricolé son plafond de Berlingo et enfile ses cannes dessous, elles ne le gênent plus mais la longueur est limitée quand même et peu de voitures offrent une telle surface.

Vous l’aurez compris, il vous faut réunir les cannes en fagot et bien les caler pour éviter les chocs nuisibles au carbone de nos fleurets.

housse semi rigide (1)

Pour les cannes deux brins je conseille quand même des bandes velcro pour attacher les brins et un fourreau semi rigide pour le transport car elle ne sont pas à l’abri de chocs ou d’écrasements.

Gardez la pêche

Acheter des protections de scion Ultimate Fishing

 

About sylvain l'esoxiste

50 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre L'Esoxiste sur Google+ et esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Autres matériels, Equipement du pêcheur. Bookmark the permalink.

3 Responses to Transporter ses cannes en voiture

  1. Thierry says:

    Même principe,mais plus simple:je tends un sandow entre les deux appuies-têtes…
    (J’utilise des « chaussettes » également)

  2. Lavarenne says:

    Personnellement,après quelques expériences malheureuses,je n’achète plus de mono brin.Les progrès en matière de carbone et de montage font que les différences entre une mono et une deux brins sont très « subtiles ».
    Je transporte mes cannes démontées dans un gros tube PVC gris,c’est pas cher et très solide,la partie scion et protégée par un morceau de gaine en mousse d’isolation de canalisation.Depuis et malgré de « longs » voyages (Irlande,Espagne…) aucune casse.