Le moulinet Prorex V LT de  Daiwa
avatar

Débarqué sur le marché il y a peu, le moulinet Prorex V LT de Daiwa est destiné au marché des pêcheurs de carnassiers et devrait séduire ceux qui recherchent  un produit simple mais fiable.

La marque Prorex, crée par Daiwa, s’est donné comme but de proposer des moulinets et des cannes carnassiers à des tarifs très contenus et ce moulinet modèle V en est un bel exemple.

Le concept LT qui guide ce moulinet est de mêler au mieux le poids le plus restreint avec la solidité nécessaire pour combattre des carnassiers. Ainsi sur ce modèle le matériau du bâti est le DS 5, ce n’est pas le très léger Zaion mais une déclinaison un peu plus lourde qui met ce moulinet à 210 g. Pour une taille 2500 ce n’est pas très lourd non plus.

 

On remarque que la poignée alu monobloc se visse directement dans la roue de commande, ainsi plus de vibration parasites et une meilleure transmission de la force par contre niveau encombrement c’est moins pratique qu’une manivelle pliante.

 

Niveau bobine, on a une bobine alu très légère où le frein ATD qui reste le haut de gamme de la marque, est encapsulé. La capacité de la bobine est de 150 m de 20 centièmes, on pourra donc enrouler  une bobine de tresse en 14 centièmes sans avoir à mettre de backing.  Cette bobine est un mix entre une classique à nylon et une shallow à tresse.

Le frein est très accessible grâce à sa grande molette et la progressivité du frein ATD est un réel bonheur pour le pêcheur. Ce modèle possède un frein de 10 kg de puissance, donc très puissant.

 

Ce moulinet en taille 2500 possède un ratio de 6,2:1 qui va donner un tour de manivelle moyen de 75 cm selon le catalogue et de 87 cm selon la boite d’emballage.  Lequel croire ? Bobine remplie j’ai mesuré 81 cm donc en moyenne ont doit être plus proche des 75 que de 87.

Il est équipé de 6 roulements à billes dont 1 seulement est un roulement protégé CRBB, on pourra l’utiliser ponctuellement en mer mais en prenant bien soin de le rincer et graisser après usage.  On retrouve le pick-up creux, le galet Twist Buster qui n’a guère évolué depuis son apparition il y a déjà presque 40 ans, ce qui prouve son efficacité.

 

L’enroulement de la tresse, ici une huit brins Sufix est parfait, rien à redire à ce sujet comme d’ habitude avec Daiwa.

A l’essai on apprécie la qualité du frein ainsi que la fermeture franche du pick up.  La cosmétique avec les reflets mauves est assez sympathique, A l’intérieur du rotor une partie en vert pomme ne se découvre que lorsque la bobine est en position haute, c’est là aussi assez réussi niveau look.

 

Il devrait bientôt s’attaquer aux carnassiers de ma région et avec un tarif autour de 100 euros ,il reste dans une gamme assez abordable.

Gardez la pêche

Acheter un moulinet Daiwa Prorex V LT 

 

About sylvain l'esoxiste

53 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Cannes et moulinet spinning, Equipement du pêcheur and tagged , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.