Le coin du débutant : Jigging Rap, plomb palette, les leurres à secouer
avatar

débutant-287Lorsque l’hiver est bien installé depuis un bon mois, que le froid pique les doigts et que la glace prends sur les plus petits étangs, c’est le meilleur moment de sortir les leurres à jigger.

Le verbe jigger peut se traduite par sautiller, contrairement à secouer qui se traduit par shake. Les leurres à jigger sont donc des leurres qu’on va manier par petits bonds.

Il existe nombre de leurres à jigger dont les cuillers spéciales mais on va se concentrer cette fois sur deux leurres et deux maniements différents.

Le Jigging Rap, ce petit leurre inventé par Rapala a été conçu au début pour la pêche sous la glace dans les pays froids. Quelques pêcheurs baroudeurs en ont ramené et constaté leur efficacité chez nous surtout en hiver bien que j’ai réussi à prendre du poisson toutes les saisons avec.

jigging rap Rapala (3)

 

Ce leurre ne vibre pas, n’a aucun rolling ou wobbling mais il fonctionne et c’est cela l’ important. L’action consiste à le laisser tomber au fond, faire un demi tour de manivelle pour le décoller, puis procéder par tirées amples en le laissant retomber seul sans le brider.

Tirées amples ou petites tirées, les deux sont à essayer afin de trouver l ‘animation du jour.

Si on pêche en dérive on lui fera toucher le fond de temps en temps pour garder la bonne hauteur d’évolution mais pas tout le temps sinon c’est accroc assuré.

sandre-jigging-rap2

 

Ce leurre sautille et redescend en spirale, donc usage d’un émerillon impératif sous peine de vriller votre tresse ou nylon. Certains vous diront qu’il est illégal en France car armé de trois hameçons, sauf que les deux simples du bout sont en fait un double noyé dans la matière, ce leurre est donc bien autorisé en France.

Des pêcheurs de compétition garnissent le triple avec de la pâte à truite, ça peut être une chose à tester, s’ils le font c’est que cela doit marcher.

Le Jigging rap n’est pas très cher mais s’accroche beaucoup, évitez de lui faire toucher le fond trop violemment.

perche-jigging-rap

 

Second leurre de saison, le plomb palette.

Le PP n’est pas non plus efficace en hiver mais il fonctionne très bien. Généralement on pêche à l’aplomb du bateau par petites tirées énergiques mais de faible amplitude.  Du bord idem pour  la faible amplitude, ça ne sert à rien de faire des ferrages de carpistes dans le vide, quelques bonds de 30 cm suffisent.

On utilisera des PP agrémentés d’octopus qui descendront en papillonnant.  Le but est d’avoir un mouvement vif à la montée et un plus coulé à la descente. On predra soin de monter ses PP en coulissant et en laissant un débattement de 20 cm au moins entre l’octopus et le nœud d’arrêt.

PP

 

L’animation ici se résume à des bonds sur le fond, on peut aussi racler le substrat pour changer. J’aime bien les couleurs vives au plomb palette mais ce n’est pas une vérité c’est plus le mouvement qui je pense, décide le poisson, que les couleurs qui ne se voient peut être plus sous 6 m d’eau.

sandre-mequinenza-2

 

Deux leurres à tester en cette saison pour les débutants et à utiliser habituellement pour les confirmés.

Gardez la pêche.

 

About sylvain l'esoxiste

49 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique. Suivre L'Esoxiste sur Google+
This entry was posted in le coin du débutant. Bookmark the permalink.

2 Responses to Le coin du débutant : Jigging Rap, plomb palette, les leurres à secouer

  1. Axel Bechler says:

    Citation :
    Lorsque l’hiver est bien installé depuis un bon mois, que le froid pique les doigts et que la glace prends sur les plus petits étangs, c’est le meilleur moment de sortir les leurres à jigger.

    Bon, ben je crois bien que je vais ressortir mes Sammy, hein ? Parce que la glace, le froid, etc … C’est pour quand ?

    Axel Bechler