Le coin du débutant : Débuter au leurre souple ou au dur ?
avatar

Lorsqu’on débute au leurre la tentation est grande de dépenser tout son argent dans des leurres rutilants que nous proposent nos détaillants. Attendez plutôt d’avoir un peu d’expérience pour cela, ça vous évitera des erreurs et des leurres qui ne sortent jamais des boites.

Si on conseille souvent au débutant le leurre souple c’est juste pour une raison d’économie, une poignée de leurres souples Berkley Flex ou Delalande coutera moins cher qu’un crank et le débutant aura plusieurs tailles et plusieurs coloris.

 

Si dans l’absolu c’est cette réponse qu’il faut faire, en réalité je serai plus nuancé. Le leurre souple fonctionne mais à certains moment c’est le dur qui marchera le mieux.

Voyons quelques exemples :

L’ouverture  du bord, je conseille le leurre souple. Les poissons (Brochets)  sont encore sur les bordures peu profondes et un débutant va s’accrocher beaucoup au fond. Pour ces conditions des TP assez légères avec un leurre souple de 8/12 cm lui permettra de mettre toutes les chances de son coté. Pensez aux têtes plombées avec hameçon texan, c’est plus cher mais ça en vaut la chandelle.

 

L’été : Les becs se postent et quelquefois ils s’éloignent du bord ou se calent dans les roselières. Pour les dénicher rien ne vaut le leurre dur : Un bon spinnerbait, un jerkbait peu plongeur ou un LS sur une tête nageuse.

 

L’automne : Tout est possible suivant la météo, mais c’est le moment où les carnassiers se gavent. J’ai de bons résultats avec les tailspin qui pêchent creux. Un bon LS ramené au raz du fond est efficace mais un peu moins qu’un dur qui va rabattre plus de terrain.

 

L’hiver : Le leurre souple sans aucun doute. Les poissons sont dans le profond et aucun leurre dur animé correctement ne peut atteindre cette profondeur (sauf en barque mais ce n’est pas le sujet). Là on passe sur une tête plombée de plus de 10g et un leurre souple entre 6 et 12 cm selon le poisson fourrage qu’on aura peut être la chance de voir.

 

Évidemment lorsqu’on débute on se pose énormément de questions et on n’a que très peu de réponses. Pour répondre à ma thématique je dirai que pour débuter un peu des deux est le moyen le plus opportun de prendre du carnassier. Si on a pas les moyens financiers, avec les leurres souples on aura un leurre qui s’adaptera plus facilement aux conditions qu’un dur.

Un souple peut se monter sur une tête light, nageuse, lourde, texan, texan lesté…Ce qu’un dur ne pourra jamais faire. Le dur c’est le leurre d’un poste, le souple c’est (si on le veut) le leurre de la journée de pêche.

En conclusion, le souple l’emporte d’une courte tête à condition d’adapter sa pêche à la tenue des poissons.

Gardez la pêche.

 

About sylvain l'esoxiste

51 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre L'Esoxiste sur Google+ et esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in le coin du débutant, leurres durs - Poissons nageurs, Leurres souples. Bookmark the permalink.

3 Responses to Le coin du débutant : Débuter au leurre souple ou au dur ?

  1. Julien team carnacarpe89 says:

    Tu pourrais nous donner la reference du spinner tigré?

  2. Popeye le marin says:

    Et puis peut-être aussi un copain expérimenté qui vous transmettra ses connaissances !