La célèbre famille Buster Jerk
avatar

 

Je ne connaissais pas la marque CWC (Catch With Care, société suédoise née en 1972) distribuée auparavant par Strike Pro et maintenant par SMITH  et  je n’avais pas osé sauter le pas du jerkbait sans bavette. D’une part je n’avais pas le matériel et d’autre part j’avais une sorte d’allergie face à la mode bigbait qui sévissait partout depuis des années.

 

Pourtant, sur les conseils de l’un des lecteurs de mon précédent  blog pêchant beaucoup au « Grand large » j’ai sauté le pas pour la saison 2010 et me suis offert quelques exemplaires de jerkbaits et parmi ceux ci un Buster Jerk.

 

 Ce qui surprend d’entrée avec ce leurre c’est la sonorité qu’il dégage: Un grosse bille qui fait un bruit mat. Ensuite ce qui étonne avec ce leurre c’est la facilité qu’il possède à se faire conduire par des coups de scion (jerk).

 

J’ai d’autres gros jerk mais le Buster est mon préféré, il se manœuvre facilement quelle que soit la vitesse. Avec certains il faut une allure minimum pour les désaxer, avec le Buster un simple coup de scion suffit. Un jerk plus violent va le faire partir en lui faisant presque faire un demi tour. 

Ces gros « machins » sont capables de faire monter les brochets dans plusieurs mètres d’eau. J’ai le souvenir d’un bec des Settons qui a suivi mon Buster jusqu’à la barque en plein milieu de nulle part au centre du lac. Ce leurre les réveille et les mets en appétit, il les énerve et attise leur curiosité.

doc fabricant

 

 

Dans la famille Buster jerk on trouve plusieurs  modèles:

  • Le Buster jerk flottant : 15 cm pour 69g, nage en sub surface, idéal pour les zones peu profondes.
  •  Le Buster slow sinking (coulant doucement), pour mes modèle slow sinking qui mesurent 15cm et pèsent 75g, j’arrive à les  faire nager jusqu’à 3m de profondeur mais la plupart du temps ils évoluent dans la zone des 1 à 2m.
  •  Le Buster 2, le plus récent des modèles mesure 12 cm pour 37g, il est qualifié de suspending mais je le classerai plus dans les slow sinking. Il nage entre 05 et 1,5 m de profondeur. C’est le modèle de Buster qui peut se manier avec une canne normale et dont la taille permet d’aller chercher les jolis brochets. 
  • Son petit frère le Baby Buster qui mesure 10 cm pour 25g. Je lui doit quelques brochets pris sur les bordures l’été dernier. Il nage moins profond, plutôt sub surface et jusqu’à 50 cm. Sa sonorité est plus aiguë que son grand frère mais sa bille unique fait presque autant de boucan que celle de son homologue plus grand. 
  • Le tout petit frère: Le Tiny Buster, un leurre qu’on croirait fait pour finir en porte clés, c’est d’ailleurs ce que j’ai failli faire avant de l’essayer à la pêche. Maintenant je le garde pour pêcher et j’en ai acheté un directement monté en porte clé. Il mesure 68 mm pour 10,3g, c’est aussi un slow sinking qui évolue en sub surface. Mis à part un brocheton suiveur il n’a encore rien pris mais j’avoue ne pas l’utiliser souvent de peur de le perdre.

 

 Il existe encore de plus gros mais ce ne sont pas des Busters, ces leurres sont originaires des pays du nord où la pêche au jerkbait est la plus courante pour leurrer les monstrueux brochets suédois. 

Parmi ceux ci citons le Big Bandit, un gros buster un peu plus allongé qui mesure 19,6 cm pour 98 g, un leurre coulant qui évolue entre 1 et 3m mais demande une canne très puissante. Le Bandit Tail, un bandit de 22 cm qui possède une queue souple en forme de faucille, il pèse 80g et évolue entre 1 et 3 m aussi.

 On peut utiliser un Buster avec une canne courante, Il m’arrive de pêcher avec ma Berkley ripple casting en 15/50 qui accepte sans problème des leurres de ce poids. Mais je lui préfère l’usage de ma canne BFT, spéciale pour Buster et autres big baits. Par contre le Buster II se manie avec une bonne canne MH sans aucun problème.

 

Si vous ne connaissez pas encore la pêche avec des jerkbaits et que vous souhaitez vous y mettre, achetez vous un Buster ou un  Buster II, vous comprendrez alors pourquoi ceux qui s’y sont mis ne pêchent presque plus qu’à ça.

 Gardez la pêche.

Acheter des Buster Jerk

[subscribe2]

About sylvain l'esoxiste

53 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Leurres carnassiers, leurres durs - Poissons nageurs and tagged , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.