Un jour un leurre, le Deraball d’ Illex
avatar

deraball illex (17)La toute première fois que j’ai vu un Deraball d’ Illex, soit en 2017, je me suis demandé ce que c’était que cet attrape-pêcheur. En effet cette grosse bouille, ces grands yeux et cette micro caudale m’apparaissait plus comme un beau coup de commerce que comme un vrai leurre tellement le concept bouleverse nos habitudes.

Puis quelques pêcheurs postèrent sur Facebook quelques prises avec ce leurre, à tel point qu’il fut vite indisponible chez la plupart des détaillants. Bien réapprovisionnés avant l’ouverture de 2018 les détaillants locaux m’ont raconté que  ce leurre ne se vendait pas si bien, les pêcheurs n’y croyaient pas et tout comme moi ils ont eu tort ! 

C’est le gros inconvénient des leurres auxquels on ne croit pas, nous ne sommes pas des poissons carnassiers et ce qui nous déplaît peut fort bien être un leurre exceptionnel, me revient en mémoire le Cursor de Molix  il y a une dizaine d’années.

J’avais donc oublié le Deraball jusqu’à mon voyage en Normandie et ma sortie de pêche au brochet où Gael Even me présenta ce leurre et m’indiqua qu’il avait fait de véritables cartons avec !

deraball illex (1) deraball illex (18)

 

Vu les traces de dents sur les trois Deraball qui lui restait je me suis dit que j’avais dû louper un épisode avec ce leurre.

Et j’ai vite pris une grande claque en pêchant avec et en voyant mon compagnon halieutique aligner les prises, j’ai de suite compris mon erreur. Ce leurre est une véritable tuerie, sur une journée il s’est nettement démarqué de tous les autres types de leurres essayés et c’est principalement avec lui que nous avons réussi notre pêche.

Normandie-2018--130 Normandie-2018--267

Normandie-2018--30 Normandie-2018--65 Normandie-2018--177

 

Le Deraball est un leurre étonnant, imaginez une boule de gomme façon balle rebondissante à laquelle vous auriez collé une caudale fine d’un leurre souple. Rajoutez deux gros yeux et percez en diagonale ce leurre avec un baton de sucette creux pour un armement coulissant et vous obtiendrez le prototype du Deraball.

Ce leurre mesure 8 cm avec un diamètre de tête de 28 mm. Il pèse 26 g sans être lesté de plombs ou d’un autre matériaux. Cette compacité fait qu’on peut le propulser très loin et très précisément car il est peu sensible au vent.

deraball illex (13) deraball illex (11) deraball illex (10)

 

La gomme qui le compose est assez tendre mais surtout tonique, le débattement de la caudale n’est pas très important et celle-ci étant assez petite, ce leurre ne possède pas de rolling.

L’astuce de l’armement est la même que celle employée par une marque scandinave dans ses modèles Line Thru. Un tube creux traverse le leurre du museau à la partie ventrale. On arme ce leurre au moyen d’un triple monté sur hameçon rolling et équipé de deux tiges métalliques ligaturées au triple.

deraball illex (15) deraball illex (14) deraball illex (9) deraball illex (7) deraball illex (6)

 

Dans la partie boule du leurre un dégagement permet de ranger l’émerillon sans qu’il soit visible et on pique le triple en partie anale grâce aux deux tiges métalliques qui remplissent bien leur office.

A la touche le leurre est éjecté et coulisse, le préservant normalement des lacérations des dents de brochets.

C’est un montage à préparer à la maison avec un câble gainé ou un gros fluoro d’environ 40 cm .

deraball illex (4) deraball illex (3) deraball illex (2)

 

Le leurre n’a qu’un petit inconvénient, aucun laminage plastique n’est déposé sur l’œil qui n’est que collé, et il se décolle rapidement au bout de quelques touches pour autant ça n’enlève absolument rien à son efficacité, j’en ai eu la preuve sous les yeux.

Dernier point, ce leurre qui est fait pour pêcher au-dessus des herbiers car il n’évolue pas profond, est le plus efficace en étant ramené très lentement. Merci Gael pour le tuyau.

Normandie-2018--43

 

Un leurre à avoir dans sa boite, je vous assure que j’ai été vraiment scotché !

Gardez la pêche

Acheter un Deraball d’Illex.

 

About sylvain l'esoxiste

51 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre L'Esoxiste sur Google+ et esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Leurres carnassiers, Leurres souples and tagged , . Bookmark the permalink.

7 Responses to Un jour un leurre, le Deraball d’ Illex

  1. Captain Hook says:

    Salut, j’ai l’impression que bien que ce ne soit pas un énorme leurre ce sont les gros brochet qui se laissent tenter bien souvent. Et que même si l’armement est astucieux le leurre morfle quand même pas mal. On vois bien sur la cinquième photo qu’il a déjà un peu perdu de son éclat.

  2. nagzet says:

    slt dubitatif a la vue de ce leurre je vais l essayer cool d avoir partager

  3. Hervé says:

    salut Sylvain , en fait il est bien lesté de plomb , je pensais comme toi jusqu a ce que le tube se barre du leurre et révèle une rondelle épaisse en plomb traversé par le tube 😉 !

  4. pikefisher says:

    Je confirme je l’ai testé en Suède la semaine dernière et j’ai été la risée de mes potes sur le bateau après leur avoir montré les 2 modèles que j’avais emmenés, jusqu’à ce que j’en monte un et que je prenne 2 brochets de plus de 80 en l’espace d’un quart d’heure. Par contre, je l’ai ensuite enlevé car les brochets l’ont coffré comme une friandise (un gros batracien) et j’ai mis du temps à ressortir le leurre puis ensuite le triple.