Gunki Iron Tournament, un marathon de 24h en Street Fishing
avatar

banniere iron tournament 2015Communiqué de presse:
Gunki Iron Tournament 24h Street Fishing marathon, Rotterdam – 26 et 27 septembre 2015
Ils l’ont fait !


Les 26-27 septembre derniers à Rotterdam a eu lieu la deuxième édition du plus grand et plus éprouvant tournoi de streetfishing au monde : le Gunki Iron Tournament. Après le succès de la première édition, en 2014, Gunki a encore repoussé les limites de son incroyable événement. 249 pêcheurs de 12 nations sont venus s’affronter par équipe de trois durant 24 heures de pêche non-stop. Et si l’objectif était bien entendu de prendre le plus grand nombre de gros poissons possible et de surpasser les autres concurrents, il était surtout de se surpasser soi-même pour réussir à terminer ce marathon.
Pour cette deuxième édition, le Gunki Iron tournament n’a lésiné sur aucun superlatif pour s’imposer comme un événement phare de la scène halieutique européenne : plus grand, avec un terrain de plus de 30 km2 à travers la très cosmopolite Rotterdam, plus insolite, à l’image de son QG, un pavillon flottant, sphérique et transparent, aux allures futuristes, plus fun, au son des mashup du DJ Hauke Bartz de Scale Magazine. Le Gunki Iron tournament met les physiques à rude épreuve, c’est pourquoi, à partir de cette année, grâce au partenariat avec Restube, c’est aussi un événement plus sûr. Chaque concurrent est désormais équipé de l’innovante aide à la flottaison Restube : une première dans une compétition de pêche du bord. C’est sans compter l’armée de marshals, du Groot Rotterdam, la très impliquée fédération locale, qui scionnaient les berges durant l’événement.
Au terme de ce tournoi hors normes, 8 équipes ont déclarées forfaits. Mais pas moins de 647 poissons ont été comptabilisés pour une longueur totale de plus de 254m ! Les meilleures équipes ont surclassé la compétition avec plus de 7m de poissons. Pour en arriver là, au-delà des qualités de pêcheurs indéniables, il a fallu l’endurance et la ténacité de véritables ironmen. Elles se sont battus jusqu’au bout pour aboutir à ce classement :
– 1er : Team Ultimate Fishing, France, 7.64 m
– 2ème : Team Gunki Poland, Pologne, 7.41 m
– 3ème : Team Tock Sick, Allemagne, 7.13 m
Les 24 et 25 septembre 2016, ils viendront à nouveau défendre les couleurs de leur team. Vous vous pensez plus forts que eux et voulez relever le défi du Gunki Iron Tournament, tenez-vous prêts ! Les inscriptions seront lancées courant juin 2016 sur le site web de l’événement : www.gunki-irontournament.com
Retrouvez également les teams, images et les résultats complets sur www.gunki-irontournament.com
Organisateur : Frédéric JULLIAN, Mail : gunkitournament@gmail.com, Page Facebook : www.facebook.com/GunkiIronTournament,  Site web : www.gunki-irontournament.com

PR-IronFR

Gunki Iron Tournament, un événement unique
24 h de pêche non-stop :
Le principe du Gunki Iron Tournament est simple : une compétition de 24 heures non-stop de street fishing. Premier objectif des compétiteurs est de réussir à terminer ce marathon et le deuxième est d’attraper la plus grande longueur de poissons. Chaque espèce de poisson a une taille minimale pour être comptabilisée : 25cm pour les perches, 45cm pour les sandres… et toutes les espèces (de plus de 30cm) prises au leurre peuvent être pris en compte (anguille, ide, mulet…). Chaque prise est consignée sur papier par l’équipe, une photo prise sur la mesure officielle et un sms envoyé à l’organisation. Lors du pit-stop et à la fin de la compétition, les photos sont comparées aux sms reçus et à la feuille de marque de l’équipe afin de valider officiellement leurs prises. Quand une équipe atteint son quota de 15 poissons, si un poisson attrapé est plus grand qu’un poisson déjà validé, il le remplace, permettant d’augmenter la longueur totale. Le parcours de pêche étant immense il y aussi une grande part de stratégie qui rentre en jeu : rester sur place ou pêcher le plus d’endroits différents ? Certaines équipes auront parcours plus de 50km durant les 24h, sachant que le seul moyen de déplacement autorisé est à pied !
Focus sur une équipe : la Team Hooked
La seule équipe 100% féminine qui a déjà participé à la 1ère édition. C’est l’équipe la plus performante sur les 2 éditions avec une 3ème place l’année dernière et une 4ème place cette année. Comme quoi dans ce sport d’homme les femmes ont réellement une carte à jouer !
Cette compétition est extrême sur tous les plans :
Le nombre de prises et les pêcheurs:
• L’ensemble des poissons comptabilisés représente une longueur totale de plus de 254m, soit
. 114m de perches, pour une taille moyenne de 30.7cm.
. 102 m de sandres pour une taille moyenne de 50.3cm.
. 7m d’aspes pour une taille moyenne de 47.8cm.
. 6,7m de brochets pour une taille moyenne de 74.4cm
.23m d’autres espèces (anguille, ides…) pour une taille moyenne de 48.6cm.
• 647 poissons ont été comptabilisés.
• Plus gros poisson, un brochet de 95 cm.
• C’est l’équivalent d’une moyenne plus de 1m par pêcheur ou de 3m par équipe
• 12 nationalités différentes.
• 249 pêcheurs se sont affrontés par équipe de 3.
• 1 équipe 100% féminine qui termine 4ème.

podium gunki iron tournament 15
Le petit mot des vainqueurs: Team Ultimate Fishing
Les 3 leurres de leur victoire:
• Sawamura one up shad 4
• Sawamura one up slug 5
• Madness bakuree 110
Leur combo favori: Tenryu SP 73m
Shimano rarenium 2500
Le conseil de vainqueurs: il faut choisir une stratégie (poisson et technique de pêche) et ne pas s’égarer en essayant tout et n’importe quoi.
Le parcours, l’organisation, le QG, la ville :
• Un parcours de plus de 30 km2 à travers la ville de Rotterdam.
• Une distance de berges à pêcher de plus de 55 km
• Au cours de ces 24h de pêche certaines équipes ont parcouru plus de 50km à pied
• Le cumul de toutes les heures de pêche des 249 compétiteurs représente plus de 5900 heures de pêche !
• La participation de champions Nationaux, champions du monde pêche du bass, membres d’équipes nationales de pêche des carnassiers.
• 35 personnes ont assuré la préparation, organisation et le bon déroulement de l’événement.
• 17 marshals (équipe de control et de sécurité des pêcheurs).
• Un QG flottant à l’aspect avant-gardiste.
• Une ville multiculturelle où moderne et ancien se mêlent.
Un marathon médiatique :
• Une équipe film et photo pro.
• Une équipe de TV suédoise
• 3 équipes de webmagazines et live webmédia.
• Une couverture live du classement pendant 24h
• Bandes sons officielles de l’Iron Tournament sur soundcloud : https://soundcloud.com/scale-magazine
• Le page Facebook a comptabilisé plus de 51000 vues en 1 semaine
• La photo officielle du podium a été vue plus de 14800 fois.
Le Gunki Iron Tournement 2015 comme si vous y étiez
8h : Rotterdam, samedi 26 septembre 2015, les premières équipes arrivent procèdent aux dernières formalités administratives dans une ambiance unique. DJ Hauke Bartz de Scale est aux platines et envoie son premier mashup de la journée. Le pavillon flottant est « the place to be » pour la nation des street fisher d’Europe ce matin-là.
10h15 : le coup d’envoi est donné et 249 pêcheurs s’élancent à la conquête de l’Iron Tournament.
10h35 : au QG le portable sonne et les 1er sms annoncent l’ouverture du score, et ce sera ensuite un flot ininterrompu de sms. Des pointes à 1 message toutes les deux minutes en moyenne témoignent de l’activité sur cette journée! Durant la pêche, chaque prise est consignée sur papier par l’équipe, une photo prise sur la mesure officielle et un sms envoyé à l’organisation.
23h : Le pit-stop, avec plus de 160m, les 136m de poissons comptabilisés à la fin de la première édition (après 24h) étaient déjà largement dépassés! Sur les 83 équipes, 75 ont déjà pris au moins un poisson et la 1ère équipe a un total hallucinant de 6.91m en 15 poissons. Si les perches constituent le gros du contingent ce sont les sandres et les aspes qui jouent le premier rôle chez les leaders. Invité surprise les brochets qui sont bel et bien présents dans les nouvelles zones ouvertes cette année. A la mi-temps, pendant le contrôle des photos, des boissons, soupes chaude sont distribuées avant de rentrer dans la seconde partie de la nuit. C’est la phase la plus éprouvante qui va débuter car les organismes vont souffrir du manque de sommeil, de fatigue musculaire, de froid. Pour garantir la sécurité de chacun ils repartent appariées avec une autre équipe pour la 2ème manche de la compétition jusqu’à 5h30. A ce moment le classement est le suivant (1 cm = 1 point):
• 1er place : Team Gunki Poland avec 691 points en 15 poissons
• 2ème place : Team Tourist avec 606 points en 15 poissons
• 3ème place : Team East Side avec 547 points en 15 poissons
00h15 : dimanche 27 septembre 2015, début de la 2ème manche. Au cours de la nuit 8 équipes vont abandonner (10%) et montre bien la dureté de l’épreuve. Cette période entre 1h00 et 6h00 du matin est la plus difficile tant d’un point de vu moral que de la concentration. La baisse du nombre moyen de prises en atteste et ce malgré des conditions favorables.
5h30 : les équipes appariées peuvent se séparer et reprendre leur stratégie à 3 pêcheurs durant les 5h45 restantes. C’est à ce moment que les choses se précisent sur le live leaderboard, avec 4 équipes à plus de 6m de poisson ! 2 heures plus tard 2 équipes sont à plus de 7m et 4 autres ont dépassé les 6 mètres de poissons comptabilisés.
10h00 : le dernier live leaderboard est publié et les chiffres se passent de commentaires : 3 équipes à plus de 7m et 5 à plus de 6m ! Pendant la dernière heure les équipes n’ont plus la possibilité de consulter le classement et tout reste possible, certaines équipes n’ont pas encore leur quota de 15 poissons et d’autres ont des poissons facilement remplaçables. Quand une équipe atteint son quota de 15 poissons, si un poisson attrapé est plus grand qu’un poisson déjà validé, il le remplace, permettant d’augmenter la longueur totale attrapée.
10h30 : les premières équipes arrivent, les traits sont titrés, mais moins que l’année passée, par contre comme en 2014, tous ont le sourire et une lueur dans les yeux, qui veut dire : nous l’avons fait, nous avons survécu !
11h00 : Fin de la compétition, toutes les équipes ont pointées à l’entrée du QG.
13h00 : Après la validation des prises, il est enfin temps d’annoncer le résultat :
• 1ère place : Team Utimate Fishing, France, 764 pts
• 2ème place : Team Gunki Poland, Pologne, 741 points
• 3ème place : Team Tock Sick, Allemagne, 713 points
• 4ème place : Team Hooked, Hollande, 691 pts
• 5ème place : Team Gunlex, Allemagne, 659 points
Au-delà des résultats impressionnants, cet événement est resté une aventure humaine, un événement qui prône le dépassement de soi, le travail en équipe, le respect de son environnement et tout simplement le fait de prendre plaisir à pêcher. Un grand merci aux partenaires qui accompagnent la construction de cette belle aventure, aux 249 Achievers qui eux sont venus pour souffrir un peu et prendre quelques poissons.
Rendez-vous les 24 et 25 septembre 2016 pour une édition encore plus extrême et novatrice !

 

About sylvain l'esoxiste

50 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre L'Esoxiste sur Google+ et esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Compétition and tagged . Bookmark the permalink.

4 Responses to Gunki Iron Tournament, un marathon de 24h en Street Fishing

  1. gilles says:

    et ben maintenant on peut dire que le fiston surpasse le père .

  2. louis says:

    Salut Sylvain, en bon Saône-et-loirien, tu as omis de dire que l’un des membres de la Team Utimate Fishing, France vient de Tournus (J’ai zappé son nom, désolé, mais c’était dans la page pêche du dimanche du JSL il y a quelques semaines). Un peu de chauvinisme que diable !

    • Tu as raison, il s’agit d’ O. MACHECOURT et les deux autres sont des potes d’un département voisin que je connais depuis leurs débuts et qui ont déja remporté une compet nationale. Notre coin est un vivier de bons pêcheurs, félicitations à eux… Et j’oubliais, les vainqueurs de la coupe de France Bateau aux leurres sont aussi des gars du 71. Pas mal notre département :)