Le Fluorohybrid Pro de Parallelium
avatar

fluorohybrid pro parallélium (5)La marque française Parallelium nous propose avec son fil Fluorohybrid Pro FHP un copolymère fluorocarbone de grande qualité.

Mis au point pour la compétition ce fil allie la sensibilité d’une tresse à la discrétion du fluorocarbone.  Voyons ce fil de près :

Parallelium est une marque qui possède de nombreux fils nylons et fluoro à son catalogue et qui maîtrise parfaitement les utilisations qui sont faites avec.  Pour la compétition ou pour les pêcheurs soucieux d’utiliser les meilleurs matériaux, ce fil est simplement l’un des tout meilleurs de sa catégorie.

 

Le FHP est donc ce qu’on appelle communément un copolymère mais qu’il faudrait réellement nommer fluorocopolymer puisqu’il est issu d’une double extrusion d’un fil copolymère sur lequel s’est greffé autour une gaine de fluorocarbone 100 % PVDF.

fluorohybrid pro parallelium (1)

 

La fabrication de ces « nylons » (terme imprécis mais plus facilement compréhensible) requiert des températures, des tensions différentes, des extrusions à une certaine vitesse et pression…En gros beaucoup de paramètres à maîtriser pour avoir un nylon exploitable.

Cet hybride de nylon est donc bien plus technique qu’il n’y paraît et requiert une maîtrise poussée des process de fabrication pour obtenir ce que l’on souhaite.

Ici nous avons donc un fil très résistant qui selon Parallelium est « le monofilament le plus résistant  du marché en diamètre et en résistance réelle ».

fluorohybrid pro parallélium (3) fluorohybrid pro parallélium (4)

 

Ce fil réunit les avantages du fluoro sans les inconvénients.  Il possède une très faible élasticité vantée par le fabricant comme étant 1,5 fois moins élastique qu’un 100 % fluorocarbone.

Cette absence d’élasticité va le rendre plus apte à transmettre les touches et ainsi  le pêcheur bien équipé pourra faire la différence entre une vraie touche et une branche, par conséquent il ne ferrera plus la branche !

fluorohybrid pro parallélium (6) fluorohybrid pro parallélium (7)

 

Bien que peu élastique il reste très souple ce qui permet de l’utiliser en corps de ligne comme je le fais. On retrouve alors les qualités du nylon qu’on avait presque oublié : le silence et la distance de lancer.

Ce « nylon » possède une excellente résistance aux nœuds, j’ai testé avec différents nœuds dont le baril qui écrase généralement la matière et qui casse toujours à ras le nœud, la résistance avec du 20 centièmes m’a épaté.

Autre avantage du nylon, la pénétration dans l’eau qui est bien plus efficace qu’une tresse.  Monté sur un moulinet en taille 2000 pour pêcher la truite au vairon, j’ai été très satisfait de ce nylon qui s’enroule bien sans foisonner du fait de sa souplesse.

fluorohybrid pro parallélium (1) fluorohybrid pro parallélium (2)

 

On trouve le FHP Parallelium du 12 au 43,5 centièmes en 150 m, du 22,5 au 37,5 centièmes en 300 m et du 28,5 au 41,5 centièmes en bobines de 1000 m.

Un must pour les pêches discrètes qui ferait presque oublier la tresse et surtout ce satané nœud allbrigth reliant le corps de ligne en tresse à la tête de ligne en fluoro qui passe si mal dans les anneaux des cannes finesse.  Autre avantage, lors des matinées froides il ne gèle pas comme une tresse, idéal donc pour la truite en rivière.

Gardez la pêche

Acheter du Fluorohybrid Pro de Parallelium

 

About sylvain l'esoxiste

51 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre L'Esoxiste sur Google+ et esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in Equipement du pêcheur, Fils, tresses et fluoros and tagged . Bookmark the permalink.

7 Responses to Le Fluorohybrid Pro de Parallelium

  1. romain says:

    Bonjour,

    Quid de l’utilisation de ce produit sur les diamètres les plus petits pour la peche de la truite aux Pn et cuillères en spinning ?
    la quasi absence d’élasticité m’interroge …

    merci d’avance pour la réponse

  2. Jeff says:

    Bonjour , un peu hors sujet , mais si tu as des contacts avec ce fabricant , peux tu avoir des infos sur cet exceptionnel produit , qui malheureusement a disparu de la circulation :
    http://esoxiste.com/tresse-parallelium-hybridbraid-fc-hyper-pe-8/

    @mitiés halieutiques

  3. Jérémie chisaud says:

    Bonjour Sylvain,
    Je pensais à ce filament mais j’aurais aimé remplir mon moulinet casting avec, le tout sur ma canne 7-21 grs. Penses-tu que cela est viable ? J’en peux plus de tout ses noeuds de raccord haha. J’ai l’impression qu’aux Etats-Unis c’est plus répandu que par chez nous ce type de fil en casting.
    Merci de ta réponse et belle fin de journée

    Jérémie

  4. Théau Loiselet says:

    J’ai utilisé ce fil toute l’année dernière pour la truite, perche brochet… et même si sur le papier il est idéal, ce n’est pas le cas en pratique. Au début on apprécie sa faible élasticité et sa résistance, mais il viellit très mal. J’ai perdu plusieurs leurres de 6-8g sur du 20/100 juste parce que le fil a cassé au lancer… Je n’osais plus pêcher qu’au stick à la fin :)