Le drone sous marin Power Ray
avatar

drone power ray (4)J’ai eu la chance de me voir présenté le premier vrai drone subaquatique à usage courant : Le Power Ray.

Attention il ne s’agit pas d’un jouet mais d’un véritable drone rempli de technologie qui pourra être utilisé par un non professionnel.

Les drones volants sont devenus très courants mais les subaquatiques n’en sont qu’à leurs prémices pourtant le modèle Power Ray est déjà très abouti.

Il s’agit d’un sous-marin miniature équipé d’une caméra 4K et de deux projecteurs à leds très puissants.

Ce drone n’est pas radio commandé mais filo-guidé, ainsi en cas de défaillance de la batterie on pourra le récupérer en tirant simplement sur le câble.

drone power ray (2)

 

Ce câble se branche donc d’un côté au submersible et de l’autre à une borne wifi ou boîtier de liaison wifi, il convient d’accrocher cette borne à un élément hors de l’eau pour s’assurer que le sous-marin ne s’échappera pas.

Une fois ceci fait et le sous-marin à l’eau il suffit juste de connecter la télécommande et une tablette ou un téléphone en wifi et vous prenez le contrôle du submersible.

Un système est prévu dans le kit pour fixer votre tablette sur le joystick qui ressemble un peu à celui d’une playstation.

drone power ray (12)

 

A partir de là vous commandez tout, vitesse de déplacement (3 modes possibles), plongée, angle de plongée, remontée, direction…

Ce Power Ray dispose d’accessoires intéressants comme un sondeur façon « Deeper » qui se fixe dessous, ainsi avec un écran vous cherchez le poisson au sondeur et avec l’autre vous allez descendre le filmer !

Il est même prévu un électro-aimant sur lequel on peut fixer une ligne, un appât ou n’importe quoi qu’il est possible de déposer précisément.

On peut aussi raccorder en wifi plusieurs appareils, téléphones ou tablettes, voir ordi portable et afficher différents écrans en même temps.

drone power ray (7) drone power ray (9)

 

La grande innovation de ce produit par rapport à ses prédécesseurs se trouve dans la technologie du câble d’alimentation et de liaison. Les précédents pesant leur poids, les drones ne pouvaient plus avancer à cause de cette masse à traîner. Là le câble est à densité neutre ou suspending, il ne pèse donc rien pour le drone et lui permet de dérouler les 70 m de câble sans problème.

Cet appareil est conçu avec trois turbines à hélices, deux arrières pour la propulsion et la direction et une au milieu pour faire monter/descendre le sous-marin. Les pales sont en alu et résistent aux herbiers, la forme du submersible, tout en rondeur est justement pensée pour ne pas se coincer dans les herbiers.

drone power ray (3)

 

L’autonomie est de 3,5 heures de navigation et la batterie Li-ion se recharge classiquement avec un chargeur électronique fourni. La définition de la caméra 4k est excellente et les projecteurs très puissants.  Ce drone bénéficie d’un capteur de température qui vous permettra de mesurer la différence de cette dernière dans les couches d’eau.

Il est aussi fourni avec un casque façon réalité virtuelle dans lequel on glisse son smartphone pour s’immerger plus encore dans l’exploration. Ce casque possède un système de faux relief en diffusant une image décalée à chacun de vos yeux !

Qui pourra en faire usage ? Pour le simple pêcheur le tarif de cet appareil reste prohibitif mais une fédération ou une AAPPMA fortunée pourra se l’offrir afin de procéder à un inventaire piscicole moins perturbant pour le milieu qu’une pêche électrique.

Un gros club carpiste pourrait aussi en faire bon usage pour observer les déplacements des carpes sur les coups amorcés, idem pour un la pêche au coup où on pourrait observer quelle amorce met en activité le poisson.

drone power ray (6)

 

Les propriétaires d’étang ou de gravières pourraient y trouver une animation amusante pour des clients ou amis en leur proposant une croisière subaquatique grâce aux lunettes virtuelles.

Les usages sont nombreux et même les forces de l’ordre pourront utiliser cet appareil dans leurs recherches.

On n’arrête pas le progrès ? Bientôt nous aurons ce genre de drones miniaturisés, sans fils,  pilotés par notre centrale de pêche sur le bateau et qui donneront encore une autre dimension à notre sport favori. Pour ceux qui seraient intéressés par cet objet, sachez que c’est MC Technologie (Lowrance, Motor Guide) qui le distribue.

Voici deux vidéos en français de ce drone subaquatique :

 

 

Gardez la pêche.

 

About sylvain l'esoxiste

51 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre L'Esoxiste sur Google+ et esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in informations diverses pêche, Nouveautés et catalogues. Bookmark the permalink.

2 Responses to Le drone sous marin Power Ray

  1. Joubert-Laurencin says:

    Le câble permet de récupérer le drone en cas de panne.
    Gros avantage.

  2. Hervé says:

    mouais sympa mais le hic reste le câble ! :)