Le coin du débutant : L’ action d’une canne par rapport à sa puissance
avatar

coin debutant 300

Après avoir vu les actions des cannes et les puissances, tentons de découvrir quelles sont les actions à allier à quelle puissance pour une pêche efficace et surtout ludique.

Ce ne sont que des indications moyennes que vous pourrez adapter en fonction de vos biotopes mais avant de jeter votre dévolu sur une canne onéreuse, réfléchissez si elle est vraiment adaptée à votre pêche. Pour le spinning ou le casting, à vous de choisir.

Chaque technique demande à priori une action spécifique, tentons de découvrir laquelle pour les techniques de bases;

La truite moyenne à la cuiller ou au leurre

Par truite moyenne j’entends une truite de 25 à 40 cm, de lâcher ou non, qu’on va tenter de prendre au poisson nageur ou à la cuiller.

La plupart du temps ce sera en rivière mais cette canne doit aussi vous servir en plan d’eau, on évitera donc les fleurets d’ 1m50 destinés aux petits cours d’ eaux estivaux. La canne passe partout est une canne assez souple, d’ action progressive capable de jeter des leurres de 1 à 7g et de supporter une cuiller n° 2. Monobrin ou multibrins sont dorénavant dotées de la même action, passez donc à la deux brins pour la facilité de transport.

Pour la taille on choisira une canne de 1,8 à 2m ce qui suffit pour pouvoir pêcher du bord en rivière.

Shimano Cardiff S 66 UL (19)

 

La perche et le sandre au drop shot

Le drops shot est une technique particulière qui demande une canne avec un scion très sensible mais  un blank capable de sécher un sandre de 80.

Pour les petites perches une canne de 2m destinée au leurre souple  en action light suffira, au delà une canne spécifique est plus recommandée.

Action plus fast et scion  spécifique, taille d’au moins 2m

drop shot 62 tenryu (3)

 

la perche aux leurre dur

la perche demandera une canne un peu plus puissante que celle pour la truite, bien que ces dernières conviennent.  La perche ayant une gueule très fragile, je vous recommande une canne très souple d’ action semi parabolique et en puissance ML.

Pour la taille là aussi je reste sur une taille courante de 2m à 2,10m.

 

La perche au leurre souple

Là vous irez gratter avec de petits leurres souples, pour cela une canne plutôt  d’ action progressive en puissance L sera bien adaptée. Pour le leurre souple et de bonnes sensations une canne de 2,10m ou plus est plutôt pertinente pour cette technique.

Le sandre au leurre dur

Le sandre au leurre dur n’est pas spécifiquement recherché, une canne perche un peu forte en action progressive vous permettra de  l’utiliser pour d’autres poissons tels que les aspes, les gros chevaines et les truites de réservoir.

BC 67 MH tenryu (8)

 

Le sandre au leurre souple

Une canne de 2,10 ou 2,4m, action fast avec une bonne résonance pour bien ressentir le gratouillis de la touche du sandre sera pas mal pour cette technique. J’aime bien un puissance de 5/25 g soit un M léger ou un gros ML pour cette technique.

Le sandre en verticale

Dans ce cas de figure la canne aura tout intérêt à être assez courte pour ne pas vous gêner car on pêche le plus souvent à l’ aplomb du bateau et canne basse.  Une puissance de 7/28g et un blank assez rigide pour bien résonner sera indispensable.  On peut pêcher en verticale avec sa canne leurre souple mais une spéciale sera plus confortable. En eaux courantes ou en grand fond, une 15/40g sera mieux adaptée.

DAM Effzet Optimus verticale (1)

 

Le brochet au leurre dur

A titre personnel mais ce n’est que du personnel, je le recherche en casting sur une puissance 15/40 ou 20/60 selon le leurre avec une canne de 2,10m d’ action progressive.  C’est ce que j’ai trouvé de plus confortable pour envoyer spinner, poisson nageur et autres leurres durs.

Le brochet au leurre souple

Par Leurre souple spécifique j’entends swimbait souple d’environ 16 à 20cm en crankink ou en traction. Pour cette pêche plutôt spécifique une action de pointe est recommandée mais de pointe pas trop forte de même qu’une puissance de 20/80, voir un peu plus.  Là aussi je préconise le casting sans être pour autant une obligation.

 

action-fantasista

 

Le brochet au jerkbait

Tchnique scandinave le jerk demande une canne courte et puissante, généralement c’est une 20/80 ou 40/100g qui mesure 1m80 pour que le scion en tape pas sur l’ eau à chaque jerk vers le bas.

L’ action est progressive dure ou  médium fast  avec un scion de fort diamètre pour bien répercuter les jerks.

Le brochet au swimbait

Dernier choix, la canne swimbait à brochet sera la canne big bait, une casting en puissance 40/180 voir encore plus pour envoyer du steack. Action progressive préférée pour moi mais certains préfèrent un peu plus dur, à vous de vous faire votre opinion.

Gardez la pêche.

Pour plus d’info, relire ma page sur la puissance des cannes carnassiers

 

About sylvain l'esoxiste

53 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in le coin du débutant. Bookmark the permalink.

Comments are closed.