Le coin du débutant : Démarrer les techniques de la tirette et du drop shot
avatar

coin debutant 300Nombre de pêcheurs débutant ou reprenant cette activité après une longue période d’ abandon souhaitent redécouvrir des techniques tactiles, faciles et efficaces.

Parmi le panel de techniques possibles, la tirette ou le drop shot sont d’un apprentissage rapide et vous permettront de prendre des poissons un peu partout.

Oublions les très gros poissons pour nous concentrer sur ce qui fait l’ ordinaire de nombre de pêcheurs : Les perches, la sandre et les brochets de taille moyenne.  Ces poissons pris avec du matériel relativement fin vous donneront plus de plaisir que la prise d’ un brochet de 90 cm sur une canne XXH au big bait.

La tirette est une technique pas vraiment récente puisqu’elle remonte au tout début des années 90, soit au siècle dernier ! Elle consistait à ramener doucement un vif ou un leurre souple sur le fond en le « tirant » et en ménageant de nombreuses pauses. La canne d’une longueur d’environ 2,60 à 3m,  d’ action régular était pourvue d’un scion en fibre peint en rouge sur lequel on pouvait visualiser la touche comme sur celui d’une canne feeder.

scion tirette

 

Ce scion particulier avait alors son utilité car les tresses n’en étaient qu’à leur balbutiement, les blanks carbones pas encore haut ou très haut module et les nylons plutôt élastiques. Ce qui faisait qu’il arrive qu’on ne sente pas la touche avec une canne classique de l’ époque.

On ne trouve plus ces cannes sur le marché sauf chez Daiwa qui en propose encore deux modèles, néanmoins avec une canne leurre souple moderne et une bonne tresse, on ressent parfaitement la touche dans le poignet et le scion coloré et souple n’a plus de sens. Sauf que… de temps en temps, les touches fines ne font que ployer le scion et on ne sent la touche qu’avec un temps de décalage.

drop shot 62 tenryu (12)

 

Cette pêche est ultra efficace, peut être la plus efficace sur le sandre et pour couronner le tout, c’est certainement la plus facile à pratiquer.  Aucun geste technique à apprendre, on accroche un vif, on lance et on ramène doucement !!

Le drop shot est dans le même esprit mais l’ appât sera placé au dessus du lest. Là aussi on lance mais on va se permettre d’ animer avec un leurre. L’ animation n’est qu’une série de soubresauts qu’il faudrait effectuer sans que le plomb ne quitte le fond de l’ eau.  Lorsque les perches sont très actives en été on peut pêcher au double drop avec deux hameçons positionnés l’un après l’ autre ou alors remplacer le plomb drop shot par une tp munie d’un leurre, il n’est pas rare de faire des doublés ainsi.

un doublé au double drop

 

A titre personnel j’ ai remisé ma canne tirette et j’utilise autant pour la tirette que pour le drop une canne Armaggedon d’ Ultimate Fishing en puissance L.  Avec de petits vifs jusqu’à 8/10 cm elle convient largement si on ne plombe pas au dessus de 12g. Cette canne étant très nerveuse et très résonnante on ressent bien les touches, la puissance L permet d’ avoir un scion fin qui va permettre de visualiser ces touches. Chez Shimano, le scion Taftec est une merveille pour ce type de pêche car il est hyper sensible tout en étant solide.

Si je veux chercher des brochets avec des vifs plus gros, tout en restant raisonnable, c’est à dire entre 10 et 12 cm je passe sur une canne en ML mais là les scions commencent à être bien moins sensibles.

perche scissor comb illex

 

Avec ces techniques du drop ou de la tirette j’ai quand même réussi à mettre au sec un bon gros sandre de 75 cm par un matin d’été et quelques belles perches que ce soit en Espagne ou en France.  De nombreux brochets ont aussi succombé à l’ attrait d’un vif baladé sous leur nez  et sortir un brochet de 80 avec une canne light vous donne de belles sensations.

Je vous conseille donc une canne « leurre souple » résonnante d’environ 2 à 2,2m et de puissance L, soit 2/10g, l’idéal étant qu’elle possède un scion souple.  Vous l’ équiperez avec un moulinet spinning en taille 2500, pas besoin de prendre un haut de gamme à ratio rapide, un ratio modéré est préférable. Pour le corps de ligne une tresse de milieu de gamme en 8 brins du genre Caperlan X8 conviendra largement, vous terminerez la ligne avec une tête de ligne d’un ou deux mètres en fluorocarbone soft avant d’y accrocher votre montage. Le fluoro amènera à un peu plus de discrétion du montage et en tirette il résistera mieux que la tresse aux frottements sur le fond.

perche 25 settons 010815 (1)

 

Vous trouverez les montages détaillés dans les pages : Le drop shot  et  La tirette

Gardez la pêche

 

About sylvain l'esoxiste

51 ans, habitant la région du Morvan, spécialiste de la pêche des carnassiers, auteur halieutique pour Planète Carnassiers, 1max2peche et Le Chasseur Français. Suivre L'Esoxiste sur Google+ et esoxiste.com sur Facebook
This entry was posted in le coin du débutant and tagged , , . Bookmark the permalink.

One Response to Le coin du débutant : Démarrer les techniques de la tirette et du drop shot

  1. Le regulateur says:

    Bonjour, bien que n’étant pas débutant, je ne pratique que modestement la tirette, mais ce que je dirais au débutant, c’est d’essayer cette technique car comme tu le dis , les sensations sont fortes avec un beau poisson sur du matos sensible! Et je pense que pour débuter il y a de bonnes cannes à prix abordable, avec la progression on peut ensuite se faire plaisir avec plus cher!☺☺☺